L’ÉQUIPE DU MOTO-CLUB DE CADEROUSSE…

Une découverte dans un Dauphiné Libéré ancien qui dormait dans une pile à trier… depuis des lustres. En bas d’une page, pour combler un trou plus que pour annoncer une nouvelle, une photo finalement très intéressante d’un groupe de neuf motocyclistes au matériel disparate sous le titre « L’équipe du Moto-Club de Caderousse. » Il y avait donc un moto-club à Caderousse ! Etait-ce cette association qui organisait des rencontres de moto-ball du côté de Campblancard, dont je me souviens ?

La légende est la suivante:

Voici l’équipe du jeune Moto-Club de Caderousse qui s’est « taillé la part du lion » dimanche dernier aux championnats départementaux de motocyclisme, avec:

  • Alain Guérillas, premier de la catégorie cyclos,
  • Gérard Seguin, premier de la catégorie scooters,
  • Pierre Soumille, premier de la catégorie motos 125cm3.

Un joli tir groupé s’il en est !

Alain Guérillas était donc un cyclo motorisé avant de devenir un bareulaire progressant moins vite à la force des jarrets ! Si cet article lui parvient sous les yeux, Jean-Paul, je pense, s’en occupera, il pourra mettre un nom sur les visages des neuf champions motocyclistes immortalisés sur le Dauphiné du 12 octobre 1955 !

De gauche à droite….

Et les casques dans tout cela ???

Etait-ce au célèbre photo-reporter local Michel, coiffeur dans le civil, que l’on doit ce cliché ?

Poster un commentaire

Classé dans CADEROUSSE, Journaux, Photographie

DES NOUVELLES DE LA FAMILLE CYGNE…

… tout va bien et les petits ont bien grandi !

On peut enfin les compter et… ils sont au nombre de sept ! Belle famille !

En quelques jours, ils semblent avoir perd leurs duvets…

…et prennent les attitudes des adultes pour chercher la nourriture.

A noter que depuis les premières vues, le Mistral est toujours aussi violent !

Poster un commentaire

Classé dans Photographie

Le château de la Piboulette… sur carte postale ancienne.

On a déjà parlé du château de la Piboulette dans le passé, aujourd’hui ruiné par un incendie au début du XXIème siècle.

https://unmondedepapiers.com/2015/05/28/caderousse-le-chateau-de-la-piboulette-hier-et-aujourdhui/

Voici tel qu’il apparaissait au temps de sa splendeur avec ses innombrables cheminées, témoins peut-être d’une certaine humidité au milieu des bois et souvent visité par les crues du Rhône…

Les propriétaires posent dans l’escalier de la porte menant à l’étage… Prudence ! Prudence !

Poster un commentaire

Classé dans CADEROUSSE, CARTES POSTALES

MONSIEUR et MADAME CYGNE ONT (au moins) CINQ ENFANTS….

….les VOICI !!!

Bien à l’abri du mistral violent derrière leur mère (ou leur père, allez savoir…)

Certains petits filous prennent l’autobus pour se mettre au chaud…

Ça provoque quelques bousculades…

Moi aussi… moi aussi !

La vie calme est ordinaire d’une famille Cygne au printemps, confinée sur les canaux et lacs autour du canal du Rhône…

« Prenez vos vacances en France ! » qu’ils disaient…

 

Poster un commentaire

Classé dans Photographie

Lo papet e son ase… Caderousse 1908, sur le cours…

Une carte postale ancienne partie d’Orange en 1908. On y voit le cours Aristide Briand, à l’époque le cours du levant, vers la poste.

Le photographe n’est pas passé inaperçu. Il a attiré les hommes et les femmes au fond et une nuée de gamins au premier plan.

Y avait-il mon grand-père Gabriel, toujours attiré quand apparaissait un objection photographique ? Agé de sept ans à l’époque, il pourrait y avoir été mais la rue Pied Gaillard n’est tout de même pas à côté !

Mais le papé et son âne sont vraiment typiques.

Pour les profanes, il ne s’agit pas d’un âne de course mais la marque du photographe, pas le plus judicieusement placée !

Poster un commentaire

Classé dans CADEROUSSE, Photographie

Il fallait s’y attendre !

Mais c’est tout de même plus discret que ça…

Un énorme tas de pneus brûlés à deux pas de l’ancien pont de Rochemaure !!!

Poster un commentaire

Classé dans Humeurs, Photographie

Souvenir… souvenir…

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Petite explication du DÉ-CON-FI-NE-MENT en images !

 

 

 

 

 

 

 

 

2 Commentaires

Classé dans humour, Photographie

DES NOUVELLES FRAÎCHES DE L’ÉGLISE DU CENTRE AU TEIL…

On a réouvert le route qui longe l’église. Bien de désagréments sont évités aux riverains. Les piliers de soutien des murs latéraux de la nef ont été renforcés par de gigantesques madriers.

Le monument aux morts de la Grande Guerre se retrouve ainsi prisonnier du périmètre de sécurité.

Autres vues de ces renforts…

côté ouest

côté sud

Quant à la flèche du clocher, elle demeure sans tête…

…cette dernière gisant sur le parvis…

…comme si elle s’était écrasée là, le 11 novembre dernier.

En fait, elle a été déposée quelques jours après le séisme par une grue pour éviter qu’une catastrophe se produise.

D’autres pierres tombées ou descendues sont stockées sur des palettes attendant une hypothétique restauration !

Poster un commentaire

Classé dans Reportage

Le retour de la CENSURE dans le DAUPHINÉ du 03 décembre !!!

Comme au bon vieux temps… de la Grande Guerre, de Vichy ou de l’Algérie !

Ou peut-être tout simplement une petite erreur dans la mise en page et… l’absence de relecture !

Poster un commentaire

Classé dans Journaux