Archives mensuelles : décembre 2016

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 31 décembre 1916

dsc00168

(JOUR 882 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Staline sous le portrait d’Hindenburg ? Cela aurait pu l’être mais Staline pourtant âgé de 36 ans en 1914 ne fit pas la Première Guerre Mondiale. Il fut interné jusqu’en octobre 1916 puis une fois récupéré par l’armée dans son bagne, il fut réformé pour atrophie d’un bras puis envoyé pour travailler dans l’entretien des chemins de fer. Non, ici, un militaire français officie dans une ancienne école qui servait encore aux Austro-Hongrois il y a peu, à Monastir.

dsc00169

Situation tendue en Grèce entre les Alliés et les tenants du Roi qui soutient les Allemands. Ainsi, ce poste TSF à Syra vient d’être occupé par les Franco-Britanniques qui ont installés des mitrailleuses en ville.

Ailleurs, c’est le cuirassier « Mirabeau » qui tire sur Athènes pour protéger les troupes françaises prises à partie par les canons grecs. C’était le 1er décembre dernier.

dsc00174

En Roumanie, la situation est contradictoire. Ici des cuves du pétrole roumain brûlent après un bombardement.

dsc00170

Ailleurs, les troupes roumaines en reculant ont détruit des ponts pour freiner l’avancée allemande:

dsc00171

Mais par ailleurs, une victoire sur les Allemands par des troupes françaises a permis la reddition de 11 000 Allemands, soit l’une des prises les plus importantes de prisonniers depuis le début de la guerre. Cette vue date du 15 décembre.

dsc00173

Dans les airs, un combat aérien en 3 étapes:

dsc00175

Deux avions français ont attaqué un aviatik allemand. L’avion a été durement touché par les français et…

dsc00176

a dû se poser derrière les lignes françaises où le pilote a été immédiatement arrêté et interrogé. Pour lui, la guerre est finie.

Dans les mers, les sous-marins allemands sont toujours aussi redoutables. En voilà un capturé et ramené à La Vallete, à Malte (photo du haut)…

dsc00178

…tandis que celui photographié en bas a été pris en Atlantique dans le secteur des Canaries où les U-boat rodent depuis quelque temps.

En France, deux photos du secteur de Verdun.

dsc00172

Un fort près de Bézonvaux a été repris par les Français le 15 décembre dernier. Mais tout, village, terres agricoles et fort, a été labouré par les bombardements allemands et français. Ce paysage de désolation a été fixé par la pellicule. Et de nouveaux combats se dérouleront le 25 novembre 1917. Après cette nouvelle bataille plus un seul mur n’existera dans le village et plus aucun terre agricole est exploitable. Le village sera déclaré « mort pour la France » et ne sera jamais plus reconstruit. Ses terres seront inscrites « zone rouge ».

Non loin de là, un trou causé par un obus de 300 a ouvert une brèche dans le toit du fort de Vaux repris à l’automne par les Français.

dsc00179

Là aussi, un vue de désolation !

Pendant ce temps, le « corps expedicionario » portugais se prépare à rejoindre la France et les tranchées du nord et de l’est du pays.

dsc00177

Mais sur le Tage ou lors de cette revue, on est loin de l’enfer de la guerre.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

JEU: une soirée d’anniversaire avec BRUGES chez Daniel et Marie (22/12/2016)

Avec bien entendu un gâteau et une bougie en représentant 63…

dsc01128

Après le montage de la cage aux poules dans l’après-midi, cadeau des filles qui n’a guère plu… aux volatiles… voici BRUGES… acheté il y a 3 ans, après un voyage pour mes 60 ans dans la Venise du Nord.

dsc01135

En 3 ans, je ne m’étais pas posé pour lire les règles et les tester, ce qui fut fait en début de soirée, sur quelques tours « à vide ». Ainsi, je pus expliquer les principes du jeu assez facilement… sans les commentaires explicatifs de Tric-Trac.

dsc01129

Il s’agit de se développer de plusieurs manières, en combinant les constructions de maisons, l’engagement de personnages, le creusement de canaux, en veillant à sa réputation, en essayant à un moment du jeu d’être le meilleur constructeur de canaux, bâtisseur de maisons ou créateur de talent… un équilibre difficile à réaliser !

De surcroit, des fléaux amenés par les dés menacent (peste, incendie, inondation, raid, complot ) ! Ça fait froid dans le dos ! Sans oublier les coups vaches lâchés par les partenaires de jeu, en premier lieu Marie qui ne manqua pas d’en rajouter !

Cela lui réussit puisqu’au décompte final qui prend en compte 1-les points pris pendant le jeu, 2-les points amenés par l’achat de personnages, 3-ceux des maisons bâties (1 point/maison), 4-ceux spécifiques de quelques cartes-personnages, 5-ceux des marques d’excellence (quand on a été une fois premier), 6-ceux acquis par sa réputation et 7-ceux amenés par le creusement de canaux… au décompte final donc, Marie se détacha loin devant nous trois…

dsc01133

…comme on le voit sur ce tableau final: 51 points contre 45 à Daniel qui pourtant se creusa les méninges…

dsc01131

…42 à Preston et 38 pour moi qui délaissa les constructions de maisons et les embauches de personnages pour me consacrer aux canaux… sans grand succès !

Intéressant, calculatoire,… A réessayer avec une autre stratégie.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 36: LE MIROIR DES SPORTS du 29 décembre 1936

Ce sont les fêtes de fin d’année, en 1936 aussi et cela se sent pour ce Miroir des Sports du 29 décembre 1936. La une n’est pas une image d’actualité…dsc00261

avec Antonin Magne et son épouse penchés sur leur album-souvenir de l’année 1936. Champion du Monde de cyclisme et actif sur le Tour de France, Tonin est le sportif de l’année, du sport le plus populaire de l’époque. Alors, dans le Miroir, il raconte son année sportive.

Le football ne fait pas relâche en ces fêtes mais a lieu un véritable « boxing-day » à la Française: journée  de championnat le 25 décembre et nouvelle journée le dimanche 27. On se croirait à Londres de nos jours !

Des résultats éminemment favorables à l’O.M. qui recevait 2 fois au stade de l’Huveaune:

dsc00264

le leader lillois (l’O.L.) pour Noël battu 2-1…

dsc00266

puis Metz, étrillé 4-0, 2 jours plus tard.

Du coup, l’O.M. revient à 1 point de la première place, occupée au soir de ce dernier dimanche de 1936 par l’O.L., Rouen et Strasbourg. L’O.M. à égalité avec le Racing et Sochaux. Si l’on ajoute Fives et Metz à 18 points, cela fait 8 équipes à une victoire (2 points). Suspens garanti en 1937 !

Deux photos de ces rencontres à l’Huveaune:

dsc00265

O.M.-O.L. 2-1  Zatelli le Marseillais et Snella le Lillois qui firent de grandes carrières d’entraîneur après celles de joueur.

dsc00267

O.M.-Metz 4-0 Toujours Zatelli en n°9 de l’équipe marseillaise.

Des images un peu contradictoires pour terminer ce numéro hors activités sportives.

dsc00262

Du ski avec une belle photo tout schuss !

dsc00268

La coupe de Noël des nageurs dans la Seine… Ce ne doit pas être très chaud, tout cela !

dsc00270

De l’aviron dans le Vieux Port à Marseille, dans des eaux assez agitées. Au fond, l’ancien quartier du quai nord du Vieux Port, autour de la Mairie, quartier que les Allemands allaient détruire 8 ans plus tard.

Une note humoristique pour terminer ce dernier kiosque de 2016:

dsc00269

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 28 décembre 1916

dsc00160

(JOUR 879 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

En commentaire de cette illustration de la couverture « La répartition du « Pinard » sur le front ». Une image d’archives avec des territoriaux en bras de chemise. Quant au fond de l’histoire, le « Pinard » a aidé les hommes à tenir au front pendant tout ce temps et la Grande Guerre a été une cause de l’augmentation de l’alcoolisme en France.

 Beaucoup de photos très intéressantes mais sans grand lien les unes avec les autres. C’est vraiment la guerre photographiée !

dsc00161

En Italie: un canon de défense anti-aérienne/ sur la Carso (Istrie) des hommes se rendant au front.

dsc00162

Un Rimailho en batterie/un convoi d’artillerie en route vers le front de la Somme.

dsc00163

Discussion entre alliés/ retour du front, fanfare en tête.

dsc00164

Dépôts d’obus et usine d’armement.

dsc00166

Usine d’armement: construction de gros canons.

dsc00165

Sur la Somme: aux écoutes/ Les gaz arrivent/ Les ânes et mulets auxiliaires des hommes/ Qui se transforment en ânes ou mulets quand il n’y en a pas.

dsc00167

Embarquement de chevaux pour le front d’Orient.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Une soirée chez Daniel et Marie autour de FUNKENSCHLAG (samedi 17 décembre 2016)

Funkenschlag

Ce sera le seul jeu de la soirée, ce jeu de développement de réseaux privés d’électricité, découvert il y a pas mal d’années, à l’époque des soirées jeu au Resto-Pizzeria L’Am de Pierre. On construit des centrales et on essaie d’alimenter le plus de villes possibles, ce qui rapporte de l’argent. Le vainqueur est celui qui arrive le premier à 17 cités construites.

On a choisi le plateau représentant la carte des Etats-Unis pour changer de celle de l’Allemagne. A 4 (le quatrième est Preston), on élimine toute la côte ouest et une partie du centre des Etats-Unis.

dsc01054

Les zones de gauche (bleu et violet) ne seront pas utilisées, on se servira des zones de droite (jaune, la mienne au départ, rouge, verte et marron). Une lecture attentive des règles oubliées…

dsc01055

…permet de nous apercevoir qu’en cas de blocage, on peut aller chercher des villes plus éloignées à condition de payer le prix des connections pour y parvenir. Cela m’aurait bien servi lors de cette partie, il y a quelque temps où j’avais été bloqué rapidement au sud de l’Allemagne sans possibilité de faire autre chose que regarder les autres jouer. Pas bien !

dsc01056

Peu à peu le plateau se remplit de petites maisons symboles des villes construites même si elles sont quelquefois plongées dans le noir et les achats de centrales se multiplient. J’essaie avec succès de faire la course en tête ce qui me permet d’avoir toujours pas mal d’argent… Bien plus agréable ainsi !

Voici donc le plateau au moment d’arriver à la ligne d’arrivée des 17 centrales:

dsc01058

Marie s’est contentée de la côte est et ne s’est pas assez étendue vers l’ouest, Daniel et Preston se sont disputés le sud sans songer à monter vers les lacs… tout cela a fait mes affaires…

J’arrive le premier à 17 villes, laissant Marie à 4 longueurs derrière…

dsc01060

et les garçons à 5 et 6 mais en polluant comme les Chinois à coups de centrales à charbon ! Beurk ! Pas bien !

dsc01059

 En un mot de conclusion: la partie parfaite !!!

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 36: LE MONDE ILLUSTRÉ du 26 décembre 1936

De la relativité des choses dans ce bas-monde:

dsc00146

A Londres, ces chimpanzés savants passionnent autant les Britanniques que l’abdication du Roi. Choquant !

Actualité politique internationale avec de nouvelles images du traité germano-nippon. Autour de la table des négociations, les plénipotentiaires ont le sourire….

dsc00148

et la population japonaise (peut-être triée du le volet) fait le salut fasciste.

dsc00147

En France on essaie de se faire de nouveaux amis dans une Europe attirée par l’exemple fasciste. Ainsi l’accueil de M. Antonesco, par Léon Blum lui-même, Roumain de son état mais qui prendra plus tard, une direction totalement opposée à ce qu’attendait la France.

dsc00151

Pas grand chose sur la Guerre d’Espagne si ce n’est de nouvelles destructions à Madrid comme l’atteste cette vue d’une entrée du métro à la Puerta del Sol sur laquelle a explosé un obus rebelle.

dsc00150

On attend toujours la chute de Madrid…. tout en comprenant que la guerre sera longue.

On a vu, il y a quelques mois, une vue semblable d’une station de métro à Paris, ouverte par une bombe lancée d’un Zeppelin, en 1916.

 Le reste des articles présentés ici fait plus dans la fantaisie.
Des vélos futuristes…

dsc00154

dont le seul qui aura une réalité commerciale sera cette bicyclette pliante, conçue par un ingénieur allemand de Berlin, M. Zanchka.

dsc00153

Personnages de cirque, ces femmes contorsionnistes…

dsc00155

dsc00157

Impressionnant !

Pour terminer, le rébus de la semaine…

dsc00158

et la solution de celui de la semaine précédente !

dsc00159

Déjà difficile à comprendre quand c’est écrit normalement !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Soirée de Noël des LUDIVORES (mercredi 14 décembre 2016) avec intermède musical.

Beaucoup de monde à la MJC, dans la grande salle pour cette dernière soirée de 2016. Ce sera l’occasion de réviser quelques classiques. Ce sera aussi l’occasion d’écouter quelques morceaux d’une chorale qui a la chance de compter dans ses rangs quelques ludivores.

Quelques images de la troupe pendant sa représentation très réussie et du public attentif quoique certains en profitent pour avancer, en douce, dans leurs jeux !

dsc01008

dsc01009

dsc01010

dsc01012

dsc01013

dsc01011

Les jeux de  la soirée, du classique mais qui marche.

dsc01007

DUMBLING DICE avec au moins 2 débutants.  Les rouges et noirs l’ont emportés à l’issue d’une partie menée tout le long mais avec une belle remontée des verts et bleus à l’avant dernière mène. J’étais le noir ! Décidément, Dominique a les doigts carrés (référence footballistique).

dsc01019

Deux manches de RUMIS pour encadrer des choristes débutants en matière de jeu. Deux moments agréables qui me permettent de faire une belle seconde partie sur la pyramide à 2 escaliers perpendiculaires.

dsc01015

JAMAÏCA à l’initiative de Théo…. qui remporte la partie. Pour ma part, j’arrive difficilement à la moitié du parcours mais comme j’ai un galion très bien rempli de l’or des Incas et que j’ai eu la chance de tirer une carte trésor à 7, je finis facilement second… une fois n’est pas coutume !

dsc01017

METROPOLYS pour terminer une soirée entrecoupée d’alarmes intempestives. Partie où ma patience dans la pose des immeubles me permet de gagner de justesse face à 2 débutants. Il est minuit, l’heure de partir pour… ne pas mettre l’alarme, à cause de problèmes !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 24 décembre 1916

dsc00135

(JOUR 875 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Un important dossier sur les Balkans et la guerre sur le front d’Orient. Sur la couverture, on voit une maison  d’habitation d’un Vénizéliste marquée par les Souverainistes dans cette lutte fratricide que se livrent le Nord et le Sud de la Grèce, appelée par l’histoire le Grand Schisme. On parle de 150 exactions à Athènes contre des « ennemis » du Roi.

C’est Monastir en Macédoine qui a surtout l’honneur des pages intérieures. Il s’agit de l’actuelle Bitola qui signifie la même chose en slave que Monastir en Grec: monastère. Les troupes françaises aidées par les éléments reconstitués de l’armée serbe ont repris la ville aux Bulgares, ville qui restera sur la ligne de front et sera donc continuellement bombardée au point d’être quasiment détruite jusqu’aux armistices en Orient, les 29 septembre 1918 (Bulgarie), 30 octobre (Turquie) et 03 novembre (Autriche-Hongrie).

dsc00136

Entrée des Serbes et de leurs chefs. A noter que les soldats serbes portent un équipement français.

dsc00137

Les prisonniers bulgares quittent Monastir où le Roi Alexandre de Serbie vient en visite officielle.

Non loin de là, la Roumanie en grande difficulté. Après les ressources stratégiques de ce pays que sont les puits de pétrole, c’est le sel gemme qui risque maintenant  de tomber aux mains des Austro-Hongrois. D’où cette double page sur les mines de ce produit important pour la confection d’explosifs:

dsc00142

Des carrières gigantesques.

En Italie, ce sont les troupes italiennes à l’attaque en Carnie, à la côte 307.

dsc00140

Des hommes lourdement équipés montent à l’assaut des sommets.

Double page centrale avec la chute d’un ballon d’observation allemand attaqué par un aéronef français. On voit les observateurs quitter rapidement les lieux en parachute puis le ballon enflammer tomber au sol.

dsc00138dsc00139

De nombreux changements chez les gouvernants de la guerre.
Tout d’abord, c’est l’Etat-Major français qui voit la nomination de Nivelle en remplacement de Joffre. Celle-ci se fera le lendemain de la parution du Miroir, le 25 décembre. Nivelle ne fera pas plus d’étincelles que Joffre et sera considéré comme le boucher du Chemin des Dames, en avril 1917, cause des mutineries suite à ces attaques inutiles et sanglantes.

dsc00141

Nouveau cabinet Briand à la tête de la France avec les nominations de Lyautey à la guerre, Herriot au ravitaillement et aux transports (avec l’aide de Calville) et Loucheur (aux armements).

dsc00143

Les « nouvelles  » têtes.

Même chose en Angleterre autour de Lloyd George:

dsc00144

Plus définitif en Autriche-Hongrie avec le décès de l’empereur  François-Joseph dont on voit ici les obsèques…

dsc00145

remplacé par son fils Charles 1er. Cela se passait toutefois fin novembre !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 36: LE PETIT PROVENÇAL du mercredi 23 décembre 1936

dsc00131

Le Petit Provençal de ce 23 décembre fait la une avec la loi d’amnistie qui est discutée à l’Assemblée Nationale.

dsc00132

Il s’agit d’une loi classique pour chaque fin de session que cette tradition de prononcer un certain nombre d’amnisties pour des faits plus ou oins graves. Cette tradition ne se poursuit pas de nos jours, supprimée par une République qui se veut plus vertueuse, en théorie.

La guerre d’Espagne toujours vue à travers le prisme du Parti Radical lié en France au front Populaire.

dsc00133

La photo est celle de Manuel Azana dont on suppose que la santé serait fragile. Manuel Azana était à l’époque le Président de la Seconde République Espagnole jusqu’à la victoire des Franquistes. Réfugié en France, il est mort le 3 novembre 1940 à Montauban où il repose toujours dans le cimetière de la ville, dans une tombe connectée puisque les visiteurs peuvent s’informer de l’histoire de l’homme politique espagnol sur leur smartphone grâce à un code à flasher.

Le journal pense que les Républicains ont connu quelques succès autour de Madrid en infligeant des pertes non négligeables aux rebelles.

dsc00134

On y parle d’un combat victorieux des Républicains face aux Maures de Franco en Andalousie.

Les relations internationales: le délégué de Franco à Berlin s’enthousiasme pour l’aide que les Nazis apportent à l’Espagne dans la lutte contre le Bochévisme; les Anglais se posent la question de l’enrôlement de volontaires internationaux en Espagne tout en admettant que l’engagement des volontaires rejoignant le front républicain n’est pas du même ordre que l’aide amenée par les Allemands et les Italiens. Pour le moins !

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 36: LE MIROIR DES SPORTS du 22 décembre 1936

Des sports de saison, avec l’hiver naissant, pour ce Miroir des Sports du 22 décembre 1936, n°923 de la collection. C’est bien sûr le ski qui fait la une avec le début de la saison pour les fêtes de Noël.

dsc00115

Pour illustrer cela, ce n’est pas Monsieur-tout-le-monde que le magazine met en avant mais le grand champion Emile Allais. Médaillé de bronze en combiné aux Jeux Olympiques de Garmisch-Partenkirchen en février dernier, il allait connaître son heure de gloire dans quelques semaines avec un triplé en or (descente, slalom et combiné) aux championnats du monde de Chamonix. Il est mort centenaire en 2012 à Megève, faisant jusqu’au bout des apparitions sur les planches.

A l’intérieur de la revue, des photos de montagne dans le massif du Mont-Blanc que les (riches Le Miroir des Sports oublie de le préciser) sportifs (parisiens, même remarque) vont aller rejoindre en prenant d’assaut les trains spéciaux mis à leur disposition.

dsc00119

Le télécabine au pied des Aiguilles de Chamonix.

dsc00120

Cours de ski pour débutants du côté de Megève.

dsc00121

La halte avec les bâtons et skis plantés dans la neige.

Les autres sports de saison avec le cyclo-cross de Domont et cet impression passage dans la Sablière qui doit être terrible pour les jambes.

dsc00116

Le vainqueur, le Belge Vermassen, fend une foule digne du Tour de France vers l’arrivée.

dsc00117

Quant au second, Oubron, le voici en pleine action dans une fondrière en pleine forêt.

dsc00118

Sans cet encombrant vélo dans les sous-bois, le cross country est aussi de mode en cette saison. Le Miroir des Sports n’est pas sectaire et fait plusieurs pages sur le cross de son concurrent, L’Intran. A moins que ce titre soit du même groupe de presse.

dsc00125

Le vainqueur est le favori André Lonlas et les photos de la quatrième de couverture sont magnifiques:

dsc00129

Contre-jour dans la brume du bois de Boulogne.

dsc00130

Passage d’un ruisseau où l’eau doit être fraîche en cette saison.

Football et rugby pour compléter le tour d’horizon sportif du dernier dimanche.

En football, on jouait les 1/32ème de finale de la Coupe de France avec, comme de nos jours, l’entrée en lice des clubs professionnels. Pas de surprise ni d’éliminés si ce n’est quand 2 clubs de Première Division se rencontraient.

dsc00123

Ce fut le cas pour CAP-Excelsior 0-4…

dsc00122

et pour Arras-Amiens 1-0.

A noter l’absence de numéro sur les maillots des joueurs.

Tous les résultats de ces 1/32ème de Coupe de France, l’épreuve phare du football français en 1936…

dsc00124

où l’on voit que l’Olympique de Marseille a remporté son match face au Club Deportivo Espanol par 8-0.

En rugby, le Challenge du Manoir a laissé place au Championnat de France de division Excellence. Un championnat loin du Top 14 car comprenant pléthore de clubs avec pas moins de 40 équipes réparties en 8 poules de 5.

dsc00127

Une vue du match « parisien » du jour: Racing-Soustons (5-0) à Jean-Bouin.

dsc00126

Pour terminer, une photo de Marcel Thil, champion du monde de boxe qui, en cette période de fêtes de Noël, fait dans l’humanitaire en portant des jouets aux enfants malades de l’hôpital Necker:

dsc00128

Poster un commentaire

Classé dans Revues