Archives mensuelles : juin 2015

CADEROUSSE (Vaucluse): le PARCOURS MILITAIRE de GABRIEL GUÉRIN pendant la SECONDE GUERRE MONDIALE

Gabriel a été rappelé par l’Armée le 23 août 1939, quelques jours avant la déclaration de guerre du 3 septembre. Il ne rejoindra pas le 6ème G.C.C. (les Chasseurs Cyclistes) comme en avril de la même année mais le CSM 151 à Orange. Ancienneté oblige ?

Il ira ensuite à Marseille dans le Dépôt de Guerre 151. Le voilà posant dans la cours de la caserne Decanis le 7 décembre 1939.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Située entre la Blancarde et Saint-Barnabé, cette caserne est devenue un lieu culturel marseillais. Les hasards de la vie ont fait que deux de ses arrières-petites-filles posèrent au même endroit en avril 2004 avec Didier Drogba à la sortie d’une émission  dans les studios d’OM TV !

LA BRÈVE DANS L'EQUIPE MAGAZINE DU 30/10/2004

UNE BRÈVE DANS L’EQUIPE MAGAZINE DU 30/10/2004

Une autre vue de ce séjour marseillais pendant la Drôle de Guerre, avec cette partie de carte très pagnolesque à l’hôpital Montalivet, certainement pour ce conseil de révision du 9 décembre 1939 qui reconnaît Gabriel bon pour le service armé. Commentaire en désaccord avec la date écrite au dos (31 mars 1940) qui ne correspond en rien au parcours de Gabriel suivant son livret militaire… que l’on va lire ci-dessous

  SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gabriel second à partir de la droite.

Dans son livret militaire…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

on peut suivre le parcours assez détaillé de Gabriel mais assez incompréhensible avec tous les sigles pour désigner les unités: CSM 151, FTA, 302 Bie du 406ème DCA, COA de DCA, 79ème Groupe de 405ème DCA…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Toujours est-il qu’il quitte Marseille pour aller en renfort de la FTA (?) le 17 décembre 1939 avec à la clef une affectation à la 302ème batterie du 406ème DCA  à Chartres. Bien loin là encore de l’est et du nord de la France.

Toujours à Chartres, ce sera ensuite le COA (?)-DCA le 16 mars 1940 puis l’Etat-Major du 79ème groupe du 405ème RADCA le 13 mai, 3 jours après le début de la vraie guerre, l’attaque allemande. Gabriel étant titulaire d’un permis de conduire une automobile depuis quelques années, on l’a vu dans un article précédent…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

il pilote le commandant de l’unité puis ensuite un camion lors du recul de l’unité.

La suite de la campagne de France pour ce régiment d’artillerie de DCA est racontée par 9 photographies ramenées lors de son repli de Chartres jusqu’à Rodez, via Nevers. Les photos ayant été annotées au dos, cela facilite la lecture chronologique:

NEVERS 10 JUIN 1940

NEVERS 10 JUIN 1940

Gabriel 2ème à partir de la gauche.

NEVERS 13 JUIN 1940

NEVERS 13 JUIN 1940

Gabriel debout sur le sol, 3ème à partir de la droite

 

NEVERS 13 JUIN 1940

NEVERS 13 JUIN 1940

Gabriel debout, 1er à droite

Après Nevers, le groupe entre dans le Massif Central, à Aubière (Puy-de-Dôme, banlieue de Clermont-Ferrand) le 19 juin 1940, le lendemain de l’Appel de De Gaulle:

AUBIÈRE 19 JUIN 1940

AUBIÈRE 19 JUIN 1940

AUBIÈRE 19 JUIN 1940

AUBIÈRE 19 JUIN 1940

Gabriel 2ème à partir de la gauche (en haut) et 1er à gauche (en bas)

Avant dernière étape avant que l’unité ne rejoigne Rodez, Salles-la-Source et la cascade…

 SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gabriel 1er à gauche

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gabriel 1er à droite

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gabriel 1er à droite

le 29 juin 1940, alors que l’Armistice vient d’être annoncé il y a quelques jours.
C’est dans cette ville de Rodez que Gabriel sera rendu à ses terres et à la vie civile le 12 juillet 1940.
Il rejoignit Caderousse définitivement.

Des papiers de démobilisation avec des questions des quelques francs de compensation:

CERTIFICAT DE DÉMOBILISATION DU CANTON DE RODEZ

CERTIFICAT DE DÉMOBILISATION DU CANTON DE RODEZ

EXTRAIT DU TEXTE DU CORROBORE LE LIVRET MILITAIRE

EXTRAIT DU TEXTE DU CORROBORE LE LIVRET MILITAIRE

AU DOS LA RÉGULARISATION

AU DOS LA RÉGULARISATION

Poster un commentaire

Classé dans CADEROUSSE, Généalogie, Photographie

Le clin d’oeil matinal de Mr JUJUBE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mr Jujube, c’est ce petit bonhomme qui tous les jours (sauf le dimanche) racontait une petite histoire en 2, 3 ou 4 dessins aux lecteurs du Provençal, le quotidien de Marseille et de la Provence. Son dessinateur JAF de son vrai nom Edmond Guérin, officia longtemps dans le journal.

Le sourire du jour.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans BD, Journaux

CADEROUSSE (Vaucluse): le SERVICE MILITAIRE de GABRIEL GUÉRIN dans l’ENTRE-DEUX-GUERRES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Gabriel, né le 25 février 1901 échappa de peu à la Grande Guerre qui avait pris son père et 3 ans de la vie de son frère aîné. C’est en 1921 qu’il porta peut-être un ornement semblable à celui-ci trouvé sur un marché de l’occasion, lors de son passage en conseil de révision en Avignon. On le voit sur cette photo prise lors de cette première période militaire dans la préfecture du Vaucluse.

LE CONSEIL DE RÉVISION

LE CONSEIL DE RÉVISION

On reconnaît mon grand-père assis, premier à partir de la gauche, à la terrasse d’un bistrot. Pas vraiment ravi d’être là, contrairement à d’autres !

Son livret militaire a été bien conservé et raconte assez précisément son parcours au service de la France en oubliant quelques éléments importants.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Après le conseil de révision, Gabriel sera déclaré apte bien que manquant de « force »… et ne sera appelé sous les drapeaux qu’en 1923, le 15 mai précisément, au 6ème Groupe de Chasseurs Cyclistes.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A l’époque, il existait des Chasseurs à Pied, des Chasseurs Cyclistes et plus connus et ayant résisté aux restructurations militaires, des Chasseurs Alpins. Ces unités cyclistes utilisaient des bicyclettes pliantes qui pouvaient être portées dans le dos à l’approche de l’ennemi.

EXTRAIT DU CERTIFICAT DE BONNE CONDUITE

EXTRAIT DU CERTIFICAT DE BONNE CONDUITE

Cela leur permettait de se déplacer rapidement, de pouvoir passer rapidement en mode combattant sans connaître les inconvénients de l’entretien d’un cheval. Seul problème (et de taille !) pour les hommes, ils allaient souvent à pied et la présence d’une pédale dans le creux de leurs reins qui leur lacérait rapidement les chairs rendait les marches très pénibles. N’oublions pas d’ajouter qu’à l’équipement militaire « classique » de biffin, il fallait ajouter les 13 kilos de l’engin !

Pas de photo de Gabriel en cycliste mais cette photo en studio:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Seul oubli du carnet militaire, le lieu de garnison de ce 6ème G.C.C. mais c’est le certificat de bonne conduite qui nous répond: Lyon.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le service militaire de Gabriel prit fin le 7 mai 1924, un an après son incorporation, toujours militaire de seconde classe mais doté de ce certificat de bonne conduite.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les événements internationaux allaient lui faire revêtir à nouveau la tenue militaire en 1939. Devant la menace nazie, l’armée le rappela dans un premier temps du 12 au 19 avril 1939 toujours au 6ème G.C.C. pour une « période » puis à partir du 23 août 1939 alors que les menaces de guerre s’accentuaient  et qu’il était âgé de 38 ans.

La seconde guerre fut officiellement déclarée, pour la France, le 3 septembre 1939.

A l’occasion d’une permission à Caderousse, il posa seul…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

devant leur maison à l’angle du cours Gabriel Péri et de la rue Albin Durand…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

avec sa femme Philine…

son fils Adrien alors âgé de 14 ans (le petit enfant est Pierre Guérin fils de Louisa, des cousins éloignés mais voisins de quartier)…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Lequel Adrien revêtit pour la seule fois de sa vie une tenue militaire, sa classe (1945) étant la seule dispensée de service militaire au sortir de la guerre !

La maison de Gabriel, Philine et Adrien en mai 2015…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

pour voir que rien n’a vraiment changé le long de ce mur est où ils posèrent…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un autre extrait du Certificat de Bonne Conduite avec un peloton de chasseurs cyclistes roulant à côté de chasseurs à pied.

à suivre….

2 Commentaires

Classé dans CADEROUSSE, Généalogie, Photographie

Le clin d’oeil matinal de Mr JUJUBE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mr Jujube, c’est ce petit bonhomme qui tous les jours (sauf le dimanche) racontait une petite histoire en 2, 3 ou 4 dessins aux lecteurs du Provençal, le quotidien de Marseille et de la Provence. Son dessinateur JAF de son vrai nom Edmond Guérin, officia longtemps dans le journal.

Le sourire du jour.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans BD, Journaux

28 juin 1939: EULALIO FERRER raconte sa vie au CAMP du BARCARÈS

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

28 juin 1939.

Après 3 jours de beau temps, le temps est à nouveau à la pluie. Cela n’empêchera pas que se déroule le match de football entre l’îlot Y et l’îlot W. Un match acharné, des cris du public nombreux et heureux et une victoire 3-2 pour les Y.

Pas mal de détenus se sont mis à la pêche côtière pour améliorer l’ordinaire, pêche avec un peu n’importe quoi comme matériel et à des heures tardives ce qu’empêchent en général les gendarmes français. Hier au soir, les pêcheurs ont d’ailleurs sauvé un homme en costume qui s’enfonçait dans l’eau pour prendre un imaginaire bateau pour les Amériques.

Discussions politiques au détour de rencontres. Eulalio écoute deux amis, anarchistes tous les deux, parler de l’anarchie: utopie pour l’un, réalité possible pour l’autre. Ailleurs, c’est à de la politique fiction que se livrent des débatteurs. L’un pense que Franco ne tiendra pas avec ce million de morts, ces 500 000 exilés et la moitié de l’Espagne derrière des barreaux. Un autre dit que le Mexique a réouvert ses frontières mais que l’accueil de migrants à Vera Cruz ne fut pas très cordial.

Autre rencontre avec le militaire qui lui succéda pendant la guerre civile à la Brigade Mixte. Ce dernier lui apprend que malheureusement les 3 femmes de la famille qu’il protégea à Almatret, furent violées et fusillées par les Nationalistes. Ce qui attrista Eulalio.

Les bruits de bottes s’intensifient à l’extérieur du camp: entraînement d’avions militaires, rafles de réfugiés espagnols pour les enrôler de force dans la Légion.

C’est l’anniversaire de la mère d’Eulalio. En Bretagne, elle fait des ménages mal payés pour améliorer la vie des filles. Eulalio a une pensée émue pour cette femme remarquable.

A suivre le 5 juillet…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres

Le clin d’oeil matinal de Mr JUJUBE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mr Jujube, c’est ce petit bonhomme qui tous les jours (sauf le dimanche) racontait une petite histoire en 2, 3 ou 4 dessins aux lecteurs du Provençal, le quotidien de Marseille et de la Provence. Son dessinateur JAF de son vrai nom Edmond Guérin, officia longtemps dans le journal.

Le sourire du jour.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans BD, Journaux

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 27 juin 1915

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 328 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le tzar et ses généraux, notre allié, que l’on ne nous avait pas montré depuis longtemps, en couverture de ce numéro mais pas d’article en intérieur sur le front oriental sinon….

SAMSUNG CAMERA PICTURES

les aviateurs Paulhan et Martinet en renforts sur front serbe, sur un aérodrome près de Belgrade. Si Louis Paulhan survivra à cette aventure, Robert Martinet qui était né à Ancon (!) au Pérou, perdra la vie en Grèce, à Mikra lors de cette campagne d’Orient le 9 avril 1917.

Des vues de l’Italie en guerre avec cette manifestation patriotique au Quirinal…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

pour acclamer la famille royale… alors qu’on ne peut pas parler d’enthousiasme pour ce soldat et sa compagne en partance pour le nord de la botte !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Dans le Nord de la France…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

des destructions au Mont Saint-Eloi comme à Hébuterne…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et des colonnes de prisonniers allemands qui en ont fini de cette guerre !

La double page centrale montre des photos prises sur le vif, d’une attaque française dans la secteur de Notre-Dame de Lorette…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

avec des Allemands cessant le combat et se rendant. Une photo intéressante puisque étant prise au moment de l’action.

Hommage au troupes d’Afrique, aux tirailleurs sénégalais sur ces vues d’hommes au repos…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

pliant leurs couvertures.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Encore des prisonniers allemands…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

fatigués mais aussi l’interrogatoire d’un homme pris dans les Vosges par les Alpins en train de couper des barbelés:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La cisaille de la photo dans les mains du soldat de gauche a été redessinée pour les besoins du propos !

Poster un commentaire

Classé dans Revues