Archives de Tag: Soirées

JEUX: SOIRÉE des LUDIVORES du 10 octobre: ISLE OF SKYPE et BANG ! BANG ! BANG !

Des cataractes d’eau tombant du ciel pour cette soirée et une petite chambrée de Ludivores. Après la chaleur du mois dernier, la pluie aurait donc retenu nombre d’anciens adhérents de l’association. A moins que la concurrence locale de soirées privées ne soit en train de mettre dans les cordes les Ludivores. On verra dans les prochains mois si cette tendance s’inverse.

Cataractes du ciel, cataractes de mon nez… trois paquets en quatre heures ! Heureusement que ce ne sont  pas des cigarettes !

ISLE OF SKYPE pour commencer la soirée. Un jeu déjà vu il y a quelque temps. C’est un CARCASSONNE amélioré ? Pour le décompte final, c’est sûr que c’est nettement plus difficile. Pour le reste, est-ce mieux ? C’est plus délicat également mais est-ce nécessaire pour un « petit » jeu comme celui-ci.

Et puis monter chacun dans son coin son petit monde, est-ce bien utile ? Un seul monde avec l’adversaire finissant une région que tu préparais amoureusement depuis longtemps… oui, mais alors, c’est vrai, ce serait… CARCASSONNE !

Florentin longtemps derrière nous explose au décompte final. Daniel longtemps devant fait l’inverse… et moi, je reste au milieu.

Suite et fin de soirée avec des parties de BANG ! endiablées…. comme à chaque fois. Trois d’affilées.  Alors que Daniel est allé se coucher, Ewoud le remplace mais n’est guère plus réveillé.

Florentin le renégat devra attendre la troisième partie pour enfin venir à bout du shérif. Lui qui avait amené le jeu ! Grâce au fait d’avoir lu la règle qui veut que la « bière » ne rend pas un point de vie en cas de combat singulier.

Soirée sympa !

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: la reprise des LUDIVORES un peu tristounette (mercredi 12 septembre)

Bizarre ! Habituellement, il y a foule pour les retrouvailles ludiques après l’été des joueurs des Ludivores. Cette année, quelques tables préparées par les accueillants sont restées libres.

Le concepteur de jeu Jean-Michel Urien est venu nous présenter son jeu édité depuis peu. Un jeu à quatre que nous avons testé sur deux parties. Une seule n’avait pas suffi. 

Je pensais qu’il s’agissait d’un jeu tout juste sorti mais je vois qu’il date d’avril 2014. WELCOME TO ABILENE est un mélange de poker, de 1000 Bornes sur fond de western: rentrer le plus gros troupeau à Abilene, ville du Texas où un collègue ludivore était passé cet été.

Sensation mitigée. Jeu très aléatoire. Très difficile de faire quelque chose de bien quand les cartes ne vous aident pas.

Suite de la soirée avec un jeu pas encore sorti aux dires de Yannick de l’Amusoir: BIG MONSTERS. Tric Trac annonce sa sortie effectuée en juillet dernier. Décidément !

BIG MONSTER. Un jeu de tuiles, de draft. Il faut monter son monde de monstres en deux fois dix tours. On joue en équipe de deux mais la concertation entre les joueurs est difficile. Quant à aller gêner le jeu des autres, les tuiles sont un peu petites pour être visibles de loin !

De plus le calcul final est encore plus complexe que pour SEVEN WONDERS, ce n’est pas que de le dire !

A l’arrivée, victoire de l’équipe de Yannick qui a déjà joué deux parties. Le score de l’équipe se fait sur l’équipier ayant le moins de points.

A revoir…

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

FRÈRES DE LA CÔTE: une histoire de PIRATES de T.I.M.E. STORIES chez Daniel et Marie (22 août)

Reprise des hostilités en mer des Caraïbes.

Nouveau run, nouvel enthousiasme, on est plein d’entrain pour trouver où se cache le dernier pirate à éliminer.

On arrive enfin à faire quelques économies pour s’acheter pour un prix tout à fait acceptable un bateau plus efficace face aux brigands des mers.

On découvre de nouveaux horizons, ce qui nous mène jusqu’à la planque du dernier frère maudit. Le combat final est remporté et nous pouvons rentrer au bureau de l’Agence satisfait du devoir accompli.

Cruelle désillusion car les responsables de l’Agence restent de marbre face à notre travail et ne nous octroient pas une note fantastique !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

FRÈRES DE LA CÔTE: une histoire de PIRATES de T.I.M.E. STORIES chez Daniel et Marie (15 août)

Nouvelle enquête avec un retour dans le passé pour nous quatre, agents spatiotemporels dans les Caraïbes au temps des pirates. L’objectif: mettre hors d’état de nuire quatre frères pirates particulièrement dangereux, qui retiennent prisonniers d’autres agents les ayant incarnés.

Une nouveauté… un bateau pour se déplacer d’une île à l’autre avec la possibilité de mauvaises rencontres humaines ou météorologiques.

Deux runs pour cette soirée avec pour conséquence deux pirates neutralisés et un troisième sous contrôle. Le troisième aura pour but de dénicher le quatrième… en essayant d’éviter un nouveau jet de dés semblable à celui-ci…

…oeuvre de Marie et Corentin qui se sont mis à deux pour arriver à cette horreur qui les a fait quitter momentanément la partie !

A suivre pour la finalisation de cette histoire.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Une soirée chez Théo avec SENJI… un jeu dans le monde du Japon et des Samouraïs (jeudi 02 août)

Théo a beau nous répéter qu’on avait déjà fait une partie de SENJI avec Daniel d’ailleurs, je n’arrive pas me rappeler de quoi que ce soit… et je (re?)découvre donc…

…qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.
A la décharge du jeu, cette phase de négociations d’une durée de trois minutes en début de chaque tour de jeu. Des ententes tacites… pour mieux endormir ses partenaires, je n’apprécie pas trop. Vive le baston !

Justement, il y en a dans SENJI mais c’est pour le moins saugrenu. Le nombre d’unités engagées détermine le nombre de dés à jeter et uniquement cela. On peut attaquer à cinq contre un et prendre six défaites ou inversement à attaquer à un conte quatre et gagner 4-1. Car chaque dé indique le camp du vainqueur si bien que des non-belligérants peuvent très bien apparaître sans que cela leur serve à quelque chose ! L’important lors des combats, ce sont les cartes de soutien obtenues par… les négociations préalables.

On va donc gagner des points de victoire en remportant des combats mais aussi par des combinaisons de cartes. Sans un seul combat et juste par des combinaisons de cartes, je termine virtuellement à 2 points du vainqueur en ayant amassé un nombre considérable de cartes.

On avait décidé de s’arrêter à 40 au lieu de 60. C’était peut-être pas plus mal. Dommage pour cet agréable retour chez Théo dans un Sauzet aux rues moyenâgeuses !

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: trois soirées autour d’UNLOCK… un escape game de salon… (07-08 et 11 juillet)

Unlock! Escape Adventures

C’est un jeu basé sur le principe des Escape Rooms, sortir du jeu, du piège proposé par le jeu en moins d’une heure. Dans les salles, on fouille, on manipule et on se remue les méninges. Avec UNLOCK, les deux premières actions sont remplacées par des cartes. Donc, on se remue les méninges et on sort vidé du jeu !

La Voix, l’aide, vient de l’application smartphone qui permet de dialoguer avec le scénario. On y entre les réponses, les bonnes débloquent de nouvelles cartes, les mauvaises enlèvent du temps au chronomètre. L’aide aussi fait baisser le compteur temps.

Trois scénarii dans le coffret du jeu que Marie a pu obtenir en prêt… trois soirées.

Squeek ans sauvage (avec Théo qui ne s’aventura guère dans l’aventure), la formule et pour finir l’île du docteur Goorse.

Indiscutablement, c’est ce dernier opus qui a amené de la nouveauté avec le groupe de naufragés (de joueurs autour de la table) dans l’île du docteur Goorse scindé en deux avec deux entrées différentes dans le jeu. Objectif premier se retrouver pour fuir ensuite de l’île ! Original !

Bonnes soirées de recherches avec quelques invraisemblances dans les scénarii mais on retrouve l’ambiance des escape game sans l’immersion.

On ne peut dire malheureusement pour ce jeu… « on y reviendra avec plaisir! » puisqu’une fois l’histoire effeuillée, on ne peut plus la découvrir dans l’année qui suit… mais pourquoi pas d’autres coffrets. Finalement, c’est bien meilleur marché que des entrées dans une jeu réel.

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: la soirée de juin des LUDIVORES (mercredi 13 juin)- ROOM 25 pour terminer la saison.

C’est la quille pour la saison 2017-18 des Ludivores en ce mercredi 13 juin, 141ème soirée depuis la création de l’association à la rentrée 2004. Un bail !

Début de soirée avec un jeu ressorti de sa nouvelle boîte, agrandie bien entendu et que l’association vient d’acquérir: ROOM 25. Depuis Cannes 2012 ou 13, le jeu n’a pas changé mais le prix a surement été augmenté en même temps que le coffret.

Une partie à 6 avec 2 gardiens et 4 concurrents. Malheureusement autour de la table une personne qui met beaucoup plus d’énergie à dire qu’elle ne comprend rien au jeu qu’essayer de le comprendre ! Elle sera éliminée et on découvrira plus tard qu’elle étai une gardienne. La seconde gardienne se dévoilera assez rapidement et parviendra à suffisamment nous enquiquiner de telle manière que les quatre concurrents du jeu ne parviendront pas à sortir dans les délais de la salle de cette télé-réalité du futur.

Suite de soirée avec les même avec NOT ALONE.

Il s’agit d’une lutte disproportionnée semble-t-il à 1 contre 5. Pas tant que cela puisque le seul (Fred, il aime bien jouer ce rôle) l’emporta sur les autres. Un succès acquis de justesse mais un succès !

Après une rapide (heureusement) partie de KAKERLAKEN POKER, on termine la soirée à trois avec Fred et Benoît, un nouveau Ludivore, autour de METROPOLYS.

Victoire de Fred ce qui n’est pas une surprise. Le débutant benoît s’est montré trop impatient. Je suis entre les deux avec ma quête de régions bleues, de combinaisons autour des lacs et des régions proches des cours d’eau.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux