Archives de Tag: jeu de rôle

FRÈRES DE LA CÔTE: une histoire de PIRATES de T.I.M.E. STORIES chez Daniel et Marie (15 août)

Nouvelle enquête avec un retour dans le passé pour nous quatre, agents spatiotemporels dans les Caraïbes au temps des pirates. L’objectif: mettre hors d’état de nuire quatre frères pirates particulièrement dangereux, qui retiennent prisonniers d’autres agents les ayant incarnés.

Une nouveauté… un bateau pour se déplacer d’une île à l’autre avec la possibilité de mauvaises rencontres humaines ou météorologiques.

Deux runs pour cette soirée avec pour conséquence deux pirates neutralisés et un troisième sous contrôle. Le troisième aura pour but de dénicher le quatrième… en essayant d’éviter un nouveau jet de dés semblable à celui-ci…

…oeuvre de Marie et Corentin qui se sont mis à deux pour arriver à cette horreur qui les a fait quitter momentanément la partie !

A suivre pour la finalisation de cette histoire.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

T.I.M.E. Stories- ESTRELLA DRIVE chez Daniel et Marie pour retourner au 9 août 1969 ce coup-ci (mercredi 21 février)

Pas de Janis pour la suite de cette quête à Bakersfield sur les traces de ce crime sordide commis par des adeptes de la « famille » de Charles Manson. Bien sûr, en ouvrant ce second paquet de cartes, nous n’avons pas le droit de changer le cours de l’histoire mais nous devons partir à la recherche d’objets pour éviter que se déroule un rite chamanisme à la suite de ce crime.

Nous sommes donc quelques  années en amont par rapport à la dernière fois (mais nous avons ce pouvoir de naviguer dans le temps), le 9 août 1969, date de ce crime et nous avons 20 UT pour arriver à nos fins.

Que dire de cette soirée… un bon petit fiasco !

En effet, dans cette villa bien plus belle et vivante (enfin au début de l’histoire) qu’en 1982, nous nous sommes un peu attardés lors du premier run et nous avons terminé par un échec. Seulement à la seconde tentative, plus que 15 UT ! Et à partir de là, il s’avère que la quête des objets devient impossible tant le temps est réduit. Même en changeant de personnages…

…impossible d’y arriver. Très frustrant…!

Que faire dans ce cas ?… Se promettre de reprendre tout cela dans peu de temps pour que nos mémoires ne gomment pas tout, à partir du début en 1982 pour vaincre ce second défi si particulier !

A revoir donc… !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

T.I.M.E. STORIES chez Daniel et Marie pour retourner au 9 août 1982 ou 69 (samedi 17 février)

Janis m’accompagne chez Daniel et Marie pour la résolution d’une nouvelle mission extra-temporelle de T.I.M.E. STORIES.  On réussira après deux tentatives à arriver au pied du mur, à savoir la séance chamanisme, qui devrait permettre de refermer la faille spatio-temporelle. Dans ESTRELLA DRIVE, l’histoire nous emmène du côté de Bakersfield, 200 km au nord de L.A. sur la côte ouest en 1982, le 9 août exactement. Il semblerait que l’on soit à la date anniversaire d’un drame sordide qui est survenu dans cette villa d’Estrella Drive quelques années auparavant.

Ce drame ressemble comme deux gouttes d’eau à celui qu’il advint le 9 août 1969, à Celio Drive quand Charles Manson et quelques membres de sa « famille » virent massacrer les occupants de cette villa dont la plus connue était Sharon Tate, enceinte de huit mois, magnifique actrice épouse de Roman Polanski.

Pour l’instant, dans cette première partie de l’enquête, même si l’on évolue dans un monde plutôt glauque, rien d’exceptionnellement morbide n’a percé comme le laisse penser l’avertissement du coffret « Public averti ».

Mais avec l’ouverture du second paquet de cartes… on y arrive !

Ca fait bizarre d’évoluer dans une histoire que l’Histoire n’a pas oubliée. Charles Manson est décédé dans la prison où il purgeait sa perpétuité réelle le 17 novembre dernier !

A suivre…

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: encore glacial chez DANIEL et MARIE avec EXPÉDITION ENDURANCE de T.I.M.E. STORIES- Run 3 et Run 4 (23 octobre)

Après deux run infructueux, nous nous retrouvons à trois après la défection de Théo, peut-être des engelures, à son âge, c’est une chose qui arrive.

Un run hyper-rapide grâce à une initiative incontrôlée de Daniel: sur la glace, prendre un engin en état médiocre emmène à la catastrophe.
Run 4 dans la foulée. Je choisis un personnage avec des pouvoirs équilibrés.

Ray Mackenzie, marin expérimenté, courageux mais qui n’aura jamais l’occasion de le montrer, il sera rapidement atteint de folie, de paranoïa pour être plus précis.

Eliminé, il aura le temps de réfléchir sur un message secret qu’il était le seul à connaître…

sauf que cela ne servait pas à grand chose.
Pendant son absence, Marie et Daniel terminaient la partie sur une réussite, un grand baston final qui ne nous permettait pas de tout comprendre de ce qui nous était arrivé. Un peu frustrant… !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: une soirée à ne pas mettre le nez dehors chez MARIE avec EXPÉDITION ENDURANCE de T.I.M.E. STORIES (21 octobre)

Une nouvelle aventure de T.I.M.E. STORIES (le cinquième) et une découverte pour Théo qui appréciera le concept, à mi-chemin du jeu de rôle et du je de plateau.

EXPÉDITION ENDURANCE, une aventure qui se déroule en Antarctique sur un bateau pris dans les glaces à la fin de l’été. Il va falloir mettre de l’ordre à tout cela dans une histoire dans laquelle des interventions supra-normales semblent se produire.

Notre première tentative tourne vite court: la chaudière est en panne ce qui nous fait tomber immédiatement à 12 UT de survie… 12 UT rapidement utilisées.
Seconde tentative avec un second deck de cartes. Il faut dire que nous arrivons sur le bateau deux jours avant la première tentative ce qui permet de survivre plus longtemps avec la chaudière qui fonctionne encore.

Pas de grosses bagarres vu qu’il n’y a pas grand monde dans un désert glacé… ! Mon gros bourrin pas trop malin ne me sert pas à grand chose… pour l’instant.

Bilan, un second run plus long que le premier mais la même conclusion: un échec et Bob, notre chef qui gère les expéditions spatio-temporelles pas ravi de ce qui nous est arrivé. On pouvait s’en douter…

A suivre…

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: on est venu à bout de LUMEN FIDEI, quatrième aventure (pour nous) de T.I.M.E. STORIES (samedi 7 octobre)

On était resté bloqué sur une salle de l’Alhambra de Grenade la semaine dernière (voir commentaires postés le 04 octobre). Impossible d’aller ailleurs dans le vaste palais et impossible de revenir en arrière dans des salles inaccessibles une fois visitées…

Dans cette situation, c’est un commentaire posté sur le net qui va débloquer les choses: « c’est dans le poème arabe que la solution se trouve. » Bigre ! en effet en conjuguant ce poème avec des indices reçus et conservés, on arrivera à trouver la solution de ce blocage… solution vraiment originale. On n’en dira pas plus.

La suite… du temps supplémentaire et un nouveau lieu pour la grande bagarre finale.

Un choix guère cornélien pour aller à cette bagarre, bien maîtrisé et une victoire et la découverte de l’objet recherché.

Une soirée plus courte pour une énigme d’un bon niveau. On a compris que tout est dans les indices quand on croit être bloqué !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: dans les pas de SHERLOCK HOLMES au Festival du POLAR à VILLENEUVE-LÈS-AVIGNON (1er octobre)

Un nouveau Festival du Polar à Villeneuve-lès-Avignon et un enquête d’un autre type cette année. L’an dernier, nous avions dit que l’animation du Jeux Jubil’ de 2015 était plus chiadée que celle de l’Escape Game en 2016. Indiscutablement, l’animation 2017 est plus fouillée qu’en 2016 mais les conditions matérielles nous ont empêché d’en profiter pleinement. Dommage !

Tout était concentré dans une des Tours Jumelles du Fort Saint-André, dans la salle des gardes de celle-ci, assez vaste mais insuffisamment toutefois pour accueillir une scène du crime, une exposition dédiée à Sherlock Holmes, les niches pour les énigmes, un décor représentant le cabinet de Sherlock lors de sa visite en Avignon, et un autre tout autant remarquable  pour nous montrer le vrai, celui du 221b Baker Street.

On pouvait même dans un coin se prendre en photo déguisé en Sherlock.

Tout cela aurait fonctionné si 15 à 20 personnes s’étaient retrouvées dans la salle. Mais là, ce fut plusieurs dizaines que les organisateurs laissèrent entrer et de nombreuses personnes repartirent déçues, sans pouvoir pénétrer.

Pourtant, la trame de l’histoire était originale. A la fin du XIXème siècle, Sherlock vient visiter ses lointains cousins avignonnais, les Vernet et est donc confronté à une énigme survenue quelques 500 ans plus tôt dans un monastère de Villeneuve-lès-Avignon: le décès d’une nonne, harpiste de talent, certainement un assassinat resté inexpliqué. C’est donc en se plongeant dans les archives du passé et en particulier le rapport d’expertise de Guillaume de Baskerville venu enquêter à l’époque, lui aussi lointain ancêtre de Sherlock, que le mystère devait être dévoilé.

Dans la cheminée de la scène du crime, un papier avait commencé à se consumer…

…et les enquêteurs restaient perplexes devant la difficulté de la tache.

En s’approchant, on ne voyait pas grand chose de plus…

La recherche de la solution aurait été intéressante dans des conditions « normales » d’enquête… Dans la cohue et le brouhaha, c’était impossible. Dommage !

3 Commentaires

Classé dans Jeux