Archives de Tag: rugby

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE MIROIR DES SPORTS du mardi 19 octobre 1937.

Le Rugby à l’honneur de ce numéro de Miroir des Sports avec la victoire de la France sans grande surprise lors du tournoi de l’Exposition 1937. Les Anglo-Saxons boudant les Français pour cause de soupçon de professionnalisme dans leurs rangs, l’issue de cette compétition ne faisait guère de doute.

La surprise vint de la la présence en finale de l’Italie alors que les Allemands leur semblaient supérieurs. La France remporta tout de même la finale 43-5 dans un Parc des Princes bine garni.

Le Quinze de France. Debout de G à D: Lombard, Raynal, Daulouède, Goyard, Cognet, Fabre, Ainciart. Assis: Celhay, Bonnus, Deygas, Desclaux, Bergèze, Milliand, Thiers. Toto Desclaux deviendra sélectionneur après-guerre.

La suite des évènements de la semaine passée:

Une vue quelque peu floue du tandem français recordman de l’heure au Vigorelli de Milan.

Deux des héros de la victoire de l’Equipe de France de football sur la Suisse 2-1:

Emile Veinante (Racing)

Etienne Mattler (Sochaux)

Cette semaine, le football hexagonal a repris ses droits avec la 8ème journée du Championnat de France professionnel. Voici les résultats:

On y voit le match nul obtenu par l’OM à saint-Ouen contre le Racing Club de Paris 3-3. Un match de l’OM à Paris, cela vaut une page pour raconter cette rencontre, de plus très spectaculaire.

Le compte-rendu du match est long et détaillé:

Les trois buts marseillais furent l’oeuvre d’Oleg, Aznar en première mi-temps (l’OM menait 2-0 à la pose) et de Kohut sur pénalty à la 86ème minute (pénalty contesté par le journaliste du Miroir des Sports) qui redonnait l’avantage 3-2 aux Méridionaux, le Racing égalisant dans les dernières secondes du match.

Quelques vues de cette rencontre:

Une charge d’Aznar au dessus du défenseur Catelain.

Une belle envolée du jaguar: Vasconcellos.

L’équipe de l’O.M. version 1937-38:

Debout de G à D: Henry Conchy, Ben Bouali, Bastien, Vasconcellos, Bruhin, Gonzales; accroupis: Zermani, Olej, Gallice, Aznar, Kohut. A noter l’absence de Mario Zatelli pour ce déplacement parisien.

La page de gymnastique pour tous de la rentrée:

Un engin aérodynamique sur la piste de l’autodrome de Bergamo-Brescia pour des records de vitesse:

Une manière originale de sortir du stade d’Arsenal bondé pour ce jeune anglais pressé…

…porté par la foule à la manière d’un paquito des fêtes de Bayonne !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE MIROIR DES SPORTS du mardi 12 octobre 1937.

Du football international à la une de ce numéro du Miroir des Sports du mardi 12 octobre 1937. La France a enfin mis à sa spirale négative de défaites en battant au Parc des Princes la sélection nationale Suisse par 2-1. Une bonne entame de saison footballistique.

Voici donc ce onze français composé de: en haut de G à D: Hasseisser et Jaseront (remplaçants qui ne pouvaient rentrer à l’époque quand le match était commencé), Cazenave, Mattler, Desrousseaux, Bourbotte, Gonzalès, Di Lorto (remplaçant) et le soigneur Panosetti. En bas: Curt Keller, Beck, Courtois, Veinante, Languiller et Delfour. Pas moins de 5 Sochaliens et aucun joueur du Sud.

La double page centrale raconte ce match ainsi que celui de la France B vainqueur de la Suisse B à Lausanne 3-1.

Du rugby international également à l’occasion du Tournoi de l’Exposition à Paris mais sans les Anglo-Saxons ce qui va laisser un boulevard à la France qui aura pour adversaires…

l’Allemagne, l’Italie, la Roumanie, la Hollande… Pas de quoi trembler pour les Bleus !

Du cyclisme sur piste avec des records tentés sur l’anneau du Vigorelli de Milan.

Bizarrerie de la rédaction, on y voit Maurice Archimbaud qui échouera dans sa tentative et pas d’image des Français Richard-Pecqueux qui eut battront le record de l’heure en tandem.

Il faudra attendre la semaine prochaine ! Ci-dessus leur tableau de marche de ce record de l’heure en tandem. Cela vaut bien une page d’humour de Red le dessinateur du Miroir des Sports.

La fin de l’été- début de l’automne, c’est aussi l’occasion de parler des nouveautés automobiles présentées au Salon de l’Automobile de Paris.

Une vue de cette manifestation sous la coupole du Grand Palais.

Une page de boxe avec le retour en France de Marcel Thil après sa victoire aux Etats-Unis.

Sur le pont du Normandie, il pose malgré le sparadrap qui protège une blessure à une arcade sourcilière.

Le Miroir des Sports fait aussi dans la pédagogie en proposant une page d’exercices gymniques pour bien commencer cette nouvelle année sportive.

Il en sera de même dans les numéros suivants.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

LA VIE AU GRAND AIR du 18 février 1900

De la chasse pour changer un peu à la une du n°75 de La Vie au Grand Air du 18 février 1900. Chasse hivernale, chasse impériale puisqu’il s’agit du Kaiser, l’empereur Guillaume II, grand chasseur devant l’éternel. En haut, il vient de tuer un sanglier, chassé à l’épieu. En bas, c’est au fusil qu’il tire depuis un abri. On nous apprend que, depuis 27 ans qu’il s’adonne à ce plaisir, il a tué pas moins de 40 957 bestioles ! Il fera beaucoup mieux dans 14 ans avec les êtres humains !

Des sports réputés à l’époque et les portraits traditionnels.
Tout d’abord de la lutte avec le championnat de Belgique, ouvert aux étrangers.

Au centre, le Hollandais Van Den Berg. En haut de gauche à droite: l’Allemand Hitzler, le Turc Sélim, le Belge Demeulder. En bas, l’Allemand Ossendorf, le Hollandais Van Thol et le Belge Colpaert.

La boxe française et sa figure de proue Joseph Charlemont, un très grand entraîneur.

Au centre, deux prometteurs élèves de Charlemont en pleine action: Lucas Championnière et P. Mazoir.

En haut de gauche à droite: Antoine, prévôt et élève de Casterès; le capitaine Taine instructeur à Joinville; Mainguet, premier prévôt de Charlemont. (prévôt: assistant du maître d’armes).

En bas: Desquelles prévôt de Charlemont; Allard professeur à Marseille qui a été opposé à Charlemont; Albert maître de boxe à Paris et qui a rencontré le célèbre américain Jeffries.

Enfin comme dans un numéro précédent, des équipes de rugby (appelé football) remarquables:

L’équipe de London team qui a battu le racing Club de France 16-11.

 Le Stade Français champion de Paris 1899.

Le Sport Athlétique Bordelais (rugby).

Le Cosmopolitan Club.

L’équipe de Watford Bridge qui a battu le Cosmopolitan-Club 4-0.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

LA VIE AU GRAND AIR du 28 janvier 1900

Il s’agit du lutteur russe Pytlasinski à la une du n°72 de La Vie au Grand Air du 28 janvier 1900. Ce redouble compétiteur avait remis son titre de champion de Paris gagné en 1899 et il ne le conserva pas, battu par Kara Ahmed en finale.

Peu de sport dans ce numéro hivernal mais des équipes de rugby, sport qu’on appelait football en 1900. Les voici.

L’équipe de l’United Football-Club qui a fait match nul avec le Stade Français, il y a quelques jours.

Le Stade Français, section rugby, champion de Paris 1899.

Le Stade Bordelais (rugby), champion de France 1899.

L’anglo-Américas College Football-Club Association (football dirait-on).

L’Association sportive du Lycée de Chartres (rugby).

Les précurseurs français de ces grands sports collectifs.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE MIROIR DES SPORTS du 11 mai 1937

A la une de ce Miroir des Sports du 11 mai 1937, un action particulièrement mouvementée devant le but strasbourgeois en finale de la Coupe de France au stade de Colombes. Sochaux a remporté le trophée majeur pour le football hexagonal en 1937 en battant Strasbourg 2-1.

Le titre de la page intérieure relatant cette finale Sochaux-Strasbourg.

Un instantané particulièrement bien réussi pris au moment où l’ailier sochalien Lauri, sur passe de Williams, vient de tromper le gardien strasbourgeois Schwartz pour une égalisation à 1 partout. Tout allait mieux pour les Doubistes qui bientôt ajouteront un autre but, celui de la victoire.

Des Sochaliens particulièrement heureux d’inscrire pour la première fois leur nom au palmarès de la Coupe de France.

Une finale fort moyenne aux dires de Gabriel Hanot, envoyé spécial du Miroir des Sports à Colombes, le dimanche 09 mai 1937.

Le Championnat de France ne faisait pas relâche ce même dimanche et se déroulait la 29ème journée et avant-dernière journée.

Les résultats sans les matches qu’auraient dû jouer les finalistes de la Coupe et leurs adversaires dont l’O.M.:

Le classement avant la 30ème journée et quelques matches en retard:

On comprend bien que Marseille est à un seul petit point du titre, à condition que ses adversaires fassent le plein de points. C’est presque joué !

Un peu d’aviation avec le point sur l’évolution des records pour des raids de longue distance:

Australie-Angleterre soit 15 900 km en un peu plus de 6 jours.

Dans l’autre sens, de par les vents portants, le record est sous la barre des 6 jours.

Le Cap-Angleterre soit 11 300 km en 4 jours et 20 minutes.

Seulement 3 jours et 6 heures dans l’autre sens.

Pour terminer, le Miroir des Sports se félicite du remplissage exceptionnel des stades à l’occasion des finales du rugby et du football disputées à une semaine de distance.
Il y avait foule à Long-Jumeaux à Toulouse pour voir Vienne soulever le Bouclier de Brennus, le 2 mai:

Colombes était tout autant plein à ras bord pour voir la victoire en Coupe e Sochaux le 9 mai:

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE MIROIR DES SPORTS du 04 mai 1937

Une belle photographie d’athlétisme et de saut à la perche à la couverture de ce numéro du 04 mai 1937. L’athlète Ramadier échoue à la hauteur de 4,07 mètres lors du concours du meeting au stade Pershing. La saison d’athlétisme est lancée à Paris. Malgré l’échec, cela nous vaut une image remarquable.

Tandem mixte pour la Polymultipliée, à Chantaloup-les-Vignes , épreuve créée par les adeptes du cyclisme populaire de Paul De Vivie alias Velocio, une épreuve créée en 1913 et disparu du calendrier professionnel en 2009.

Encore du cyclisme avec la photo de Cassin,…

…vainqueur à Cavaillon du Tour du Vaucluse.

La vitesse, toujours la vitesse:

Sur la piste de Monthléry, la voiture à moteur ç huiles lourdes pou s’attaquer au record de 50 milles.

Une protection aérodynamique pour le cycliste Albert Marquet lancé contre le record du mille aux Etats-Unis à la vitesse de 139,902 km/h.

La saison des finales continue.

Rugby. Finale du Championnat de France entre le CS Vienne et l’AS Montferrandaise au stade de Long-Jumeaux à Toulouse, un stade plus proche du champ de patates que du billard de Wembley que l’on verra en dessous.

Le titre de l’article oublie le score: 13 à 7 pour les Isérois.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports (sous-secrétaire d’Etat aux Sports mais qui a laissé son nom pour son oeuvre plus que bien de ministres) Léo Lagrange salue les équipes avant le match.

Une phase de cet affrontement sur un terrain indigne d’un tel événement.

Football anglais.

Sunderland remporte la Coupe d’Angleterre face à Preston 3-1 à l’Empire Stadium de Wembley devant 95 000 spectateurs. Ci-dessus, le premier but du match, oeuvre d’un attaquant de Preston.

Continuons avec le football hexagonal.

Les résultats de la 28ème journée (à 2 journées de la fin) du Championnat de France de Première division:

L’O.M. écrase Mulhouse 5-1 à l’Huveaune et renforce sa première place au classement.

Le titre est proche mais il faudra encore rencontrer L’OL (Lille) et Sochaux pour terminer la saison. petit suspens ! Ci-dessous, une tête de Mario Zatelli qui ira au fond des filets alsaciens mais qui sera refusée par l’arbitre.

En seconde division nationale…

Lens, en battant Amiens 2-0…

est assuré depuis longtemps d’être champion de ce championnat.

Un mot (un peu long) d’aviation avec cette vue d’un appareil de compétition et de son pilote Raymond Delmotte avant la catastrophe dont il faillit ne pas survivre au-dessus de l’aérodrome militaire d’Istres.

Tout est expliqué dans l’article reproduit ci-dessous…

Une belle frayeur tout de même pour l’aviateur !

Pour terminer, une photo à mi-chemin entre l’actualité historique et le sport:

L’équipe basque espagnole venue par des chemins détournés pour cause de guerre civile à Paris rencontrer et battre le Racing au Parc des Princes 3-0. Et cela, comme il est mentionné dans la légende malgré un entraînement peu poussé et un régime plutôt sous-alimenté depuis quelques mois. Tout est dit !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE MIROIR DES SPORTS du 27 avril 1937

dsc01952

En couverture, la classique de printemps Paris-Tours qui en est à sa XXXème édition (la première en 1896). Dans le groupe de tête, le second sera le premier. Il s’agit de Gustave Danneels qui remporte là son second paris-Tours après celui de 1936.
De nos jours, Paris-Tours continue et en sera à sa CXIème édition,le 8 octobre prochain, car la classique printanière en 1937 est devenue une course de fin de saison, surnommée « la classique des feuilles mortes » remportée en 2001 par Richard Virenque et par Frédéric Guesdon en 2006.

Des finales:

En rugby, la finale du Challenge du Manoir s’est donnée à Biarritz vainqueur de Perpignan 3-0 à Toulouse.

dsc01953

3-0, un seul essai, marqué par les Biarrots à l’issue d’une contre-attaque depuis leur ligne d’en-but et qui, après une succession de passes, permit à Darrehout de marquer les seuls points du match… à quelques secondes de la fin.

dsc01954

Seconde finale, celle du Championnat de France de basket. Elle a lieu en plein air, bien entendu, à Paris, au stade Roland-Garros occupé en général par les tennismen et women.

dsc01955

Comme vous pouvez le lire, le C.A.Mulhouse l’a emporté 19 à 17 sur l’U.S.Métro. Un score vraiment très faible comme c’était le cas à l’époque. Surtout que le score était de 15-15 à la fin du temps réglementaire, de 17-17 à la fin de la première prolongation et il fallut un panier à la dernière seconde de la seconde prolongation pour que Mulhouse l’emporte et retrouve le titre obtenu en 1935.

dsc01956

Des vainqueurs heureux.

dsc01963

Autre scène de cette finale en quatrième de couverture.

 Avant le football, quelques images diverses.
Athlétisme et saut à la perche à L.A. où dans un stade complètement vide, l’étudiant Bill Sefton passe 4 mètres 44 soit 14 pieds et 7 pouces comm l’écrit la table de marque.

dsc01957

Cela doit faire mal au dos de tomber de plus de 4 mètres sur du sable !

Aviron sur la Marne.

dsc01961

La course « Tête de Rivière » a vu la victoire de la S.N.Basse Seine en outrigger et le C.N.Bourse en yole de mer.

Défilé sportif sur la place Rouge devant le Kremlin…

dsc01962

pour une manifestation de propagande des Soviétiques à la gloire de la jeunesse et… de leur politique.

Le football pour terminer et la 27ème levée du Championnat de France, à 3 journées du but.

dsc01958

Comme le redoutait le commentateur du Miroir des Sports lors du dernier match de l’O.M. face à Sète, les Marseillais ont lourdement chuté au stade des Hespérides de Cannes 0-3.

dsc01959

Malgré un Mario Zatelli se démenant comme un bête aux avant-postes, force est restée aux locaux, sans trop de mal pour l’Olympique de Marseille qui garde 3 points d’avance ce qui devrait suffire pour gagner son premier titre de champion de France de football.

dsc01960

Poster un commentaire

Classé dans Revues