Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 2 mars 1918


(JOUR 1308 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Au-dessus du titre « Une trinité redoutable », les portraits de trois personnages qui s’occupent de la sécurité de la France. A gauche, le lieutenant Mornet, celui qui emmena Mata Hari au peloton d’exécution le 15 octobre 1917. Au centre, M. Piolet, commissaire de police du camp retranché de Paris et à droite, le capitaine rapporteur Bouchardon. Les traîtres et les déserteurs peuvent redouter leur zèle.

Aux Etats-Unis, les navires se construisent en nombre pour amener hommes et ravitaillement sur le front français.

Ici, c’est un gouvernail qui traverse le ciel du chantier naval.

L’Allemagne se prépare à une grande attaque, c’est ce qu’ont claironné Hindenburg et Ludendorff, les généralissimes allemands.

En face, sur le front tenu par les Britanniques, on se prépare à supporter le choc.

En Russie, l’Empire des Tsars est en pleine déconfiture.

Sur cette carte, on y voit la création d’un état ukrainien anti-bolchévique et de zones incertaines qui seront bientôt les lieux d’enjeu d’une violente guerre civile.

Les ANZAC sont en Europe, on parle là des Australiens et de Néo-Zélandais, sujets pour quelque temps encore de sa Majesté le Roi d’Angleterre. Le 17 février, le Parc des Princes a accueilli les rugbymen néo-zélandais à l’équipe de France des Forces Armées.

Quelques vues de cette opposition qui vit les Blacks remporter la victoire de justesse.

Retour aux Etats-Unis avec un attentat allemand à Port-Newark.

L’incendie a pris dans des barques chargées de tonneaux d’huile. Tout flamba dont des navires en cours de chargement pour l’Europe. On interpela 25 suspects.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.