Archives mensuelles : septembre 2014

Il y a 100 ans jour pour jour: LE PETIT MARSEILLAIS du mercredi 30 septembre 1914

le dernier quotidien de la série des Petit Marseillais gardés par mes aïeuls. Avaient-ils compris que la guerre prévue pour être courte serait bien plus longue?

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 58 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La bataille de l’Aisne s’enlise… et la guerre des tranchées commence. D’ailleurs, la rédaction publie cet article

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les Allemands qui se sont retranchés souffrent de la météo très défavorable car l’eau de pluie s’accumule dans les fossés et ils sont ainsi trempés, dans l’eau qui ne s’écoule pas et obligés de soulever leurs fusils… Sauf que les fantassins français sont à quelques centaines de mètres de là, dans la même position aussi inconfortable!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cette brève confirme le mécontentement du Kaiser qui tablait sur une victoire éclair et en impute la responsabilité de l’échec au Kronprinz responsable de ce front ouest.

La guerre s’internationalise

SAMSUNG CAMERA PICTURES

la Roumanie est prête à attaquer l’Autriche…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

la Turquie à former ce qu’on appellera la Triple Entente

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et dans les Colonies, le conflit tourne à l’avantage des Alliés.

A l’Etat-Major, on a aussi compris qu’on ne serait pas à Noël à Berlin comme on se le disait début août.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Aussi demande-t-on aux nouvelles recrues de se munir de vêtements chauds, que l’on a listé et que l’Armée leur remboursera. On n’avait pas prévu qu’il ferait froid en hiver dans le nord de la France!

Un nouvel hôpital fournit la liste de ses blessés

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Enfin on apprend que les troupes britanniques venues des Indes ont défilé à Marseille après avoir débarqué et avant de rejoindre le front.

 SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Il y a 100 ans jour pour jour: LE PETIT MARSEILLAIS du mardi 29 septembre 1914

… le jour de la Saint-Michel!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 57 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les lecteurs des nouvelles militaires n’auront pas appris grand chose ce jour. Par contre, le premier article proposé aux lecteurs…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

sur l’espionnage « pathologique » chez les Allemands, témoigne de cette paranoïa française de voir des espions partout chez les « étrangers ». Une constante de la Droite française.

L’extension de la guerre à d’autres puissances:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour l’instant les Etats-Unis respectent une neutralité bienveillante avec les Alliés

et suspicieuse envers les Puissances du Centre, ce qui arrange bien les Allemands.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Par contre, le bruit des bottes turques se fait de plus en plus entendre

à la frontière sud de l’Empire Russe.

Quant à l’Italie, de nombreux articles dans les journaux de ce mois de septembre font état de son indécision à choisir un camp, avec des pressions de la France et des Alliés pour qu’elle rejoigne le leur alors qu’initialement l’Italie était plutôt proche des Empires centraux.

La Guerre Aérienne prend de plus en plus de place dans les nouvelles militaires.

Ainsi pour les zeppelins:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

des précisions sur les frappes récentes sur Ostende

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une destruction d’un dirigeable à Varsovie.

Pour les avions:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une erreur de bombardement en Belgique

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une découverte sensationnelle pour combattre les avions sans DCA…

invention qui manifestement fit long feu.

Deux nouveaux hôpitaux de fortune du sud-est:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

toujours pas de nouvelles concernant ceux de Montélimar

avec l’hôpital militaire de Bondonneau, nouvelle fonction des Thermes…

peut-être dans un Petit Marseillais manquant à ma série.

Une nouvelle en ce qui concerne le ravitaillement en sucre, chose très importante pour le pays et dans l’esprit des gens de cette époque.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’était la betterave qui fournissait le plus de matière première pour la confection du sucre alors, contre la canne des Antilles de nos jours. La fabrication du sucre étant essentielle et le fait qu’une partie des terres sucrières soit  occupée par les Allemands, posait problème au service du ravitaillement. Ainsi, pour faire tourner les sucreries (il y en avait une à Orange près de la gare PLM), les territoriaux rappelés qui exerçaient dans les sucreries devaient être mis en congé de l’armée.

Comme dans Le Miroir d’avant-hier, une photo montre les destructions de Senlis.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Enfin, un peu de publicité alors que la rentrée des classes approche…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

le « nécessaire d’écolier » du Petit Marseillais !

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

En 1999, l’OM a 100 ans, PANINI le célèbre…

…avec cet album de vignettes spécial OM

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et Fabrizio Ravanelli à la une.

Un nouvel écusson pour l’occasion

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et un capitaine champion du monde

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Laurent Blanc.

Cette saison 1998-99 l’OM finira second de Bordeaux grâce à la complicité de Paris laissant filer son dernier match contre ces Bordelais… et perdra largement (0-3) une finale de l’UEFA contre Parme avec une équipe décimée après la 1/2 finale contre Bologne.

Cet album spécial Panini présente l’équipe de la saison

SAMSUNG CAMERA PICTURES

mais laisse une large place à la nostalgie et aux heures de gloire du passé dans 8 pages de flash-back,

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 du premier titre national, la Coupe de France 1924…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

au titre continental de 1993 à Munich.

Il y a bien sûr la galerie des légendes, exercice toujours subjectif où chacun peut y aller de la star oubliée ou de la soit-disant crack  surfait à ses yeux, le « moi j’aurais mis »…

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Dans l’ordre d’apparition dans la page: Jean Boyer et Mario Zatelli, Larbi BenBarek, Gunnar Andersson, Josip Skoblar, Roger Magnusson, Paulo César Lima, Marius Trésor, Jean-Pierre Papin, Cris Waddle, Enzo Francescoli, Alain Giresse, Dragan Stojkovic, Basile Boli et Rudi Voller.

Comme d’autres, je dirais que la présence à l’OM de Dragan Stojkovic fut plus symbolique que réelle, étant souvent blessé et qu’on aurait pu penser à l’authentique champion du monde brésilien (de 1970) Jaïrzinho présent 8 mois à l’OM en même temps que l’exceptionnel Paulo César ou à l’éphémère Alen Boksic, champion d’Europe avec l’OM en 1993.

Une belle brochette de talents où figurerait en plus Didier Drogba si l’album paraissait de nos jours.

Un Panini collector assez recherché…

Poster un commentaire

Classé dans Album, Sport

Il y a 100 ans jour pour jour: LE PETIT MARSEILLAIS du dimanche 27 septembre 1914

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 55 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Les informations officielles militaires

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La narration d’une bataille par un journaliste placé dans les mêmes conditions que les soldats

SAMSUNG CAMERA PICTURES

bataille pendant laquelle l’intervention de cavaliers marocains dans la mitraille va être décisive.

D’ailleurs, plusieurs brèves font état des combats dans les colonies, en Afrique et en Océanie.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Depuis Bismarck, le Reich possédait des colonies en Afrique (Togoland et Kamerun) et en Océnaie (Nouvelle-Guinée), empire qui s’était étendu après la mort du chancelier. Comme on le voit, la guerre se déroulera également sur ces territoires lointains que les Allemands auront du mal à défendre face aux Français et aux Anglais.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’illustration de la page 4 est la carte du front russe.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Depuis le début du conflit, successivement, les Russes puis les Allemands ont remporté des victoires si bien que le front, deux mois après le début de la guerre, est à peu près situé au même endroit qu’il était initialement. Par contre, face à l’Autriche-Hongrie, les Russes ont beaucoup progressé.

En première page sont reproduits les plans du Kaiser qui tablait sur une victoire rapide et le démantèlement de la France.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ces propos sont reproduits par un journal espagnol, suite aux confidences reçues par un diplomate de ce pays. Effectivement, ces propos sont assez exacts, les Allemands étant passés à deux doigts d’y parvenir, la défaite de la Marne étant occasionnée par leurs difficultés d’approvisionnement après des avancées trop rapides.

Plus amusant sur cette page, cet article

SAMSUNG CAMERA PICTURES

informant les familles des conditions de vie des soldats en campagne… les campements, bivouacs… étant présentés d’une manière plutôt optimiste.

Un nouvel hôpital accueillant des blessés

SAMSUNG CAMERA PICTURES

dans ce fort qui domine la ville, à la frontière espagnole, témoin de l’ancienne opposition franco-espagnole pour la domination de la Catalogne Nord et sans grand intérêt stratégique à l’époque.

Enfin, on nous apprend dans 2 articles

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une fonction militaire différente pour les dirigeables allemands, jusqu’alors dédiés plutôt à l’observation.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 27 septembre 1914

C’est un peu l’ancêtre lointain de Paris Match, un hebdomadaire qui existe depuis 4 ans dans cette formule, dont la raison d’être est principalement de montrer des images de cette guerre, à travers le même prisme que tous les journaux de l’époque, encadrés par une censure sévère: les destructions, les morts, les actes de barbarie, la défaite doivent être allemands, la générosité, la solidarité, le droit, les victoires sont alliés, surtout français.

Bref, la guerre telle qu’on nous la présente à chaque conflit, même dans des périodes très récentes.

Le Miroir est Exclusivement consacré à la Guerre comme c’est écrit en haut. 16 pages de photos commentées.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 55 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Une couverture toute en douceur, des soldats recevant leurs familles sur les bords de Marne avant la bataille… qui pouvait y croire?

Quand on ouvre, des destructions causés par les Allemands

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A Barcy, 40 km à l’est de Paris… les Allemands n’étaient pas loin de la capitale!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

A Senlis, 50 km au nord de Paris, même remarque.

A noter qu’une photo a été prise lors de l’occupation allemande

ce qui représente une petite performance

(photo avec 2 soldats-cyclistes poussant des vélos bien entendu volés)

Les prisonniers allemands sont présentés…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

comme étant bien traités. Le sommet de la mièvrerie étant la légende de la photo prise devant un wagon de chemin de fer: « Aux lâchetés, aux traîtrises quotidiennes de l’ennemi, nos soldats répondent par des actes dignes de leur grand coeur. Sans avoir pour eux des affections exagérées, il est juste de traiter les vaincus avec humanité. Une telle attitude les étonne d’ailleurs beaucoup. »

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’arrivée des infirmières anglaises pour venir en aide aux blessés.

En dernière page, une carte du front est de Paris, la bataille de la Marne (qui date de 15 jours toutefois)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et les prises de guerre à l’issue des combats victorieux.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Prochain numéro le 04 octobre.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Des PHOTOS sur PLAQUES de VERRE en RELIEF de la caisse de BARJAC (9/9)

Dernière série des photos stéréoscopiques sur plaques de verre.

Pour commencer la vie des nomades du désert

SAMSUNG CAMERA PICTURES

campement nomade

SAMSUNG CAMERA PICTURES

les hommes prennent la pose pour le photographe

SAMSUNG CAMERA PICTURES

le repas partagé en cercle autour du feu pour se réchauffer

Des moments festifs en ville pour l’Aïd-El-Kébir (fin du mois de jeûne du ramadan) en négatif puis positif

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une fantasia à pied

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une fantasia à cheval très suivie

SAMSUNG CAMERA PICTURES

des danses (nègres dit l’auteur des photos)

Des loisirs pour les Européens avec ces scènes de chasse au faucon dans la campagne

SAMSUNG CAMERA PICTURES

de belles voitures pour se rendre à cette chasse

SAMSUNG CAMERA PICTURES

les fauconniers arabes en action

Et pour finir cette série sur la note la plus intéressante au point de vue historique, cette plaque

SAMSUNG CAMERA PICTURES

sur laquelle on peut lire « Le Père de Foucault partant avec le Général Laperrine le 22/???/1909 ». Il s’agit d’une vue montrant Charles de Foucault, militaire, géographe, ermite, religieux et linguiste partant en tournée d’approvisionnement avec son ami de longtemps, le Général Laperrine. La biographie sur l’encyclopédie d’internet place cet épisode en septembre 1909, l’écriture de l’auteur de la photographie ne permettant pas de le faire.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Charles de Foucault en blanc au côté des militaires.

La photo est située à El Golea tout comme celle-ci qui représente peut-être aussi Charles de Foucault devant une grotte dans le même lieu à la même époque (même boîte)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Voici donc un petit aperçu de cette collection de photos stéréoscopiques sur plaques de verre, moins 1/6ème de celle-ci. A suivre sur ebay où je me délesterai de quelques unités en double (positifs-négatifs-doublons) ou moins intéressantes (à mes yeux).

Poster un commentaire

Classé dans Photographie

Il y a 100 ans jour pour jour: LE PETIT MARSEILLAIS du samedi 26 septembre 1914

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 54 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le Petit Marseillais du 26 septembre avec une illustration originale, la photo de M. Turpin

SAMSUNG CAMERA PICTURES

dont on ne parle absolument pas dans les 4 pages. Eugène Turpin était un chimiste de renom et on espérait certainement en lui pour mettre au point des explosifs plus performants.

Les nouvelles militaires

SAMSUNG CAMERA PICTURES

où l’on voit que le front se déplace vers le nord, dans cette « course à la mer ».

On nous narre aussi un des premiers combats où on doit prendre d’assaut la tranchée ennemis, à Péronne. Révolutionnaire par rapport à la tactique militaire de l’époque.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

En 4ème page, on nous présente une carte du front de l’Aisne où se déroule une violente bataille depuis 15 jours…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et où les pertes allemands ont été importantes devant Verdun.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Par contre, c’est  SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ces combats qui durent maintenant depuis quasiment 2 mois obligent l’ouverture de nouveaux hôpitaux en dehors de la zone du front. Voici de nouvelles villes concernées

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Au quartier Rivales, un peu avant l’entrée en ville quand on vient de Montélimar, où on a ouvert une structure de 25 lits.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un pavé explique aux familles de prisonniers comment correspondre avec eux par le biais de la Croix Rouge Suisse

SAMSUNG CAMERA PICTURES

avec la réciproque pour les prisonniers allemands en France.

Enfin, une nouvelle tragi-comique qui vérifie l’adage « la curiosité est un vilain défaut »:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Bien sûr, on fait enterrer à ces « touristes » les morts allemands! (sous-entendu, les morts français l’ont déjà été… ce qui n’est pas sûr). On n’est pas encore à l’époque du tourisme mémoriel qui se développera sur les divers champs de bataille à partir de 1919 et dont Michelin fera paraître des guides spéciaux aujourd’hui assez prisés.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux