Archives de Tag: jeu de plateau

JEU: deux jours après, second voyage sur MARS (samedi 06 janvier)

Toujours chez Daniel et Marie mais avec Marie forfait remplacée par Théo. Nouvelle partie de TERRAFORMING MARS, ce faux gros-jeu de plateau, plutôt un long jeu-moyen format.

Un départ plutôt plan-plan de ma part avec un premier tour complètement raté; j’ai en effet choisi des cartes avec des pré-requis impossible à faire. Cela me permet d’économiser pour la suite. Une suite où je serai continuellement ennuyé par la main de cartes données, n’arrivant que rarement à dépenser du titane par exemple.
Un jeu totalement différent d’il y a deux jours où je ne ferait monter que rarement la température, une fois dans la partie et puis brutalement trois fois sur le même tour de jeu à la fin pour conclure cette échelle.

Théo caracole en tête en construisant beaucoup mais oubli que le décompte se fait aussi sur d’autres critères: objectifs, pronostics, cartes avec des points, placement des villes au plus près des forêts. Daniel est présent mais n’arrive pas à décoller vraiment. Quant à moi, je vais en accélérant, je valide deux objectifs sur trois, deux pronostics sur trois et je place la capitale entourée de cinq forêts.

Au décompte final, bien que dernier sur la piste de score quand le gong retentit, je me retrouve devant avec 72 points et 14 d’avance sur le second. Je pense que Théo procédera autrement une autre fois… mais l’apprentissage est toujours plein d’embuches.

Une belle planète grâce à Théo en grande partie mais l’esthétisme ne paie pas forcément !

Il faut être réaliste !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: un voyage sur MARS avec Daniel et Marie pour transformer cette planète en petite TERRE très accueillante (jeudi 4 janvier 2018)

Le Père Noël de Marie a amené 

TERRAFORMING MARS et c’était l’occasion pour moi de voir ce qu’il avait dans le ventre, c’est-à-dire si la transformation de Mars en une Terre bis était possible. Manifestement pour ce jeu, ça colle. Jacob Fryxelius a produit là un jeu de développement semi-coopératif efficace même s’il manque un peu d’interactivité. On doit faire avancer collectivement la construction d’une société humaine sur Mars et c’est seulement quand la planète est viable que le jeu s’arrête.

Trois axes de développement: augmenter la température de l’atmosphère (ça, les humains ils savent faire !), augmenter le taux d’oxygène dans l’air, faire pousser des forêts, créer des océans et construire des villes.

Tout cela avec un mécanisme intéressant qui réduit les constructions à des coût commerciaux. On ne met pas des cubes d’oxygène, de titane ou de forêts mais les valeurs que leur productions représentent.

Après un tour de jeu, on a tout compris… Ajouter à cela des pronostics qu’on peut faire à tout moment (il faut bien amuser sur Mars !), quelques mauvais tours que l’on peut jouer à ses « amis », et voilà une soirée bien sympathique et… équilibrée.

La jolie planète rouge qui commence à verdir et bleuir !

Fin de partie et un décompte des points qui nous fait nous tenir en 4 points autour de 65 me semble-t-il. Marie devant, Daniel un point derrière et moi à 2 points de Daniel. Parfait pour commencer l’année ludique.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: LORDS OF WATERDEEP chez Fred… des quêtes et des intrigues (mardi 8 août)

Dans le monde merveilleux de Dungeons & Dragons, LORDS OF WATERDEEP avec l’extension SCOUNDRELS OF SKULLPORT (les chanceliers de Skullport). Un jeu de placement d’ouvriers souvent testé, jamais avec un grand succès pour ma part.

A trois, avec Marie comme débutante, aussi peu réceptive que moi aux cartes en anglais. Un jeu de quêtes à réaliser grâce aux ouvriers et à l’argent et d’intrigues pour s’attaquer aux autres.

 

 

Beaucoup de possibilités dans la pose des personnages. Et puis ces quêtes qu’il faut essayer d’imbriquer les unes aux autres pour les rendre plus performantes. A ce jeu-là, Fred est imbattable…. et ce fut le cas !

 

Huit tours de partie et plus de deux fois la piste des scores pour presque nous trois, des montagnes de crânes sortis, toutes les nouvelles boutiques occupées… Du jamais vu !

267 PV pour Fred malgré ses piles de crânes (qui lui rapportaient tout de même 4 PV/pièce, personnage oblige), 225 pour moi et 198 pour Marie qui s’est bien débrouillée. Du lourd !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: THÉRIOM pour la der. de l’année chez DANIEL et MARIE (vendredi 29 décembre 2016)

Ce jeu découvert il y a quelques années à Cannes, créé par un auteur italien, dans le monde uchronique de Turin.

dsc01395

Le jeu se joue en 11 heures (11 tours) et les personnages que vous voyez sur le plateau peuvent être activés par n’importe quel joueur à n’importe quel moment.

dsc01392

Un bien joli plateau et du matériel soigné même si le symbole de chaque personnage pourrait être écrit sur les 4 faces du socle (j’en avais déjà parlé !)

Un jeu où on a le choix entre plusieurs actions à chaque tour… c’est bien cela le problème ! Une quête d’absolu beauté musicale pour le héros désigné mais inconnu des joueurs. Il pourra donc à un moment quelconque… écrire la partition, cueillir des indices, consulter et jouer des tuiles recherche, essayer de savoir quel est ce musicien élu, essayer de trouver l’emplacement de l’orgue et… à partir de la 5ème heure essayer de découvrir parmi les joueurs quel peut être le traître qui se cache parmi nous, celui qui gagne s’il tue le musicien élu !

Vaste programme !

Cela a laissé par mal dubitatif Daniel…

dsc01394

et pour le moins perplexe Preston (!)…

dsc01393-1

Bien lui prit de se plonger dans une profonde méditation car il finira par remporter la partie à la 11 ème heure, celle fatidique qui ne doit pas être dépassée, faute de voir le jeu vaincre les joueurs !

Il vainquit donc privant Fred, le traître d’une victoire acquise mais impossible vu le peu de vie qu’il lui restait.

Bien joué et à l’an que ven… pour d’autres soirées ludiques !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: Soirée des LUDIVORES du 8 juin 2016… mini VILLES et maxi SAPIENS

Une saison de plus qui se termine pour les Ludivores, la 12ème pour l’Association, la 10ème 1/2 pour moi. Beaucoup moins de monde depuis 2 mois à la MJC, les gens ayant été peut-être déçus de l’accueil dans cette salle réduite et surchauffée depuis le début de l’année civile.

Il n’empêche, les absents ont eu tort encore une fois. Début de soirée pour expliquer RUMIS à des débutantes puis une partie de MINIVILLES avec toutes les extensions

DSCN5284

Le jeu de base était très jouable même si ça restait un jeu facile. Là, avec toutes les extensions, ça devient beaucoup plus compliqué et demande une bonne connaissance des cartes. Et il y en a ! De plus, le fait de n’avoir à disposition que 10 cartes fait qu’on ne trouve pas ce qu’on attend au moment où vient son tour. Tout cela pour dire que je ne décolle pas étant plusieurs fois pillé de mes économies par des adversaires possédant de bonnes cartes. Victoire tout de même de la débutante Nathalie bien conseillée. A 6, le jeu est un peu long pour ce qu’il est !

Suite de soirée à 4 autour de SAPIENS que Théo souhaitait revoir.

DSCN5281

2 débutants autour de la table pour une bonne prise de tête.

DSCN5279

Sébastien pige bien vite et dans un dernier tour où je vois arriver 2 coups de poing sur la seule carte que je suis obligé de  poser soit 2 PA perdus au mauvais moment…

DSCN5280

La partie se termine par un match nul avec Sébastien  à 33 points ( le rouge lui et le bleu moi) tandis que le vert Théo qui s’est bêtement bloqué en tout début de partie reste en retrait 3ème.

Fin de partie alors que bon nombre de joueurs sont déjà partis et petit comité autour d’un DOODLE dont on égraine toutes les variantes.

Fin de saison pour les Ludivores ! Normalement, en septembre retrouverait la grande salle en débutant 15 minutes plus tard !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: LES FORBANS, un collector dans le monde des CORSAIRES.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un titre or un peu passé sur un fond rouge, il est difficile de faire une photographie du couvercle de cette boîte pour y voir quelque chose.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’important dans ce jeu, c’est le matériel exceptionnel de la boîte avec 12 petits personnages en plomb représentant les forbans, ces corsaires du XVIIème siècle…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et un remarquable plateau dessiné par Lucien Boucher…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

un illustrateur de renommée au moment de la parution du jeu, dans les années 50. Il a travaillé dans Le Rire, un journal satirique au début de sa carrière (années 20) puis a dessiné pour le cinéma et pour Air-France.

De quoi s’agit-il donc ? Une lutte de corsaires avec pour objectif:

– soit empêcher le déplacement d’une ou plusieurs pièces adverses,

– soit réunir ses 6 forbans dans un même et unique lieu. C’est donc exclusivement un jeu de déplacement à 2 mais les auteurs proposent des parties à 3, 4, 5 ou 6 en jouant par équipe, ce qui n’est pas très intéressant et nuit à la logique des mouvements.

Quelques détails du plateau que Lucien Boucher a particulièrement bien illsutré:

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un intéressant jeu édité par Diamino où les matchs nuls entre joueurs expérimentés doivent certainement se produire (on considère alors que les joueurs doivent faire le même nombre de coups). Dommage qu’il me manque 5 Forbans bleus et 1 Forban vert !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Trouvé à EMMAUS en ce début d’année: TOP ! TOTEM, un jeu au temps des « BEAUX JEUDIS » et de la R.T.F.

La R.T.F. ça ne date pas d’hier, ni d’avant-hier, mais d’avant 1964. Quant aux « Beaux jeudis » ce sont devenus des mercredis en 1972 ! C’est dire si ce jeu, trouvé en ce début 2016 à Emmaüs Romans, date quelque peu sans avoir pris une ride ni quelques accrocs comme cela arrive. Oui, un jeu bien conservé qui aurait pu arriver dans les souliers d’un enfant de 10 ans lors de sa parution, un enfant qui en aurait  76 ans aujourd’hui !

 DSCN0454

Une grande boîte noire avec cette étiquette au milieu:

DSCN0455

C’est là qu’est écrite la référence aux « beaux jeudis » de la R.T.F., une émission télé de 1947 à 1950 puis sur les ondes du service public de 1951 à 1965. Le jeu, comme vous l’avez certainement trouvé date de 1959.

C’est une histoire de cow-boys contre les indiens mais ce pourrait être n’importe quelle autre lutte, cow-boys et indiens n’étant que des prétextes. Le but du jeu est d’entrer dans la zone centrale du plateau matérialisé par le totem et de s’y maintenir:

DSCN0456

Voici le placement initial des cow-boys, bien entendu blancs…

DSCN0458

et celui des indiens, bien sûr rouges comme leur peau.

DSCN0459

Mais la disposition initiale de la règle BACARTA peut être remplacée par un début de partie « cow-boys » (les pions rentrent à tour de rôle dans le camp tout au long du début de partie) ou celui d’une partie « indiens » (on place à tour de rôle les pions n’importe où sur le plateau sauf la zone « totem):

DSCN0457

Pas de grande règle de plusieurs pages mais quelques mots sur l' »en-but » des 2 camps, expliquant le déplacement des pions et les conditions de victoire.

DSCN0460 DSCN0461 DSCN0462 DSCN0463

Un jeu facile mais certainement assez calculatoire quand on fait autre chose que pousser des pions. Pas de hasard de dés, rien que les conséquences des décisions qu’on a prises aux tours précédents ! A tester un jour prochain !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux