Archives de Tag: jeu coopératif

JEUX: La soirée TRIOMPHALE de THÉO (samedi 1er décembre) chez Daniel et Marie

Trois jeux rapides au programme de cette soirée à quatre.

TALUVA pour commencer, emprunté aux Ludivores le mois dernier par Théo. On y avait déjà joué dans le passé. Il s’agit d’un jeu de tuiles et de positionnement de villes, temples et tours, les villes pouvant être écrasées par des coulées de laves sur lesquelles on peut rapidement reconstruire. Un jeu pour se faire des ennemis… mais c’est le jeu !

Théo réussit à construire deux temples (le classement se faisant sur les temples), tout comme Daniel mais la partie se joue alors aux tours puis aux villes…. dernier point qui permet à Théo de l’emporter largement.

Suite de soirée avec un jeu trouvé récemment dans un marché de jouets avant Noël: GALERAPAGOS.

Un jeu coopératif mais pas que ! Arrivés sur une île déserte, des naufragés doivent coopérer pour y survivre et pour y construire un radeau. Jusque là tout va bien sauf si à l’arrivée de la tempête qui annonce la fin de la partie, le radeau ne contient pas assez de places par rapport au nombre de joueurs.

C’est ce qui arriva et il fut décidé dans des votes que Marie et moi resteraient sur terre. Daniel et Théo purent retrouver la civilisation !

Fin de soirée avec RIVER DRAGONS, lui aussi trouvé sur un marché de jouets.

Déjà testé à la maison, il s’agit d’un jeu de programmation d’actions qui bien sûr ne se passent pas tout à fait comme espérées en fonction de l’action des autres. Tout cela pour arriver à être le premier à traverser le marécage parsemé de cailloux. On peut poser des pierres, des planches, faire avancer plus ou moins vite son meeple, le faire sauter par dessus un autre mais surtout, on peut annuler l’action programmée par un autre. Pas gentil !

Alors qu’on s’attendait à une victoire de Marie puis de Daniel, c’est Théo qui nous coiffe tous sur le fil.

Bonne soirée… par Théo qui a dû siffloter tout le long de son retour vers Sauzet.

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: ROOM 25 et AGORA BARCELONA chez Daniel et Marie (samedi 27 octobre)

Des jeux rapides, disons plutôt pas de gros jeux, ça fait aussi quelquefois du bien.

ROOM 25  à quatre, Théo étant le quatrième larron, avec un traîte qui s’avèrera être une traîtresse ! Marie ne nous empêchera pas de sortir au dixième tour de l’antre de cette télé-réalité futuriste. Pourtant, Théo dans un premier temps, puis moi dans un second, avions tout fait pour nous faire des crocs-en-jambes inattendus. Marie qui aurait pu gagner ne fit pas le bon choix au dernier tour et notre trio put savourer une victoire… inespérée !

Suite de soirée avec AGORA BARCELONA que je n’avais pas sorti depuis bien dix ans.

Pourtant c’est un jeu de majorité bien sympathique !

En quelques mots, on a affaire à des promeneurs et promeneuses flânant sur les places de Barcelone, une ville découpée en quartiers. On posera tout au long des douze tours ces 25 touristes (pour un jeu à quatre) en fonction de cartes désignant une place et le nombre de pions à poser. Des cartes de notre main mais aussi une de la main du voisin, ce qui ajoute de l’interactivité du jeu. Une fois les meeples posés, on doit en déplacer deux d’un quartier dans un autre, les siens ou ceux d’un adversaire, n’importe où sur le plateau. A la fin des douze tours, celui qui possède le plus de meepples dans un quartier reçoit les points de celui-ci.

Une belle foire d’empoigne pour ce résultat final…

Marie, en bleu, prend sa revanche avec 21 points, à égalité avec moi mais au bénéfice du quartier le plus cher. Daniel suit avec 19 points et Théo ferme la marche avec 17 points.

Maris de tenir le pompon, Théo et Daniel inventent une nouveau décompte qui prendrait en compte les meeples classés au second rang dans chaque quartier et qui obtiendraient la moitié des points du quartier arrondie à l’inférieur. Une trouvaille géniale ! M’étant dispersé sur tout le plateau contrairement à mes adversaires plutôt casaniers,  je marquerais des points dans huit quartiers sur dix et j’exploserais tout le monde avec 36 points devant Daniel 25, Théo et Marie 24, peu satisfaite de l’idée de son compagnon. Oui, mais ce n’était qu’une idée lancée en l’air…

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: SOIRÉE JEUX JUBIL’ du 12 octobre: IMAGINARIUM et quelques jeux d’ambiance…

Retour à l’Ancienne Caserne des Pompiers. Soirée à l’étage dans la salle d’A2JE. Je n’incruste dans un petit groupe d’Avignonnais bien sympathiques et d’un jeune de Sénas.

Le gros jeu IMAGINARIUM pour commencer, de Bruno Cathala.

Jeu à cinq. Ambiance et matériel magnifiques. Idée un peu tarabiscotée mais une mécanique qui tourne. Dans ce monde, on produit du charbonium, on construit des machines, on détruit des machines, on achète des aides… Tout tourne. Le but du jeu c’est réaliser des objectifs. Sauf que j’oublie tout simplement de le faire. Il faut dire que les plaquettes « objectifs » sont petites et bien loin sur la table et qu’il est difficile de les lire.

Conclusion, je ne décolle pas ou presque pas.

Mais le jeu est agréable et mérite d’être revu.

Suite et fin de soirée avec du plus « léger ».

3 SECRETS… amené par Hugo de Sénas où il s’agit de résoudre de découvrir les 3 secrets en 15 minutes par le jeu des questions-réponses. Jeu coopératif s’il en est. Deux parties, deux réussites. Idéal pour fin de soirée.

JUST ONE, sorti le jour même suivant TRIC TRAC.

Un jeu d’ambiance coopératif où l’on doit faire découvrir un mot à un joueur en écrivant un indice (un mot) sur son présentoir. Sauf que les mots-indices  identiques sont annulés. Ce qui complique la chose ! But du jeu: arriver à valider le plus de cartes sur un deck de douze. Rigolo !

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

FRÈRES DE LA CÔTE: une histoire de PIRATES de T.I.M.E. STORIES chez Daniel et Marie (22 août)

Reprise des hostilités en mer des Caraïbes.

Nouveau run, nouvel enthousiasme, on est plein d’entrain pour trouver où se cache le dernier pirate à éliminer.

On arrive enfin à faire quelques économies pour s’acheter pour un prix tout à fait acceptable un bateau plus efficace face aux brigands des mers.

On découvre de nouveaux horizons, ce qui nous mène jusqu’à la planque du dernier frère maudit. Le combat final est remporté et nous pouvons rentrer au bureau de l’Agence satisfait du devoir accompli.

Cruelle désillusion car les responsables de l’Agence restent de marbre face à notre travail et ne nous octroient pas une note fantastique !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

FRÈRES DE LA CÔTE: une histoire de PIRATES de T.I.M.E. STORIES chez Daniel et Marie (15 août)

Nouvelle enquête avec un retour dans le passé pour nous quatre, agents spatiotemporels dans les Caraïbes au temps des pirates. L’objectif: mettre hors d’état de nuire quatre frères pirates particulièrement dangereux, qui retiennent prisonniers d’autres agents les ayant incarnés.

Une nouveauté… un bateau pour se déplacer d’une île à l’autre avec la possibilité de mauvaises rencontres humaines ou météorologiques.

Deux runs pour cette soirée avec pour conséquence deux pirates neutralisés et un troisième sous contrôle. Le troisième aura pour but de dénicher le quatrième… en essayant d’éviter un nouveau jet de dés semblable à celui-ci…

…oeuvre de Marie et Corentin qui se sont mis à deux pour arriver à cette horreur qui les a fait quitter momentanément la partie !

A suivre pour la finalisation de cette histoire.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

On a retrouvé l’ÉPÉE de MANDRIN… à l’ESCAPE GAME « THE CASE » de Valence (vendredi 21 juin).

The Case, l’Escape Game de Valence offre deux salles au public. L’une sur le thème de Mandrin, le contrebandier bien connu dont la romance jadis me permit de réussir un concours à l’Ecole Normale, exécuté sur la place des Clercs à Valence, scénario que nous avons choisi et l’autre sur celui de la Résistance dans le Vercors qu’on testera bien un jour prochain.

Pas trop de lumière, une salle agréable et un début assez rapide. Nous calons un peu sur la lecture délicate d’un papier coloré pour des yeux presbytes mais nous parvenons à avancer relativement bien, grâce quelquefois à l’aide de la Voix. Et ce chrono qui avance inexorablement !

Le lieu s’agrandit, une pyramide nous donne du fil à retordre et enfin le cadenas cède pour nous permettre de toucher le Grall, 58 minutes et 51 secondes après avoir été enfermé dans la salle. Il ne restait donc que soixante-neuf secondes… !

Mais cela ne nous empêcha pas de fêter joyeusement ce succès !

Essayer The Case à Valence comme Team Quest à Montélimar, c’est l’adopter !

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

On a trouvé GRALL… en une heure et onze minutes et en étant aidé douze fois…

…et on n’en est pas peu fiers…

…comme l’atteste la photo en guise de clap de fin…

…à l’Escape Game de la zone Fortuno de Montélimar !…Le Grall étant à l’occurence la lance des ADHÉMAR !

Ils sont sympas à Montélimar, ils laissent le chronomètre défiler un peu plus que les soixante minutes réglementaires si bien qu’on a le plaisir d’aller jusqu’au bout. On ne va pas tout raconter, seulement dire que tout commence sans y voir grand chose, qu’à un moment la réussite d’une épreuve engendre une petite frayeur… et que l’histoire est bien goupillée, construite à partir d’une base historique indéniable.

Bravo pour ce cadeau de Fêtes de Pères… dont toute la famille (ou presque- pas seulement les pères) profita… On attend avec impatience l’ouverture de la seconde salle du Team Quest de Montélimar !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux