Archives de Tag: jeu coopératif

JEU: une soirée (samedi 19 mai) à écoper pour éviter la MONTÉE DES EAUX chez Daniel et Marie.

Il s’agit là d’une version aquatique de PANDÉMIE. En Hollande, alias les bien nommés Pays Bas, la lutte des hommes contre les eaux de la Mer du Nord a été une constante historique. Monter des digues, vider des zones inondées, assécher des polders mais aussi subir des inondations catastrophiques comme ce fut le cas au début des années 60.

Pas d’épidémies ici mais des cubes « eau » qui augmentent à mesure qu’arrivent les tempêtes. En n’en ayant programmé que six, nous passâmes finalement une soirée sans trop d’angoisse. Une bonne découverte du jeu et une bonne découverte que ce jeu.

En mettant de côté l’aspect quelquefois gênant des maladies, ce jeu est vraiment très réussi. Avec les règles annexes que nous avons survolé après la fin de la partie, le tirage au sort des personnages et celui des objectifs devraient rendre le jeu très intéressant et très incertain en cachant toutes les tempêtes dans le deck de départ.

Re-jouabilité du jeu certaine avec de nombreuses parties toutes différentes les unes que les autres. TERRAFORMING MARS… MONTÉE DES EAUX, on tient là de nombreuses soirées ludiques !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

T.I.M.E. Stories- ESTRELLA DRIVE chez Daniel et Marie pour retourner au 9 août 1969 ce coup-ci (mercredi 21 février)

Pas de Janis pour la suite de cette quête à Bakersfield sur les traces de ce crime sordide commis par des adeptes de la « famille » de Charles Manson. Bien sûr, en ouvrant ce second paquet de cartes, nous n’avons pas le droit de changer le cours de l’histoire mais nous devons partir à la recherche d’objets pour éviter que se déroule un rite chamanisme à la suite de ce crime.

Nous sommes donc quelques  années en amont par rapport à la dernière fois (mais nous avons ce pouvoir de naviguer dans le temps), le 9 août 1969, date de ce crime et nous avons 20 UT pour arriver à nos fins.

Que dire de cette soirée… un bon petit fiasco !

En effet, dans cette villa bien plus belle et vivante (enfin au début de l’histoire) qu’en 1982, nous nous sommes un peu attardés lors du premier run et nous avons terminé par un échec. Seulement à la seconde tentative, plus que 15 UT ! Et à partir de là, il s’avère que la quête des objets devient impossible tant le temps est réduit. Même en changeant de personnages…

…impossible d’y arriver. Très frustrant…!

Que faire dans ce cas ?… Se promettre de reprendre tout cela dans peu de temps pour que nos mémoires ne gomment pas tout, à partir du début en 1982 pour vaincre ce second défi si particulier !

A revoir donc… !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

T.I.M.E. STORIES chez Daniel et Marie pour retourner au 9 août 1982 ou 69 (samedi 17 février)

Janis m’accompagne chez Daniel et Marie pour la résolution d’une nouvelle mission extra-temporelle de T.I.M.E. STORIES.  On réussira après deux tentatives à arriver au pied du mur, à savoir la séance chamanisme, qui devrait permettre de refermer la faille spatio-temporelle. Dans ESTRELLA DRIVE, l’histoire nous emmène du côté de Bakersfield, 200 km au nord de L.A. sur la côte ouest en 1982, le 9 août exactement. Il semblerait que l’on soit à la date anniversaire d’un drame sordide qui est survenu dans cette villa d’Estrella Drive quelques années auparavant.

Ce drame ressemble comme deux gouttes d’eau à celui qu’il advint le 9 août 1969, à Celio Drive quand Charles Manson et quelques membres de sa « famille » virent massacrer les occupants de cette villa dont la plus connue était Sharon Tate, enceinte de huit mois, magnifique actrice épouse de Roman Polanski.

Pour l’instant, dans cette première partie de l’enquête, même si l’on évolue dans un monde plutôt glauque, rien d’exceptionnellement morbide n’a percé comme le laisse penser l’avertissement du coffret « Public averti ».

Mais avec l’ouverture du second paquet de cartes… on y arrive !

Ca fait bizarre d’évoluer dans une histoire que l’Histoire n’a pas oubliée. Charles Manson est décédé dans la prison où il purgeait sa perpétuité réelle le 17 novembre dernier !

A suivre…

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: 7 WONDERS et IBERIA chez Daniel et Marie avec Théo… (samedi 18 novembre)

…qui a sorti son petit bonnet de laine avec la froidure arrivée ! Mais la soirée sera chaude… surtout sur le final d’IBERIA, le PANDÉMIE à la sauce espagnole du XIXème siècle, une version très aboutie, comme celle de STAR WARS.

Rapide introduction avec 7 WONDERS, la passion de Théo, qui finalement s’avère être un jeu très rapide quand les règles sont maîtrisées par les joueurs.

Bilan des courses… un match nul entre Marie et Théo autour de 51 points, un bon chiffre pour un apéro et la cuillère de bois pour moi, malgré un deck constitué plutôt harmonieux…

…mais guère efficace (autour de 45 points).

Le plat de résistance avec IBERIA.

Daniel nous cache cinq épidémies mais réussit l’exploit de faire éclore la première dès la fin du… premier jeu de ce pauvre Théo débutant !  La fièvre jaune se répand de Barcelone à Carthagène et la rougeole le long des Pyrénées. On va ramer quelque temps pour endiguer ces maux, bien aidé par Théo répandant l’hygiène à grands coups de seaux d’eau certainement javellisée. Quant à Daniel, en grand amateur de trains électriques de son enfance, il construit des kilomètres de rails qui lui valurent le surnom resté célèbre du constructor francès loco de ferrocaril sauf au Portugal qu’il oublia dédaigneusement.

Chaud chaud sur la fin, à un moment où l’on avait perdu Théo, en phase de pré-sommeil, et un petit bidouille à l’avant-dernier tour nous permit de vaincre le dernier mal avec le dépôt de licence du vaccin contre la maladie bleue, la grippe… espagnole très certainement.

On a senti le mistral perdant de la défaite !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: encore glacial chez DANIEL et MARIE avec EXPÉDITION ENDURANCE de T.I.M.E. STORIES- Run 3 et Run 4 (23 octobre)

Après deux run infructueux, nous nous retrouvons à trois après la défection de Théo, peut-être des engelures, à son âge, c’est une chose qui arrive.

Un run hyper-rapide grâce à une initiative incontrôlée de Daniel: sur la glace, prendre un engin en état médiocre emmène à la catastrophe.
Run 4 dans la foulée. Je choisis un personnage avec des pouvoirs équilibrés.

Ray Mackenzie, marin expérimenté, courageux mais qui n’aura jamais l’occasion de le montrer, il sera rapidement atteint de folie, de paranoïa pour être plus précis.

Eliminé, il aura le temps de réfléchir sur un message secret qu’il était le seul à connaître…

sauf que cela ne servait pas à grand chose.
Pendant son absence, Marie et Daniel terminaient la partie sur une réussite, un grand baston final qui ne nous permettait pas de tout comprendre de ce qui nous était arrivé. Un peu frustrant… !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: une soirée à ne pas mettre le nez dehors chez MARIE avec EXPÉDITION ENDURANCE de T.I.M.E. STORIES (21 octobre)

Une nouvelle aventure de T.I.M.E. STORIES (le cinquième) et une découverte pour Théo qui appréciera le concept, à mi-chemin du jeu de rôle et du je de plateau.

EXPÉDITION ENDURANCE, une aventure qui se déroule en Antarctique sur un bateau pris dans les glaces à la fin de l’été. Il va falloir mettre de l’ordre à tout cela dans une histoire dans laquelle des interventions supra-normales semblent se produire.

Notre première tentative tourne vite court: la chaudière est en panne ce qui nous fait tomber immédiatement à 12 UT de survie… 12 UT rapidement utilisées.
Seconde tentative avec un second deck de cartes. Il faut dire que nous arrivons sur le bateau deux jours avant la première tentative ce qui permet de survivre plus longtemps avec la chaudière qui fonctionne encore.

Pas de grosses bagarres vu qu’il n’y a pas grand monde dans un désert glacé… ! Mon gros bourrin pas trop malin ne me sert pas à grand chose… pour l’instant.

Bilan, un second run plus long que le premier mais la même conclusion: un échec et Bob, notre chef qui gère les expéditions spatio-temporelles pas ravi de ce qui nous est arrivé. On pouvait s’en douter…

A suivre…

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: on est venu à bout de LUMEN FIDEI, quatrième aventure (pour nous) de T.I.M.E. STORIES (samedi 7 octobre)

On était resté bloqué sur une salle de l’Alhambra de Grenade la semaine dernière (voir commentaires postés le 04 octobre). Impossible d’aller ailleurs dans le vaste palais et impossible de revenir en arrière dans des salles inaccessibles une fois visitées…

Dans cette situation, c’est un commentaire posté sur le net qui va débloquer les choses: « c’est dans le poème arabe que la solution se trouve. » Bigre ! en effet en conjuguant ce poème avec des indices reçus et conservés, on arrivera à trouver la solution de ce blocage… solution vraiment originale. On n’en dira pas plus.

La suite… du temps supplémentaire et un nouveau lieu pour la grande bagarre finale.

Un choix guère cornélien pour aller à cette bagarre, bien maîtrisé et une victoire et la découverte de l’objet recherché.

Une soirée plus courte pour une énigme d’un bon niveau. On a compris que tout est dans les indices quand on croit être bloqué !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux