Archives mensuelles : février 2016

JEU: la SOIRÉE du 26 février chez DANIEL et MARIE: CAMEL UP, SAPIENS et un DOS DE MAYO.

Toujours les vacances d’hiver et une seconde soirée avec un revenant: Théo que l’on n’avait pas vu depuis longtemps. Un Théo manifestement ravi d’être là:

DSCN1465

Pour commencer une nouvelle partie de CAMEL UP, un jeu toujours aussi imprévisible tant le résultat (de la course) tient au lancer de dé, ou plutôt la chute d’un dé de la pyramide inversée. Puisqu’on le sait, il faut faire avec et c’est un jeu bien amusant-et sans prétention- !

DSCN1394

CAMEL UP

Une seule partie acharnée avec cette fois-ci un vrai dernier tour !

DSCN1462

L’arrivée finale avec un vert loin devant les autres

DSCN1463

et mon score final (32 sous) de justesse devant Théo qui totalise 31 sous, Marie et Daniel suivant d’assez près.

Sympa !

La suite avec une partie de SAPIENS, cet original mécanisme basé sur la pose de dominos, où l’on doit faire progresser sa civilisation préhistorique harmonieusement, autant en Abri qu’en Nourriture puisque c’est le résultat du pion le plus faible qui conditionne la victoire.

DSCN1464

Après le moment d’étonnement (puisque mes 3 partenaires de jeu le découvrent pour la première fois), ils s’aperçoivent que c’est réellement très calculatrice… telles que le démontrent les têtes de Daniel et Théo devant leur plateau.

DSCN1466

Tiens ! C’est Théo qui est  endormi entre 2 tours !

Résultat incertain jusqu’au bout…

DSCN1468

et victoire du « rouge » (moi) de 2 points devant le « jaune » (Marie), 4 devant le « vert » (Daniel) et loin devant le « bleu » (Théo, décidément fatigué). C’est dur de se lever pour travailler quand on n’en a pas envie ! (1)

Fin de soirée avec les 2 plus en forme (Marie et moi) devant un DOS DE MAYO acharné jusqu’au bout. Les Espagnols (joués par Marie) regrouperont rapidement leur force…

DSCN1469

tel qu’en atteste cette photo prise vers le 4ème tour (/10). Ça leur sera fatal d’extrême justesse au bout du 10ème tour grâce à ma carte gardée qui me permettait de mettre un renfort gratuitement sur la case 16 pour rentrer dans les cordes de toutes les conditions de victoire: plus d’Espagnols sur le plateau, un pion français en 1-6-16-20 et pas plus de 2 pertes (puisque Marie avait joué la carte faisant baisser cette condition de 4 à 3). Chaud !

Il faudra bien qu’un jour on se décide à essayer les cartes de l’extension.

(1) après lecture par Théo de ce court résumé, il conteste vivement son classement de 4ème de cette partie de SAPIENS. Donc acte, Théo finit second et donc Daniel dernier. Ou est-ce une autre preuve que la réalité se magnifie à mesure que le temps avance !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

L’Association FFREEE édite un timbre à l’effigie de la SECONDE RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE

DSCN1368

La Poste permet depuis quelques années au particulier comme aux Collectivités et entreprises d’éditer des timbres postes ayant valeur faciale d’affranchissement à l’occasion d’événements ou pour se faire connaître.

Ainsi, en l’occasion des 17ème Camins (chemins) de la Retirada -l’exode massif (500 000 personnes) des Républicain(e)s Espagnol(e)s après la chute de la Catalogne et l’imminente victoire de Franco en février 1939- célébrant cette tragédie tous les ans en février, l’association FFREEE d’Argelès-sur-Mer édita cette année le timbre que l’on voit ci-dessus, à l’effigie de la Seconde République Espagnole.

DSCN1369

FFREEE: Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l’Exil.

Cette année, comme vous pouvez le voir et lire en « Humeurs » ou en « Archives » suivant le moment où vous parcourrez ces lignes, les Chemins allèrent visiter le nouveau mémorial du camp de Rivesaltes, récemment inauguré.

DSCN1367

Une heureuse initiative.

Poster un commentaire

Classé dans ORIGINAL!, TIMBRES

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 27 février 1916

DSCN0521

(JOUR 573 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

En une, le roi de Grèce en uniforme allemand pour l’anniversaire de son beau-frère, le Kaiser Guillaume II. Et tout cela avec le camp retranché de Salonique… en territoire grec. Ce qui explique la relative confiance des Alliées envers leurs « amis » grecs !

Deux photos quant à l’emploi des gaz de combats dans les tranchées, en Italie… et les tenues des fantassins pour se protéger de cet ennemi indésirable.

DSCN0522

Sans oublier que ce sont quelquefois des tirs amis qui inondent les tranchées en cas de vents tournants !

On en avait déjà parlé il y a quelques temps, la fameuse statue en bois célébrant l’amiral Von Tirpitz, le concepteur de la Marine allemande moderne.

DSCN0523

Statue en bois pour pouvoir y recevoir des clous que pourront planter des fétichistes. Comme dans certains lieux de culte actuel (Rocamadour par exemple).

L’occupation de l’île grecque de Corfou par les troupes françaises et britanniques:

DSCN0525

Occupation « pacifique » à laquelle va s’ajouter l’arrivée de l’armée serbe en déroute…

DSCN0528

qui va se reconstituer pour aller reprendre le combat… sur le sol grec et sous la bannière… française…

Toujours le front d’Orient où l’évacuation récente de la presqu’île de Gallipoli est enfin abordée ouvertement par la presse, presque 2 mois après les faits:

DSCN0524

Des tirs sur la baie de Suvla où se sont trouvés les derniers britanniques à quitter Gallipoli. Les camps ont été incendiés avant le départ des dernières troupes. Toujours difficile une retraite militaire !…

DSCN0526

surtout sous les tirs des adversaires turcs comme ici, avec l’éclatement d’un obus sur le quai proche de ce paquebot en train de rembarquer des hommes…

DSCN0527

tandis que les tirs alliés depuis les cuirassiers au large des côtes pilonnent la presqu’île.

Non loin de là, à Salonique,…

DSCN0531

la neige s’est invitée sur le camp de Zeitenlik où sont cantonnés des troupes françaises et britanniques mais aussi des civils fuyant devant les Bulgares.

Ce Miroir très international nous emmène aussi en Mésopotamie où les troupes britanniques (composées de pas mal d’Indiens) luttent contre les Turcs dans cette région du monde.

DSCN0529

Ici, l’ennemi, ce n’est pas le froid mais  la chaleur et la boue laissée par le Tigre et l’Euphrate quand ils ont débordé qui font souffrir les fantassins.

DSCN0530

Pour terminer, deux vues de la visite du Président du Conseil français (= le Premier Ministre actuel) Aristide Briand à son homologue italien M. Salandra, à Rome. Il faut remonter le moral de l’allié italien en difficultés face aux Autrichiens dans le nord du pays.

Rien sur Verdun dans ce Miroir du 27 février, peu réactif.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: SUR LE VIF du 26 février 1916

DSCN0434

(JOUR 572 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le numéro de Sur le Vif du 26 février nous montre un télégraphiste en train de réparer des lignes de téléphone. La photo date-t-elle vraiment de cette période ? Mais surtout, n’y avait-il rien de plus important à mettre à la Une ? Le 21 février commençait la bataille de Verdun qui allait durer quasiment tout le reste de l’année 1916 et envoyer dans l’au-delà 600 000 jeunes gens, Français et Allemands confondus. Pourtant, dans la courte partie écrite, on a compris que c’était quelque chose d’important qui commençait du côté de Verdun et 2 pages sont consacrées à raconter ce qui s’est passé du 21 au 24 février.

DSCN0436 DSCN0437

Bien sûr, il y a quelques vues de tranchées assez originales prises plus ou moins sur le vif comme celle-ci au sommet d’une butte:

DSCN0406

ou celle-là avec l’explosion d’un obus à quelques dizaines de mètres du photographe sur le sol enneigé des Vosges ou de l’Est.

DSCN0407

De l’aviation avec une nouvelle vue de ce Zeppelin tombé en mer du Nord.

DSCN0408

Après le dessin de Carrey dans Le Miroir de la semaine dernière, la photo de l’événement. A croire que le dessinateur s’est servi de la photo dont son titre (Le Miroir) n’avait pas les droits.

Un autre Zeppelin, celui qui a bombardé Paris récemment et qui a été poursuivi vainement par un aviateur, le lieutenant B… qui monta jusqu’à 3 000 mètres d’altitude:

DSCN0411

Un véritable exploit pour un avion à cette époque de réussir à atteindre une telle altitude !

DSCN0409

Un autre aviateur qui n’a rien à voir avec le précédent sinon une initiale, Le B… qui vient d’être abattu et trouver une mort glorieuse:

DSCN0404

Mais pourquoi cacher le nom d’un garçon qui vient d’être tué ? et  appeler X… le lieu du combat aérien ? Secret quand tu nous tiens !

Pour terminer, des choses plus légères…

DSCN0413

une course de tortues organisée par les Poilus pour se distraire. Mais d’où sortent toutes ces  testudines ? Sur le front du nord ou l’est de la France ? De sacs de militaires du midi de la France ?

DSCN0403

un chien-voyageur qui, à l’instar des pigeons, emporte des messages du front à l’Etat-Major.

Mais quand verra-t-on des images de Verdun dans la presse hebdomadaire ?

Poster un commentaire

Classé dans Revues

JEU: la SOIRÉE du 22 février chez DANIEL et MARIE: CAMEL UP et LES COLONS EN EUROPE

Les vacances d’hiver, la seconde semaine pour les enseignants de notre zone… et une soirée jeu  chez Daniel et Marie ce lundi soir. Contrairement à la dernière fois, j’amène les jeux ce soir.

Pour commencer,

DSCN1394

CAMEL UP

qui est une découverte pour Daniel et Marie. Toujours très calculatoire et une mécanique que l’on ne contrôle pas vraiment. Mais intéressant pour un début de soirée. Rapide également ce qui permet de faire 2 parties…

DSCN1390

La première que je remporte en abrégeant la dernière manche au maximum (un seul tour), une seconde pour Marie avec la même conclusion en fin de partie. Une remarque: jeter les dés rapporte certes une pièce mais, à part au premier tour de la manche ouvre de belles perspectives aux autres. Une interrogation: comment doivent se passer les parties à 8  (puisque le jeu permet de jouer ainsi) ? Entre 2 tours, l’attente doit être interminable et dans certains cas, il peut même arriver que l’on ne joue pas du tout une manche. Non, pour moi, ce jeu est jouable à 5, gros maximum.

Seconde partie de soirée avec…

DSCN1395

CATAN- HISTORIAS:

LES COLONOS DE EUROPA.

… ce jeu de commerce se passant dans l’Europe à l’époque du développement des échanges commerciaux entre Allemagne et nord de l’Italie.

DSCN1391

On essaie de rendre la partie plus rapide avec seulement 4 comptoirs et 5 marchandises à déposer dans les comptoirs adverses. Placement de début expert donc libre. La partie est équilibrée tout le long. Marie et moi faisons apparaître le voleur ce qui entraîne une perte de ressources assez importante en l’occasion (4 cartes). La chance et les tirages logiques (6 et 8) revenant sur la fin, je gagne de justesse, Daniel ayant certainement pu terminer juste après, dans le tour suivant.

DSCN1392

Sympa et fin de soirée à une heure raisonnable !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 24 février 1916

DSCN0511

(JOUR 570 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Un crime allemand de plus pour les rédacteurs du journal de cette semaine: l’incendie du bâtiment du Parlement canadien à Ottawa que l’on a imputé à des hommes des services secrets allemands. Cet événement date du 03 février dernier et, contrairement à ce que nous montre la photographie, le Palais a été entièrement détruit. Le feu avait pris dans la bibliothèque qui abritait plus de 100 000 ouvrages anciens. La responsabilité des Allemands n’a jamais été formellement prouvée. Le bâtiment réhabilité a réouvert ses portes le 26 février 1920.

En double page centrale, Metz et sa gare, sous toutes les coutures…

DSCN0513

Des vues de Metz et un texte rappelant l’investissement allemand dans la ville, surtout pour la défense des lieux contre les Français.

3 photos et 2/3 d’une page pour parler comme d’autres journaux des incidents de Lausanne…

DSCN0512

 sue l’on a déjà évoqué. Pas seulement les incidents mais aussi l’assassinat d’un dignitaire turc et la mise en service de la ligne ferrée Berlin-Breslau-Budapest-Sofia-Constantinople… qui ne servira pas longtemps.

Les obsèques des victimes du bombardement de Paris par un zeppelin:

DSCN0514

D’autres journaux l’ont déjà montré. Celui-ci parle de 100 000 personnes le long du cortège funèbre.

Comme pour se consoler de ce drame, La Guerre Photographiée a listé les Zeppelins détruits depuis le début du conflit:

DSCN0520

Pas moins de 24 dirigeables abattus depuis août 1914: 4 en 1014, 23 en 1015 et 1 en 1916. En dernier de cette énumération, le fameux L-19 perdu en mer du Nord dont la presse nous a parlé les jours derniers.

 A Lyon, un nouvel arrivage de blessés arrivant à la gare des Brotteaux à Lyon.

DSCN0516

Comme il y a quelques mois, ils sont en provenance des camps allemands ce qui va faciliter le retour à leur nouvelle existence.

Une page entière consacrée aux Chasseurs Alpins dans les Vosges.

DSCN0517

6 photos de groupes qui posent devant l’objectif, ce qui ne nous amène pas grand chose de la situation du secteur. Ces vues sont-elles de saison ou d’archives  ?

Pour terminer et comme on a pu le lire récemment, un portrait en buste de Guynemer, cet aviateur  que l’on nous présente comme un roi des airs avec ses nombreuses victoires dans les cieux:

DSCN0518

Georges Guynemer comptabilisait 5 victoires le 03 février dernier qui lui ont valu autant de citations écrites à gauche du portrait. Il était crédité de 53 victoires quand il fut abattu le 11 septembre 1917 dans des circonstances prêtant à confusion, officiellement abattu par un ennemi Kurt Wissemann qui connaîtra le même sort 17 jours plus tard. D’autres parlent d’un tir venu du no man’s land. L’avion de Guynemer s’abattit dans les lignes allemandes et l’aviateur sera inhumé avec respect et cérémonial  par les Allemands.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

RÉSISTANCE 1942 (18/23): LA VIE DU PARTI- SEPTEMBRE 1942 (3)

DSCN0965

Suite et fin de la lecture de ce document interne au Parti Communiste en septembre 1942.

Après avoir évoqué la lutte des militants communistes dans les entreprises, le document évoque ensuite la lutte dans la société.

DSCN0976

Il faut en effet éviter à tout prix le départ des hommes vers l’Allemagne. Le parti envisage même ce qui se passera à une échelle moindre, la réquisition des affectés spéciaux et même la mobilisation qui leur permettrait (à Vichy et aux Allemands) de parquer des millions de Français désarmés dans des camps de concentration où les nazis pourraient choisir leurs esclaves et noyer dans le sang toutes tentatives de révolte, tandis que le peuple français serait privé pour mener sa lutte libératrice de ses éléments les plus actifs.

On comprend que les rédacteurs du tract sentent ce qui va se passer avec la création du S.T.O. qui enverra en Allemagne des milliers de jeunes Français et remplira les maquis. Aussi est-il demandé de ne pas répondre à un ordre de réquisition ou d’une mobilisation et d’organiser la résistance par tous les moyens y compris le passage dans des détachements de Francs-Tireurs et Partisans. Prémonitoire !

Le tract demande également de se méfier des membres du S.O.L. tout en ne confondant les membres de la Légion des Combattants à ceux du S.O.L., mouvement qui donnera naissance à la Milice. Méfiance aussi envers la Police tout en veillant de ne pas considérer tous les policiers comme des nervis de Vichy.

DSCN0977

Et le rôle du Parti dans tout cela, indispensable lien entre les masses et les actions ?

Pour cela, le Parti demande aux directions régionales de se préoccuper de ce qui se passe près de chez eux, dans les sections, dans les entreprises pour les soutenir. Et le document insiste en  soulignant la phrase, ce mal qu’il nous faut guérir à tout prix et vite, celui des élites oubliant la base. Toujours d’actualité dans beaucoup de partis politiques 76 ans plus tard !

DSCN0979

Au niveau de l’organisation interne, le Parti demande aussi de mettre en place des nouveaux cadres de remplacement. Cela permettrait de faire éclore de nouveaux talents dans le Parti mais aussi de pouvoir continuer la lutte en cas d’élimination (par arrestations) de cadres dirigeants en place. Bien entendu en veillant à respecter la discipline du Parti et les règles existantes, celui d’un centralisme pesant qui nuira beaucoup au Parti jusqu’à nos jours.

DSCN0980

 Avant de dire comment développer rapidement les détachements de F.-T.P., le document insiste sur le bien fondé et la légitimité de la lutte armée contre l’occupant. Notre peuple serait indigne de vivre indépendant s’il subissait la violence de l’ennemi sans la retourner contre cet ennemi par tous les moyens en son pouvoir.

Preuve en est le peu de réaction des Nazis après une attaque à la grenade contre des militaires allemands à l’intérieur du stade Jean-Bouin, ou celle contre un train de permissionnaires allemands. Car les Nazis savent que les partisans ont un soutien complet de la population française. Deux affirmations de ce document très contestables.

Alors faut-il que très rapidement 10% des membres des sections du Parti rejoignent les Francs-Tireurs Partisans et si cela est déjà acquis, que ce chiffre passe à 20%. Et ainsi de suite…

DSCN0981

Il est indispensable. Ainsi chaque membre du Parti doit regarder autour de lui et il verra des hommes et des femmes dignes d’être membres de notre grand Parti dont il faut leur ouvrir les portes; il y verra aussi des jeunes qui ont leur place toute indiquée dans les rangs de la Fédération des Jeunesses Communistes

Vaste programme dans un monde de suspicion où la délation est devenue le sport national français, au grand étonnement des occupants eux-mêmes !

Ainsi les communistes enrôlés dans les F.-T.P. doivent faire preuve d’une attitude exemplaire, se montrer les meilleurs, les plus dévoués en s’inspirant ce qu’a dit notre grand camarade Staline pour les soldats de l’Armée Rouge: « l’abnégation est un côté de l’héroïsme mais il y a un autre côté: c’est le savoir dans l’art de se servir des armes ».  Souligné dans le texte. Les communistes, pour cela, doivent rassembler au plus large dans la classe ouvrière en s’ouvrant aux socialistes dégoûtés par l’attitude de traîtres (encore une fois) tels Paul Faute et Spinasse.
Cet appel se termine par cette phrase soulignée:

Camarades communistes, tous au combat, et la victoire sera nôtre !

 Suit un petit rappel de ce que chaque organisation du Parti, cellule, section, région doit faire:

-percevoir les cotisations pour aider financièrement les actions…

-informer de toutes les manières en éditant des tracts, papillons (les actuels flyers), affichettes…

Le document explique même comment fabriquer artisanalement de la pâte à polycopier !

Il se termine ainsi:

DSCN0982

CAMARADES COMMUNISTES… MILITANTS COMMUNISTES…

Recrutez, recrutez, recrutez… pour rejoindre le Parti de Maurice Thorez, Jacques Duclos, André Marty, Benoît Frachon, Arthur Ramette; Gaston Monrousseau et Charles Tillon !

Petite erreur dans la mise en page car la dernière page, la 18ème du document est laissée blanche, sans texte ! De la place perdue !

DSCN0965

Poster un commentaire

Classé dans Vieux papiers