Archives mensuelles : janvier 2017

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE TEMPS du 31 janvier 1937

dsc01421

Lourde actualité internationale: la non-intervention aveugle des démocraties en Espagne se bouchant les yeux face aux mensonges fascistes; la SDN qui ne répond pas aux protestations du Négus n’acceptant pas l’annexion de l’Ethiopie; le début de la cinquième année du régime hitlerien en Allemagne, les procès des Trotskistes à Moscou… Comme en 2017, il n’est pas bon d’être un tenant de la démocratie  !!!!

 En Espagne, le mauvais temps continue à empêcher les combats ici et là.

dsc01422

Un cargo républicain a été arraisonné par les Fascistes au large de Santander. L’aviation gouvernementale n’a pu lui venir en aide. Le cuirassé Espana passé à la rébellion avait une puissance de feu trop importante. Le blé destiné à Gijon pouvait nourrir les armées franquistes.
En Catalogne, crise à l’intérieur du gouvernement sans que l’article de presse n’en dise plus que cela…

dsc01423

Les syndicats vont se rencontrer autour de la CNT (Anarchistes).

Toujours la non-intervention.

dsc01424

Un communiqué américain. Sans surprise, les Américains sont sur la même ligne que les Britanniques même si il faut encore discuter. Le texte se termine par: le renforcement du pouvoir exécutif et la suppression des minorités extrémistes étaient choses indispensables pour préserver les démocraties. Reste à définir qui sont les extrémistes ?

Et pendant ce temps-là, Hitler prononce un discours fleuve pour célébrer le début de sa cinquième année au pouvoir en Allemagne. Il y annonce le retrait de la signature du Reich portant reconnaissance de la culpabilité de l’Allemagne dans la guerre (la première guerre mondiale). Devant cette atteinte au traité de Versailles, personne ne réagira !!!

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Une CARTE D’IDENTITÉ originale car double !!!

Ce n’est pas un document très ancien. Il a été délivré à un habitant de Montoison dans le Drôme en 1967. C’est en fait une double carte d’identité avec 2 feuillets.

dsc00935

La première feuille ressemble à une carte d’identité normale avec toutes les rubriques dont certaines n’ont pas été remplies. Elle a été délivrée par la mairie de Montoison, commune drômoise au centre du département, un peu au nord de la rivière Drôme dans la fin de son cours.

A noter que l’on n’a pas demandé au bénéficiaire de la carte de se décoiffer. Il a pu conserver son képi de sapeur pompier sur la tête.
Car le second volet de la carte concerne son statut de pompier.

dsc00937

Il s’agit de la carte d’identité de sapeur pompier. Comme pour l’autre feuillet, pas mal de rubrique n’ont été renseignées.

Quelle était donc le champ de validité de cette double carte d’identité ? Avait-elle une valeur légale ou simplement une valeur symbolique ? En tout état de cause, elle ne semble gère avoir servi car elle était parfaitement conservée.

1 commentaire

Classé dans Vieux papiers

Le TOUR DE FRANCE 1913 dans la revue « Le Plein Air » 1/6

C’est dans le Plein Air du 19 juin 1913 que l’on commence à évoquer le Tour de France 1913, la grande épreuve cycliste organisée par L’Auto depuis 1903. Il se déroula entre le 29 juin et le 27 juillet et nous allons le suivre en 6 épisodes. Malheureusement, il manquera le dernier numéro, celui du 31 juillet qui devait raconter l’arrivée à Paris.

dsc00833A la une de ce numéro apparaît le visage d’un champion du monde de tennis (lawn-tennis disait-on alors), l’Australien A-F Wilding, vainqueur d’un Championnat du Monde organisé en France à la Faisanderie dans le Parc de Saint-Cloud par le Stade Français. Il doit s’agir de l’ancêtre des Internationaux de France, disputés de nos jours à Roland-Garros… un aviateur bien vivant en 1913.

dsc00837

Le Tour de France cycliste qui s’élancera dans 10 jours depuis la place de la Concorde alors qu’il lui arriva de partir de Neuilly comme en 1906.

dsc00838

Une page donc pour une rétrospective des 10 premières éditions de la Grande Boucle et les photos en médaillons des 4 premiers vainqueurs:

dsc00839

Maurice Garin en 1903, un Lensois dont le nom Garin est tout de même la forme provençale de Guérin !

dsc00840

Henri Cornet en 1904 après bien des palabres et des déclassements.

dsc00841Louis Troussier en 1905, vainqueur du classement aux points d’une épreuve qui vit l’apparition de la montagne avec le franchissement du Ballon d’Alsace et de la terrible côte de Laffrey.

dsc00842

René Pottier vainqueur en 1906, une édition qui fit un détour par l’Allemagne (en fait l’Alsace-Lorraine) et qui vit apparaître le signalement du dernier kilomètre de course par une flamme rouge.

 Les Tours suivants ne seront que racontés, sans image des vainqueurs.
Le reste de l’actualité sportive de cette mi-juin 1913…

Automobile. Le Grand Prix d’Indianapolis avec une victoire française, celle de Goux alors que son compatriote Zuccarelli n’a pu finir la course, stoppé par un accident.

dsc00834

On voit l’effet de vitesse du véhicule sur la vue principale de cette demi-page.

Aviation. On en a parlé dans quelques unes de revues de la Grande Guerre. Voici l’aviateur au nom si poétique, Brindejonc des Moulinais, au départ d’un raid aérien devant le mener jusqu’en Russie puis le ramener à son point de départ.

dsc00835dsc00836

Brindejonc des Moulinais devint lui aussi un as de l’aviation lors de la Grande Guerre.

Enfin, comme c’est bientôt l’été et que le Tour va commencer, une page de publicité ventant les mérites de la  bicyclette…

dsc00843

la Sagitta, marque de cycle parisienne qui coûtait tout de même 196 francs mais qui pouvait être acquise à crédit pour 7 francs par mois… (pendant 28 mois ?)

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 28 janvier 1917

dsc00436

(JOUR 909 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Dans les Vosges, le général Franchet d’Esperey inspecte les premières lignes au milieu d’un inextricable réseau de fils de fer barbelés recouverts… de givre.

En 4 vues, prises à quelques minutes de distance les unes des autres, l’explosion d’une mine sous une tranchée allemande, au saillant de Beuvraignes.

dsc00437

Le calme avant la tempête.

dsc00438

L’explosion.

dsc00439

Les nuages de poussière.

dsc00440

L’horizon s’éclaircit pour constater les dégâts infligés à l’ennemi. Ici rien de spectaculaire contrairement à ce que proclame la légende des photos.

Une belle photo en double page centrale, digne de l’Angélus de Millet appliqué à l’époque de la guerre:

dsc00442

Le permissionnaire vient aider le réformé pour invalidité pour labourer les champs. Plus sérieusement, l’armée libéra bien souvent des paysans indispensables lors des récoltes, principalement lors des moissons pour accélérer celles-ci et permettre qu’elles se fassent. Le pain était indispensable pour l’effort de guerre comme en atteste l’arrivée des « boules de son » dans les tranchées, amenées par les ânes.

dsc00447

Le froid est partout en ce début  d’année et les Britanniques en souffrent beaucoup. Un froid extérieur…

dsc00443

un froid accompagné de pluie ou de chutes de neiges conséquentes…

dsc00444

un froid qui est même descendu sous terre, dans les cagnas et les abris.

dsc00446

Les hommes souffrent !

Deux images originales pour terminer:

dsc00445

Ruse: capture d’un observateur allemand… un épouvantail !

dsc00441

Moyen Age au XXème siècle: la transformation de l’arbalète en lance-grenades !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE TEMPS du 26 janvier 1937

dsc01416

Journal d’actualité sérieux, le Temps ne se disperse pas dans des nouvelles annexes comme le raid aérien de Marcel Doret ou des faits divers.

En bas, le début de l’article sur les procès staliniens contre les Trotskistes. C’est ce qu’on a appelé les Procès de Moscou, cette série de faux moments de justice qui permirent à Staline, dans sa paranoïa, d’éliminer pratiquement tous les acteurs de la Révolution d’Octobre 1917. Une saignée qui se retournera contre lui autant au point de vue militaire que civil, privant armée comme gouvernement de nombreuses compétences.

La guerre d’Espagne toujours traitée dans l’actualité puis en dernière minute.

dsc01417

La guerre est au point mort pour cause des conditions climatiques détestables. Seule a eu lieu une attaque nationaliste au nord d’Aranjuez pour isoler cette ville du front de Madrid. En page intérieure, on nous dit qu’elle a été couronnée de succès. En dernière page, c’est le contraire dans un communiqué républicain: elle a été repoussée facilement !

Madrid est toujours régulièrement bombardée par les Fascistes. Bilan: une heure de tirs, 8 morts, 30 blessés !

dsc01419

Mais c’est la question particulièrement délicate de la non-intervention qui agite la presse. On attend la réponse d’Hitler et de Mussolini. Si le premier continue à faire languir les démocrates pour sa réponse (il se moque complètement d’eux), le second a fait suivre ce communiqué dans lequel il approuve la position britannique.

dsc01420

Pas  de problème, il faut une totale neutralité, il faut empêcher le départ de volontaires, c’est ce qu’il va faire avec la plus grande sévérité. Bref, Mussolini est bien sur la même longueur d’onde que les démocraties… sauf que c’est lui qui organise le départ de troupes régulières !!!

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 37: Le MIROIR DES SPORTS du 26 janvier 1937

dsc00422

C’est la rencontre internationale de football France-Autriche au Parc des Princes qui fait la une du  Miroir des Sports du 26 janvier 1937. Un match amical de préparation à la future Coupe du Monde qui se déroulera en France dans 18 mois. L’Autriche était à l’époque une grande nation de football et les Bleus…

dsc00435

furent battus 1-2. Une équipe de France rajeunie et sans grand nom si celui de l’avant-centre Jean Nicolas. Voyez un peu:

accroupis: Novicki- Rio- Nicolas- Janin- Antoinette.

debout: Diagne- Dupuis- Llense- André- Payen- Gabrillargues.

On parle de 5 Rouennais et pas un seul Marseillais ! Pas de remplaçants puisqu’alors, on commençait et on finissait le match avec les mêmes, même en cas de blessure !

Pourtant la foule était là pour soutenir les Français…

dsc00427

dsc00434

…ce qui fait dire au journaliste qu’il faudrait un plus grand stade que la Parc, en France. Débat qui continuait, je m’en souviens dans les années 60 au moment où il s’agissait de refaire le Parc des Princes détruit par le creusement du boulevard périphérique. Débat qui sera réglé pour la Coupe du Monde 1998 avec la construction du Stade de France pouvant accueillir 80 000 spectateurs.

En tout cas, dans l’ancien Parc des Princes de 1937, les resquilleurs sont acrobates pour grimper à la structure supportant le tableau d’affichage du stade !

dsc00432

 Autre sport d’équipe hivernal avec du rugby et cette page plutôt originale intitulée ainsi.

dsc00423

Sauf que le titre « surprises en Championnat de France… » ne correspond pas à la photo. Celle-ci montre une phase du match Paris XIII- Villeneuve (10-19) en jeu à XIII alors que la une évoque de XV. On est avant Pétain et Vichy qui décida de détruire le jeu à XIII, sport important avant-guerre et qu’il faillit y arriver. En tout  état, le XIII ne retrouva l’audience qu’il avait avant-guerre.
Les résultats du XIII:

dsc00424

et ceux du XV qui jouait une journée de championnat après un intermède en Du Manoir la semaine dernière.

dsc00426

Toujours à Paris puisque le Miroir des Sports pourrait ajouter Parisiens dans son titre: le cross de l’Auto après le cyclo-cross du même journal il y a 7 jours.

Plusieurs épreuves dont une populaire avec une foule considérable qui se presse au départ, le matin, dans le bois de Vincennes.

dsc00428

Quant à l’épreuve des As couru en après-midi, elle s’est déroulée sous une pluie battante (alors que à l’ouest de la capitale les spectateurs du match France-Autriche n’avaient pas trop sorti leurs parapluies)…

dsc00429

et dans la boue, plus digne d’un chantier que d’une piste d’athlétisme, fut-il du cross country !

dsc00430

dsc00431

Une dernière image originale pour compléter le tour d’horizon de la semaine sportive…

dsc00433

des cyclistes sont à l’entraînement pour préparer le début de la prochaine saison qui débutera dans presque 2 mois et ils sont à la neige, sous la direction d’un moniteur… mais sous un soleil resplendissant puisqu’ils se sont mis à moitié nus !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 21 janvier 1917

dsc00414

(JOUR 906 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le commandant Raynal comme on peut le lire sur la carte postale. La Guerre Photographiée rend hommage au commandant du fort de Vaux au moment de l’attaque allemande en juin 1916. Ses troupes résistèrent 7 jours avant de se rendre et de recevoir les honneurs militaires des Allemands. Le commandant Raynal est prisonnier de guerre en Allemagne.

La Guerre Photographiée fait vraiment dans la photographie en supprimant le texte le plus possible. Voici donc les plus intéressantes du numéro de cette semaine.

La guerre en Italie:

dsc00415

Le Roi Victor-Emmanuel III observe le front autrichien. En bas une grosse pièce de 149 mm.

dsc00416

Autres pièces d’artillerie italiennes… et une mitrailleuse « en pleine action » ce qui est difficile à croire.

Le ravitaillement:

dsc00417

Le magasin de chaussures.

dsc00418

La boulangerie industrielle.

La Belgique.

dsc00419

Une auto-mitrailleuse blindée de larme belge.

Divers.

dsc00420

Des saphirs cyclistes.

dsc00421

Un abri souterrain allemand récupéré par les coloniaux.

Poster un commentaire

Classé dans Revues