Archives de Tag: jeu d’ambiance

JEU: RISING SUN en plat de résistance et DEEP SEA ADVENTURE en dessert chez Fred (vendredi 06 avril)

Découverte pour moi mais pas pour mes partenaires de table (Fred, Sylvain, Guillaume et Nicolas aux cookies délicieux) de RISING SUN.  Un gros jeu de positionnement et de baston.

Pas réellement compliqué mais toutes les extensions pour une première partie face à des partenaires qui savent où ils mettent leurs méninges, il faut vite s’adapter ou… laisser tomber certains points du jeu comme les bonus, un peu lointains de moi, géographiquement parlants. Les textes en anglais n’ont pas été un véritable problème… c’est plutôt l’ensemble du jeu à l’apprentissage trop accéléré.

A l’arrivée, une quatrième place tout à fait conforme à la partie, comme on le voit ci-dessous (pion bleu) mais…

…avec le rose, le rouge et le jaune (respectivement Guillaume, Fred et Sylvain) ayant fait un tour complet avant de s’arrêter dans la position où on les voit.

Seconde partie de soirée à quatre autour d’un petit jeu amené par Sylvain: DEEP SEA ADVENTURE.

Petite boîte, petit jeu mais très agréable. Quelques règles de base simples et c’est parti pour une partie… qui sera renouvelée une fois, deux fois, trois fois… jusqu’à arriver à se quitter à 2h30 du matin !

L’histoire est simple. Des plongeurs quittent leur sous-marin pour aller chercher des trésors dans une longue grotte mais avec une réserve d’oxygène limitée à 26 unités collectivement. Et c’est cela le problème, la réserve est collective. Difficile de rentrer avec des trésors qui alourdissent les mouvements des plongeurs, les ralentissent et qui coûtent beaucoup d’air ! Conclusion… une bonne partie de rigolade, quelques scènes cocasses…

…(un dé bloqué sur un angle) et une envie d’y revenir…

…au point de fabriquer le jeu avec carton et ciseaux dès le lendemain !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX : soirée des LUDIVORES de mars : BANG ! BANG ! BANG ! Les balles ont volé sec dans tous les sens à la MJC de Montélimar (mercredi 14 mars)

Cela, c’était en fin de soirée, après un TRANSFORMING MARS des plus acharné, à 4, avec de nouvelles règles découvertes pour l’occasion ! La dernière fois, on avait appris qu’on devait jouer un tour supplémentaire après la fin du jeu en prenant les ressources et en construisant des forêts si on en avait la possibilité.

Ce coup-ci, plusieurs nouvelles règles : les cartes rouges sont retournées après usage et ne comptent pas dans le décompte des 16 cartes objectifs, les cartes bleues avec Effet permanent peuvent être activées plusieurs fois dans la même génération à la différence des cartes bleues Action jouables une seule fois. On a aussi inauguré la prise des cartes en draft dans un sens les tours pairs et dans l’autre les tours impairs, ce qui augmente l’interactivité du jeu.

Pour le résultat final, je ne brille pas en terminant dernier mais comme à chaque fois, tout cela se tient en quelques points.

Fin de soirée avec deux parties de BANG alias WANTED.

La première, à 7, se termine pour moi sans que je ne joue une seule fois. Sans défense, le renégat que je suis disparaît à la fin du tour du 4ème joueur. Plus que bref !

Seconde partie à 5 où je peux m’amuser un peu plus longtemps, même très longtemps, ce qui est un peu le but de la soirée ! Je retrouve par hasard le même rôle de renégat. Je me fond dans la masse et j’arrive à me retrouver en tête à tête avec le sheriff avec l’un comme l’autre le maximum de points de vie et des protections en pagaille. Long et terrible combat contre Florentin ! Les balles sifflent dans la salle sans être trop efficace jusqu’en désespoir de cause, l’homme de loi ait recours à la dynamite pour que l’ordre soir respecté. Trois vies en moins d’un seul coup, l’affaire était réglée ! Mais quelle belle bagarre !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: soirée LUDIVORES de Janvier… TERRAFORMING MARS amené par Daniel (mercredi 10 janvier)

Nouvelle soirée sur Mars pour rendre habitable la planète rouge.

C’est bien sûr Daniel qui a amené le jeu que vont découvrir Sylvain, Fred. Preston, Daniel et moi, on connaît la musique et la manière de s’y prendre pour peu que les cartes soient un tantinet favorables ce qui va m’arriver en fin de partie. A cinq pour la première fois, cela accélère considérablement le jeu à partir du moment où les complexes industriels donnent à fond. Alors la température, les océans, l’atmosphère vont évoluer rapidement, rendre la planète habitable et la partie se terminer…

On joue différemment les pronostics de niveaux finaux de compétences et grâce à Sylvain qui oublie de regarder mon plateau, je rends cinq points de victoire en le laissant investir alors qu’il pensait avoir un retour sur investissement. Un peu filou sur le coup !

Fred l’emporte avec 53 points, je double mes trois autres partenaires de soirée pour prendre la seconde place avec 50 points, les autres suivants à 46, 44 et 41 points, des scores bien moins élevés qu’à trois ou quatre.

Fin de soirée « galette » avec quelques parties de WAZABI à trois puis à six.

Sympa pour faire retomber la tension après l’intense cogitation de TRANSFORMING MARS.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: Soirée de Noël des Ludivores… on découvre MAJESTY (mercredi 13 décembre)

MAJESTY, un petit jeu de cartes qui ressemble un peu, dans l’esprit, à SPLENDOR, l’auteur étant le même. Rapidement assimilé, il s’agit sur 12 tours de monter un deck de cartes qui rapportent des poins de victoires immédiat et des points lors du décompte final.

L’interactive se résume au choix des cartes pendant lequel on peut priver un adversaire de la carte qui lui rapportera beaucoup et dans les attaques qu’on peut lancer pour mettre une carte de l’autre dans la « prison ».

On fait deux manches avec Daniel et Preston, la première remportée par Daniel avec le jeu de base, la seconde que je gagne avec le jeu expert, plus intéressant me semble-t-il. Ennio pourrait facilement comprendre et être efficace à ce jeu.

La suite de la soirée avec des jeux d’ambiance…

Avec Preston et Daniel un PERUDO acharné que remporte haut-la-main Daniel… sauvé à un moment par le pronostic qui permet de récupérer des dés.

Puis à six, un UNANINO pour terminer la soirée et l’année 2017 des Ludivores.

Finir quatrième me va très bien après les six manches jouées, pas évidentes du tout.

Soirée sympa.

Ce week-end avec Ennio, on a testé UNE VIE DE CHIEN et FARMERAMA, mes dernières acquisitions suite à la séquence d’octobre-novembre des marchés de jouets d’avant-Noël.
UNE VIE DE CHIEN  a bien plu à Ennio qui l’a emporté mais le jeu doit être plus intéressant et particulièrement casse-tête dans de parties avec plus de canidés dans la ville.

FARMERAMA c’est comme le disent les sites spécialisés AGRICOLA en plus light. Ennio aime moins car il faut programmer les actions à l’avance pour ne pas se trouver à court de nourriture ou d’eau. Mécanismes intéressants mais beaucoup moins d’interactivité qu’UNE VIE DE CHIEN.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: une soirée LUDIVORES bien remplie mais rien de nouveau (mercredi 11 octobre)

Une soirée fermée entre copains avec Preston, Fred et Sylvain auquel se joindra Florentin en seconde partie de soirée pour donner des coups de pistolets et des baffes. On ne le croirait pas à le voir ainsi mais vous allez voir !

Début de soirée avec LIBERTALIA, partie un peu bizarre où le premier deck de cartes sera refusé à l’unanimité tant elles n’étaient pas compatibles entre elles et pour le début de partie.

La seconde pioche ne sera guère plus intéressante et ne m’inspirera pas du tout, avec une première manche catastrophique.

Victoire finale de Sylvain.

Suite de soirée avec COLT EXPRESS. Deux parties en 4 jours, on se rappelle des règles sans problème. Un train de 5 wagons avec l’arrivée de Florentin et une bonne distribution de coups de pistolets que va récolter en priorité Preston.

Il n’est jamais bon d’être en tête dans ces genres de jeux. On attire alors les attaques des adversaires et dans ce cas, le deck de cartes s’augmente de balles inutiles dans la phase de programmation. Cet état de fait n’influera guère sur la partie de Preston qui l’emportera relativement facilement mais utilisera la règle de « passer son tour pour piocher 3 cartes supplémentaires ».

Pour terminer des baffes avec KING OF TOKYO. Une partie qui va s’achever des plus rapidement pour l’ami Sylvain, ayant commencé la partie en premier et s’étant retrouvé au centre de la ville, la raison résumée par cette image ci-dessous…

le premier jet de dés du novice Florentin: 3 baffes puis 5 puis 6 ! Un pauvre Sylvain laminé qui se retrouva alors avec 4 vies et ne put s’en aller pour cause de partie à 4. Il ne finira pas le premier tour.

La suite de la partie: l’élimination de Fred puis de Florentin pour terminer par un tête-à-tête entre Preston et moi, opposition emportée par le gamin, bien aidé par des cartes ad hoc.

Bonne soirée des Ludivores mais encore une soirée sans découverte.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

SOIRÉE LUDIVORES d’AVRIL: des jeux « faciles » avant les vacances de PRINTEMPS (mercredi 12 avril 2017)

Au programme de cette journée printanière qui annonce les vacances… de Printemps (pour ceux qui en auront)…

CELESTIA.

Ce coup-ci en version « normale » avec un tout petit bateau …

à côté de celui, surdimensionné, de la Contrée des Jeux. Partie à 6 également ce qui fait qu’à un moment, il n’y avait plus rien à prendre à une escale !

A l’arrivée, un score relativement serré, où plusieurs joueur (euse) arrivèrent à dépasser 50. Perso, j’en était à 46 me semble-il.

Suite de soirée avec les mêmes… (il est difficile de changer de table une fois la soirée démarrée!).

7 WONDERS, jeu de base à 6 donc. Avec l’application smartphone pour compter les points. Pas  de retenues oubliées ou ajoutées alors.

La table avec le tapis de jeu apporté par le compagnon d’Hélène et des tables de la MJC qui, en plus d’être très lourde et ancienne-les échardes!) ont aussi l’inconvénient d’être trop étroites…

A l’arrivée, less scores sont aussi serrés… avec des tactiques différentes pour bien des joueurs.

Fin de soirée avec DICE TOWN… à 3 seulement pour cause de départ de joueurs devant se lever tôt le lendemain.

Avec deux débutantes, je prends vite les devants mais comme cela se produit souvent lors de parties, je suis aussi assez vite la cible des pillages au saloon. Autre inconvénient d’une partie à 3, très dur de ne rien faire sur un tour pour pouvoir aller visiter Coc Badluck et mettre une carte à points de côté. Conclusion… je finis largement second de la partie !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

SOIRÉE JEUX JUBIL’ d’avril avancée au 31 mars 2017.

Une soirée d’avril avancée de 2 semaines donc, certainement à cause du week-end de Pâques. Une soirée avec Marie-Do et Sacha autour de jeux pour enfants pour commencer et finir.
Tout d’abord, LOCH NESS de Bruno Faidutti.

Pas son meilleur jeu, pour sûr ! Un plateau et un matériel agréable certes,…

une idée originale: des photographes amateurs doivent prendre des photos du monstre mais un tout bien fade. Du hasard avec le dé que chacun doit jeter à son tour de jeu pour faire avancer le monstre et qui bien souvent va avantager l’adversaire, des clichés tirés à l’aveugle qui se révèlent bien sûr fort  aléatoires… Bof !

Finalement, la seule chose réussie, c’est le monstre, plus vrai que nature et pas du tout discret !

Fin de soirée tout public également avec un jeu sympathique:

Pas un jeu de questions, un jeu tout public…. un jeu d’association d’idée:

11 cartes photos numérotées de 1 à 11. Chacun dans son coin va devoir essayer d’associer les images par paires d’où l’écriture du titre) suivant des critères de ressemblance qui lui sont propres. Avec bien sûr une dernière carte esseulée. Le tout minuté par un sablier 1 minute me semble-t-il. But du jeu: contrairement à DIXIT, être le moins original possible et essayer d’avoir le plus de partenaires de jeu ayant eu les mêmes idées pour former ses couples. Exemple ci-dessus: Marie-Do pensa comme moi que le sport d’équipe (3) se mariait très bien avec le demi de bière (2). Par contre personne n’associa micro (11) et paire de ciseaux (1). Pourtant quelquefois, si on pouvait couper le fil !

Entre l’entrée et le dessert, le plat de résistance avec un CARCASSONNE joué aussi avec les enfants.

Personne en connaissait excepté moi et tous adhérèrent sans problème, sauf pour les paysans peu joués ce qui me permit d’être devant à la fin.

Ennio en rouge avec 50 points à seulement 10 points de la première place ! Belle performance !

1 commentaire

Classé dans Jeux