Archives de Tag: Japon

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE MIROIR DES SPORTS du 13 avril 1937

dsc01895

Actualité cycliste riche en ce milieu de mois d’avril 1937. La couverture du Miroir des Sports est consacrée aux fameux « Six Jours de Paris »au Vel d’Hiv. La grande épreuve de la piste parisienne.

Contrairement à ce qui se passa quand les 6 Jours furent relancés à Grenoble par exemple après les Jeux Olympiques de 1968, les coureurs couraient bien pendant 6 journées et se reposaient lors des relais. Pendant une semaine, ils ne quittaient pas le Vélodrome couvert et y vivaient comme dans un hôtel, sans luxe !

dsc01896

La double page ci-dessus nous présente quelques scènes « d’intérieur ».

dsc01897

Le coureur Letourneur accueille son enfant lors d’un moment de repos.

dsc01898

Cet autre pistard Pecqueux, lui, s’entretient avec son épouse.

dsc01899

Les coursiers mangent en bord de piste. Ici, l’ancien vainqueur du Tour de France 1933 Georges Speicher mange avec Wals, le futur vainqueur et Mithouard à pris place à leur table. Pendant ce temps, les coureurs en piste passent juste à côté.

Un sport cycliste très populaire comme en atteste la foule amassée our une course de côte sur les pentes du Mont-Faron qui domine Toulon.

dsc01901

Des spectateurs qui paient de leur personne en montant puis redescendant les lacets à pied, bien entendu.

dsc01902

En Bretagne, même engouement populaire lors du Circuit du Morbihan.

dsc01903

Ici les coureurs passent entre deux haies de spectateurs à Audierne avant de rallier Douarnenez.

Pour terminer, une page d’aviation avec le raid réalisé par les Japonais.

dsc01900

Sur l’appareil « Vent-de-Dieu », ils ont relié Tokyo à Paris via Hanoi en 3 jours, 22 heures et 18 minutes. Ce que les Français n’ont pu faire récemment, les Japonais Ihinouma et Tsukakoshi l’ont réalisé. Et on pense même que sans étape, l’avion pourrait battre ce record en joignant Tokyo à Paris en moins de 3 jours ! L’aviation en 1937 reste une activité sportive… pour peu de temps encore.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 25 février 1917

dsc01380

(JOUR 930 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Pour commencer, une vue d’Italie où on plutôt l’habitude de paysage montagnard. Rien de cela aujourd’hui avec ce bateau en golfe de Trieste où le prince héritier vient remonter le moral des troupes et des marins italiens.

Un numéro sans grande idée directrice mais qui va être particulièrement international.
Hommage aux Alsaciens-Lorrains, sujets allemands qui s’engagent dans l’Armée française.

dsc01382

Ici, l’Armée rend hommage au maire de Dannemarie, M. Beck, dont le fils engagé volontaire vient d’être tuyau champ d’honneur. Habituellement les Alsaciens-Lorrains étaient recrutés dans la Légion Etrangère.

Horreur ! les Barbares !

dsc01383

Une double page de portraits de prisonniers allemands, se voulant certainement horribles (Quelques physionomies particulièrement typiques et pittoresques de soldats allemands… dit la légende). Plutôt bien tenus pour des prisonniers de guerre et bien moins « poilus » que nos Poilus !

En Grèce, l’armée favorable au roi (et aux Allemands) se retire en Péloponnèse en traversant le canal de Corinthe.

dsc01384

La vue la plus classique de ce passage aérien au dessus du canal.

Instruction de nouvelles recrues en Russie.

dsc01386

Dans la neige et le froid. On nous présente cela comme des scènes de guerre… mais cela ne « fait » pas très vrai !

Ces soldats britanniques , eux, c’est de la chaleur qu’ils doivent se prémunir. Nous sommes en Irak et les troupes anglaises reprennent leur marche en avant face aux Turcs, le long du Tigre. Après la chute de leur camp retranché à Kut-el-Amara (160 km au sud-est de Bagdad), le 19 avril 1916, les Britanniques se sont réorganisés et leur puissante attaque des 22 et 23 février 1917 leur permettra de reprendre définitivement la ville.

dsc01387

On n’en est pas encore là avec la lenteur des informations dans la presse française mais les Turcs subissent des revers sur ce terrain d’opération.

Par contre, apparition d’un taube survolant un ring improvisé de boxe crée une belle panique chez les acteurs et spectateurs !

dsc01388

Une manifestation patriotique à Londres avec fanfare, certainement pour recruter des volontaires pour le front français.

dsc01390

Pour terminer, les Etats-Unis en plusieurs dossiers:

1- la découverte d’un puissant émetteur radio dan une île du New Jersey, l’île Hickory,…

dsc01381

… un émetteur capable de communiquer des informations jusqu’en Allemagne ! Une belle réalisation des espions allemands soutenus par les émigrés américains venant d’Allemagne et représentant une forte diaspora.

2-les rescapés du paquebot SS California coulé par un sous-marin U-boat allemand lors de sa liaison commerciale entre Glasgow et New York, le 7 février 1917.

dsc01385

De retour en Ecosse, les survivants sont pris en charge et les marins rescapés touchent leur paie aux bureaux de la compagnie Anchor Line. Cette acte de piraterie coutera la vie à 5 personnes lors de l’explosion des 2 torpilles envoyés par le sous-marin, puis celle de 36 autres voyageurs et membres de l’équipage lors d l’évacuation du bateau. Le paquebot avait été lancé en 1907.
3-le lancement en grande pompe du chantier du futur super-cuirassé « California » (lui aussi) dans les chantiers navals de Mare Island en Californie.

dsc01389

Commandé le 28 décembre 1915, il verra sa quille posée le 25 octobre 1916. Il ne connaîtra pas le feu pendant la Première Guerre Mondiale puisqu’il sera lancé le 20 novembre 1919. Par contre, il sera coulé sans pouvoir se défende lors de la première bataille à laquelle il assistera, l’agression japonaise de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, entraînant les Etats-Unis dans la Seconde Guerre Mondiale. Renfloué, il sera tout de même actif dans la bataille du Pacifique en 1944.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 04 février 1917

dsc01267

(JOUR 916 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le général Mazel (à droite) et le général Lochvitzky assistent à une prise d’arme. Pas d’un intérêt incontestable !

Aux Etats-Unis, les Américains continuent d’envoyer des munitions pour les Alliés en Europe. Et cela malgré la propagande pro-allemande.

dsc01268

Des caisses de grenades en instance d’embarquement pour les tranchées d’Europe.

Les Suisses sont toujours sur leurs gardes et continuent de se préparer à une éventuelle attaque d’un belligérant.

dsc01270

Sur les sommets alpins ou…

dsc01271

…dans des vallées enneigées.

A Reims, la neige est venue se poser sur les maisons en ruines qui entourent la cathédrale.

dsc01274

Cela donne un décor un peu particulier, surréaliste.

dsc01275

Que de destructions !

Une page avec 2 photos qui nous viennent de Londres où s’est tenue la vente aux enchères d’un bateau commercial allemand « le Prince Adalbert » arraisonné au début de la guerre.

dsc01276

Les enchères sont montées jusqu’à 152 000 livres et des fanions et drapeaux allemands ont été brûlés à l’issue de celles-ci.

A Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, des Japonais présents dans l’île s’engagent dans l’infanterie coloniale française:

dsc01278

Il est étonnant qu’ils soient acceptés dans ces unités et non dans la Légion Etrangère !

Quelques images de front, ici et là, après les combats certes.

-dans ???? (on ne nous le dit pas), un avion allemand a capoté juste à l’arrière d’une tranchée française.

dsc01272

-le long de l’user, en Belgique, les terrains inondés empêchent maintenant toute forme de combat.

dsc01277

La Paix par le néant !

-tout comme ici, sur ces vues d’un énorme cratère de mine britannique en double page centrale.

dsc01273

L’auteur du titre le compare à un volcan. Sauf qu’un volcan est une création de la nature et qu’il est aussi source de vie même si quelquefois, il sème la mort. Ici, le bochnager crater de La Boisselle est une oeuvre de mort de l’armée britannique, premier acte de l’attaque de la Somme, le 1er juillet 1916. Pour preuve, 100 ans après, la vie n’a pas repris là où les mineurs gallois du 9ème Cheshires ont fait sauter 27 tonnes d’explosifs. Le cratère creusé faisait 22 mètres de profondeur et 100 mètres de diamètre. La vie n’a pas repris dans ce coin de la Somme, même si l’érosion a réduit le cratère de 10 mètres de diamètre. La preuve…

 

Lochnagar Crater Ovillers.JPG

ou comme on peut le voir sur Google Marscapture-decran-2016-12-27-a-22-23-56

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE NOUVELLISTE du 24 janvier 1937

Le Nouvelliste, le quotidien lyonnais très à droite, on va le voir pour ce 24 janvier, un dimanche. C’est la raison pour laquelle le journal présente une première page spéciale comme cela arrive souvent, hors actualité, sur les Palais et tombeaux Algériens. De belles vues commentées.

dsc01409

Le journal s’attaque au gouvernement de Front Populaire à travers les problèmes d’un fils du secrétaire général de la C.G.T., Léon Jouhaux, arrêté en Belgique pour des problèmes de trafic d’armes. Comme quoi toutes les occasions sont bonnes pour la droite. Après Salengro, on le sait.

dsc01410

Après guerre, c’est Léon Jouhaux qui créera le syndicat Force Ouvrière, conséquence de la mainmise des communistes sur la CGT.

Le raid aérien de Marcel Doret suite…

dsc01411

Le raid vient d’arriver pour une escale technique à Hanoi et suivant le titre, s’est envolé pour Tokyo. Sauf qu’on n’en est pas encore là ! On sait que l’avion a atterri à 5 heures 56. Le journal n’en dit pas plus. Comme le journal du 26 janvier, Le Temps ne s’intéressera pas à ce sujet, on peut dévoiler la fin de l’histoire. Les aviateurs Doret et Michelletti abandonneront à Hanoi.
Une dernière tentative aura lieu à la fin de l’été, la 4ème pour Marcel Doret. Le résultat sera le même que les 3 précédentes…: échec, ce coup-ci sur la plage d’une île à 500 kilomètres du but !

Passons à la guerre d’Espagne où Le Nouvelliste a le coeur qui penche pour les Nationalistes.

dsc01412

Les fronts sont inactifs pour cause des intempéries sauf en Andalousie à la température plus clémente où les Nationalistes ont progressé vers Malaga.
Pour le reste c’est une charge en règle contre les Républicains et le Front Populaire…

La colonne de secours venant en aide à Malaga a tout brulé sur son passage, les églises bien entendu, mais aussi les auberges et les habitations.

Suite des « horreurs » républicaines:

dsc01414

Massacre dans les prisons, …

dsc01415

lettre de l’archevêque de Tolède insistant sur les assassinats commis par des communistes, êtres sans foi ni loi… Les Maures de Franco eux étaient plus cléments… quand on leur livrait une ville prise comme récompense de guerre !

Pour un peu, les bombes nationalistes tombant sur Madrid amèneraient amour et fraternité. La Nouvelliste nous en fera de semblable jusqu’en 1944 quand il disparut des kiosques pour faits de collaboration.

Un petit entrefilet sur Ancone (Drôme) où une valise remplie d’objets de maçonnerie a été trouvé par un certain Raoux et qu’elle attend son propriétaire chez le découvreur.

dsc01413

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE PETIT PARISIEN du 22 janvier 1937

Un seul titre pour ce vendredi 22 janvier 1937, Le Petit Parisien, quotidien généraliste malheureusement incomplet pour le numéro en question.

dsc01407

Une actualité assez riche en ce début d’année 1937. La une est faite par le raid aérien tenté par Marcel Doret: Paris-Tokyo et retour. C’est la troisième tentative à laquelle s’essaie le pilote pour joindre la France au Japon. Ses deux premiers essais s’étaient soldés par un échec en 1931, l’aventure ayant pris fin en Sibérie le 10 juin dans des arbres à cause du givre puis le 12 septembre dans l’Oural à cause du mauvais temps. On verra ce qu’il va advenir….

A la une de ce numéro, en 6ème colonne, les débats en France, au Sénat concernant la discussion d’une loi visant  à interdire les départs de Volontaires Internationaux vers l’Espagne. C’est pourtant le gouvernement de Front Populaire de Léon Blum qui avait demandé l’approbation de la Haute Assemblée pour « cette oeuvre de sagesse et de raison ». Le Sénat suivra la Chambre des Députés dans son refus de voir partir les Brigadistes vers l’Espagne, en votant à l’unanimité cette mesure… alors qu’une aide à la République Espagnole aurait été la bienvenue. Cela n’empêchera pas le départ des Volontaires, une loi ne pouvant pas empêcher les attitudes de bon sens !

Au même moment et quelques lignes en dessous de l’article précédent, un témoignage sur l’engagement d’un aviateur français Berrier dans une escadrille pour combattre aux côtés de la République Espagnole.

dsc01408

Une photo où l’on voit Berrier, second à partir de la droite, poser avec des amis républicains, sur l’aérodrome de Los Alcazarès, peut-être l’actuel aéroport de Murcia-San Javier. Le début du reportage commence dans Madrid assiégé, du côté du sous-secrétariat de l’Air et de la Marine…. mais on n’en saura pas plus, la page 4 où se poursuit l’article étant absente.

Dernière nouvelle, au Portugal, une série d’attentats a secoué le pays sans faire de victime. Il faut dire que Salazar maintient une poigne de fer sur la pays, aidant les insurgés espagnols autant qu’il le peut !

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 21 janvier 1917

dsc00399

(JOUR 902 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

On l’avait presque oublié mais le vieux roi Pierre 1er de Serbie est toujours en vie même s’il a quitté son trône pour laisser régner son fils Alexandre 1er. Ici, il vient visiter le camp retranché de Salonique où les troupes serbes combattent au côté des Français et des Britanniques. Deux rois sans royaume.

On a renfloué le croiseur allemand Emden dont la carcasse rouillait dans le Pacifique, près des Îles Cocos, on en avait parlé il y a quelques mois.

dsc00400

C’est dans le Miroir du 27 décembre 1914 que ce naufrage avait été relaté et ce sont les Australiens qui ont décédé de récupérer toute cette ferraille.

La bataille de Verdun est terminée depuis quelques semaines. c’est l’occasion de montrer les lieux alors que la canonnade s’est arrêtée. C’est le fort de Douaumont, repris en octobre, symbole de la « victoire » française qui fait la une avec 4 photos:

-les environs

dsc00401

dsc00402

un décor lunaire… en plus dangereux.

-L’intérieur

dsc00403

dsc00404

bien édulcoré avec la vie n’était pas aussi idyllique !

Un instantané comique:

dsc00405

Des observateurs allemands ont été surpris par la présence d’un appareil photo et se sont découverts devant la petite chambre noire. Entre les 2 lignes, un canal, nombreux dans le Nord de la France.

Ces hommes vont être passés par les armes:

dsc00406

On nous les présente comme des espions autrichiens pris près des lignes russes. Après un dernier entretien avec un prêtre…

dsc00407

le jugement est exécuté !

dsc00408

En vrac, des images moins lourdes d’une guerre faite de tout:

dsc00409

Une barricade bien inutile à Verdun, hier comme aujourd’hui.

dsc00410

Un Poilu français en Grèce se prenant pour Diogène dans ce cagna original, un énorme panier à grains.

dsc00411

Les Japonais fabriquent ces canons gigantesques pour les Russes.

dsc00412

La prière d’un Poilu musulman.

dsc00413

L’héroïque personnel des Postes de Soissons, les P.T.T., pour leur conduite pendant la bataille.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 37: Le MIROIR DES SPORTS du 19 janvier 1937

Ce fut dimanche de Coupe de France, le 17 janvier,  avec l’entrée en lice des 16 clubs de première division nationale, l’élite. La couverture montre un phase du match Rouen-O.L. (Lille) 2-0 au Parc des Princes:

dsc00383

Deux remarques: les matchs se jouent sur terrain neutre et en cas de match nul, c’est match à rejouer. Ce sera le cas pour quelques matchs de ce tour de Coupe dont voici les résultats:

dsc00392

 Match nul 1-1 à Strasbourg et match à rejouer le 28 janvier pour l’O.M. et Fives dont voici une photo:

dsc00391

Bruhin, un attaquant, qui sur ce corner défensif passe en arrière vers ses défenseurs.

Il y a aussi une journée de rugby, pas de championnat mais de Challenge du Manoir avec le match parisien Racing-Perpignan 3-5. Le Racing décidément ne gagne pas souvent !

dsc00396

Les sports individuels maintenant avec du cyclisme de saison:

  • le Vel d’Hiv et ses courses tous les dimanches. Deux vues originales qui nous font rentrer dans l’univers de la course avec le coin des coureurs:

dsc00384

et le coin des organisateurs de réunion:

dsc00385

  • le cyclisme en plein air avec le cyclocross populaire de l’Auto, un quotidien sportif qui fut remplacé par l’Equipe en 1946. Qui dit populaire dit ouvert à tous les concurrents sauf aux coureurs expérimentés. Si bien que le premier…

dsc00389

qui franchit la ligne, Rognat, fut déclassé car il n’était pas un débutant (à gauche), laissant la victoire à Louton vainqueur…

dsc00388

et porté en triomphe par le nombreux public.

D’autres vues de ce cyclo-cross populaire…

dsc00386

dsc00398

dsc00398

ou du Prix Pasbecq:

dsc00387

Des cyclo-cross presque sortis de notre univers sportif, remplacés par les courses ou randonnées en V.T.T. ou… par la route que pratiquent les amateurs toute l’année.

Du cross country également comme la course organisée par l’U.S. Métro au Bois de Berny:

dsc00395

Pendant ce temps, aux Etats-Unis, des foules remplissent les stades comme ici le Rose Bowl de Pasadena, pour assister à du football américain.

dsc00394

Notez tous les véhicules garés par des spectateurs huppés qui se sont bien refaits après la grande Dépression de 1929.

Au Japon, à Tokyo, on se prépare à célébrer la fête olympique qui aura lieu dans 3 ans 1/2, en 1940. Des cartes postales ont été édités.

dsc00393

Le vrai futur rendez-vous olympique à Tokyo aura lieu en… 1964 !

Poster un commentaire

Classé dans Revues