Archives mensuelles : décembre 2018

JEU: BLOOD RAGE chez Fred (07 décembre)

… avec Sylvain comme troisième larron ou plutôt maître d’un clan dans le doux et poétique monde des guerriers Vikings.

Il s’agit de luttes de clans dans un monde en décomposition qui se rétrécit pour aller jusqu’au clash final. Alors, bien sûr, on peut piller, tuer, envahir…

J’y avais joué il y a longtemps et il m’a fallu la première partie pour me remettre dans le bain.

Je progresse surtout grâce aux défaites qui dans ce jeu rapportent parfois plus que les victoires… mais je tiens le pompon.

Seconde partie dans la foulée.

Je n’arrive à décoller sur la piste des scores que très près de la fin mais mon avancée sur la piste de notoriété…

…me permet de croire que je suis devant (lepton vert)…

…mais Sylvain (avec son pion rouge) a fait un tour de cadran. Un score exceptionnel !

Sympa !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Balade des Marcheurs d’ACP à SAVASSE, au pays du GROGNARD MERLE (13 décembre)

C’est certainement l’une des plus anciennes tombes de tous les cimetières de la région. Elle se trouve dans le premier cimetière de Savasse et elle nous raconte l’histoire d’un Savasson qui connut un destin exceptionnel.

Charles Jean Baptiste Merle naquit sous le règne de Louis XV, participa à la Révolution et à l’Empire, vit le retour de la Monarchie et connut le début du règne de Napoléon le Petit. Un vrai manuel d’histoire !

Lui fut grognard du grand Napoléon après avoir été un soldat de la Première République.

Plus tard, en 1808 quand fut créée cette distinction, l’Empereur lui-même le nomma Second Porte-Aigle d’un régiment d’infanterie. Le Premier Porte-Aigle devait être un officier ayant dix ans de service et qui avait été sur le camp de bataille d’Ulm, d’Austerlitz, de Ièna et de Friesland.

Le grognard Charles Merle portait une lance doublée d’une hache, ornée d’une bannière rouge.

Titulaire de la Légion d’Honneur…

il se retira à Savasse à la chute de l’Empire. Il eut certainement un peu chaud sous la Terreur Blanche qui accompagna la Restauration. Puis il coula des jours heureux en vivant de ses rentes jusqu’à l’âge respectable de 83 ans.

Le tour de Savasse pour les randonneurs d’ACP.

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: La soirée TRIOMPHALE de THÉO (samedi 1er décembre) chez Daniel et Marie

Trois jeux rapides au programme de cette soirée à quatre.

TALUVA pour commencer, emprunté aux Ludivores le mois dernier par Théo. On y avait déjà joué dans le passé. Il s’agit d’un jeu de tuiles et de positionnement de villes, temples et tours, les villes pouvant être écrasées par des coulées de laves sur lesquelles on peut rapidement reconstruire. Un jeu pour se faire des ennemis… mais c’est le jeu !

Théo réussit à construire deux temples (le classement se faisant sur les temples), tout comme Daniel mais la partie se joue alors aux tours puis aux villes…. dernier point qui permet à Théo de l’emporter largement.

Suite de soirée avec un jeu trouvé récemment dans un marché de jouets avant Noël: GALERAPAGOS.

Un jeu coopératif mais pas que ! Arrivés sur une île déserte, des naufragés doivent coopérer pour y survivre et pour y construire un radeau. Jusque là tout va bien sauf si à l’arrivée de la tempête qui annonce la fin de la partie, le radeau ne contient pas assez de places par rapport au nombre de joueurs.

C’est ce qui arriva et il fut décidé dans des votes que Marie et moi resteraient sur terre. Daniel et Théo purent retrouver la civilisation !

Fin de soirée avec RIVER DRAGONS, lui aussi trouvé sur un marché de jouets.

Déjà testé à la maison, il s’agit d’un jeu de programmation d’actions qui bien sûr ne se passent pas tout à fait comme espérées en fonction de l’action des autres. Tout cela pour arriver à être le premier à traverser le marécage parsemé de cailloux. On peut poser des pierres, des planches, faire avancer plus ou moins vite son meeple, le faire sauter par dessus un autre mais surtout, on peut annuler l’action programmée par un autre. Pas gentil !

Alors qu’on s’attendait à une victoire de Marie puis de Daniel, c’est Théo qui nous coiffe tous sur le fil.

Bonne soirée… par Théo qui a dû siffloter tout le long de son retour vers Sauzet.

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

De nouvelles vues des PONTS DÉTRUITS du RHÔNE 4/4 LE POUZIN

Au loin des usines, au premier plan, un Rhône large en cet endroit, on devine un pont mais c’est en se rapprochant sur le port du Pouzin qu’on découvre la destruction de l’ouvrage d’art.

Une des arches est tombée dans le fleuve. Elle sera restaurée ce qui entraînera le drame du 6 août 1944. Lors de ce bombardement américain, le village sera quasiment rasé et on relèvera 44 morts, 6 blessés graves, 150 blessés légers. Le village ne sera reconstruit que dans les années 50.

Poster un commentaire

Classé dans Photographie

De nouvelles vues des PONTS DÉTRUITS du RHÔNE 3/4 LA VOULTE

Le pont suspendu de La Voulte connut lui aussi le même sort que les autre passages de la moyenne vallée du Rhône.. Son tablier se retrouva dans le Rhône.

Une vue qui fut reprise sur des cartes postales.

Plus mystérieux ce cliché dans la brume ou le soleil de l’été 40. Ce pont fut reconstruit à l’identique et les câbles attendirent 2015 pour être changés.

Comme on peut le voir, le Génie français ne détruisit pas le viaduc ferroviaire à quelques centaines de mètres en aval du pont suspendu.

Quatre ans plus tard, les Américains eurent moins de scrupules !

 

Poster un commentaire

Classé dans Photographie

De nouvelles vues des PONTS DÉTRUITS du RHÔNE 2/4 VALENCE

Le pont de Valence, le pont de pierre avait remplacé au début du XXème siècle le pont suspendu. Trente ans après deux tabliers allaient chuter dans le Rhône et signer la mort de ce pont.

Cette première vue fut souvent reprise sur les cartes postales.

Celle-ci est plus originale. Prise depuis Granges, le photographe a dû emprunter le bac à traille pour aller la prendre. Un bac remplaça le pont de pierre avant que le Génie ne jette une passerelle métallique qui fut à son tour détruite en août 44.

Poster un commentaire

Classé dans Photographie