Archives mensuelles : août 2015

Un INSIGNE d’une COLLECTE CARITATIVE pendant la GRANDE GUERRE (21/22)

Un insigne imposant pour cette journée caritative originale:

JOURNÉE SERBE

JOURNÉE SERBE

JOURNÉE SERBE.

Un insigne de presque 9cm de diamètre alors que les autres n’excèdent pas 3 ou 4cm.

L’alliée,  la Serbie, pour qui la France vola à l’aide ce qui entraîna son entrée en guerre en août 1914, la Serbie est en déroute face à la Bulgarie. Une partie de son territoire est occupé. Cette campagne du 25 juin 1916 a pour but de lui venir en aide.

Les Alliés sauveront une partie de l’Armée serbe en déroute dans l’île de Corfu et ses combattants rejoindront leurs forces pour la campagne victorieuse qui suivit.

Le verso où l’acheteur peut mettre son nom:

JOURNÉE SERBE

JOURNÉE SERBE

 A suivre…

Poster un commentaire

Classé dans ORIGINAL!, Vieux papiers

Le clin d’oeil matinal de Mr JUJUBE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mr Jujube, c’est ce petit bonhomme qui tous les jours (sauf le dimanche) racontait une petite histoire en 2, 3 ou 4 dessins aux lecteurs du Provençal, le quotidien de Marseille et de la Provence. Son dessinateur JAF de son vrai nom Edmond Guérin, officia longtemps dans le journal.

Le sourire du jour.

PARU INITIALEMENT AU SECOND TRIMESTRE 1972 DANS LE PROVENÇAL.

PARU INITIALEMENT AU SECOND TRIMESTRE 1972 DANS LE PROVENÇAL

Poster un commentaire

Classé dans BD, Journaux

JEU: une SOIRÉE à ALBA chez JÉRÔME pour parler de pirates et d’électricité: KORSAR et MÉGAWATTS (le 27 août)

Un invitation de François pour jouer chez un albin de La Roche, Jérôme rencontré le 04 juillet et qui vint jadis aux Ludivores.

Jeux à 6 en commençant par une série de partie de KORSAR,

DSCN0069

un jeu de cartes où il faut essayer de rentrer ses bateaux remplis de doublons. Mais les navires des pirates sont là qui attaquent les bateaux et les ramènent à leurs capitaines. Quand une carte de bateau rempli d’or ou une carte de pirates majoritaires fait un tour complet de jeu (le tour de jeu de tous les joureurs), le trésor est considéré comme gagné.

Jeu rapide et facile, plusieurs partie aux destins divers. Je ne retiendrai que celle où je fis 35 doublons, un très bon score pour la remporter.

Le gros morceau de la soirée: MÉGAWATTS:

DSCN0068

un jeu qui s’appelait FUNKENSCHLAG quand on le découvrit avec Daniel et Marie lors d’une soirée de jeu à l’époque des soirées pizzas-jeux de L’Am de Pierre.

Un jeu de développement dans le monde des opérateurs privés d’électricité. On prend le contrôle du marché de l’électricité de villes de France (moins la région PACA-Hérault-Roussillon car nous n’étions de 6) et on leur vend du courant qui provient des centrales (charbon, fioul, déchets, nucléaire, marémotrice, éolien) que l’on construit. Cela rapporte de plus en plus d’argent et le vainqueur est celui qui contrôle le marché de plus de villes quand un joueur arrive à 14 cités.

Long et calculatoire… mais terriblement passionnant. Une bonne soirée finie à une heure raisonnable en tenant compte du temps du retour.

DSCN0070

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Un INSIGNE d’une COLLECTE CARITATIVE pendant la GRANDE GUERRE (20/22)

JOURNÉE DE PARIS 14 JUILLET 1917

JOURNÉE DE PARIS 14 JUILLET 1917

JOURNÉE DE PARIS 14 JUILLET 1917

Un autre insigne venue 1 an après celui présenté le mois dernier.

Le 14 juillet 1917, les Américains sont là et on comprend mieux la représentation de la statue de la Liberté et le drapeau américain. Le sort de la guerre ne semble plus faire de doute pour les Français, la puissance économique et industrielle américaine devant à terme balayer une Allemagne en manque de ressources.

Le défilé du 14 juillet 1917 fut l’un des plus brillants qui soit sur les Champs Elysées. L’Histoire a retenu celui de 1919, celui de la Victoire mais celui de 1917 fut « la Fête aux Drapeaux ». En effet, les étendards de toutes les unités citées devaient être là. Et comme presque toutes les unités l’avaient été en 3 ans de conflit, ce fut le défilé le plus complet qu’il fut permis de voir.

JOURNÉE DE PARIS 14 JUILLET 1916

JOURNÉE DE PARIS 14 JUILLET 1916

Les insignes devaient se vendre comme des petits pains.

A suivre…et

Poster un commentaire

Classé dans ORIGINAL!, Vieux papiers

Le clin d’oeil matinal de Mr JUJUBE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mr Jujube, c’est ce petit bonhomme qui tous les jours (sauf le dimanche) racontait une petite histoire en 2, 3 ou 4 dessins aux lecteurs du Provençal, le quotidien de Marseille et de la Provence. Son dessinateur JAF de son vrai nom Edmond Guérin, officia longtemps dans le journal.

Le sourire du jour.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

PARU INITIALEMENT AU SECOND TRIMESTRE 1972 DANS LE PROVENÇAL.

PARU INITIALEMENT AU SECOND TRIMESTRE 1972 DANS LE PROVENÇAL.

Poster un commentaire

Classé dans BD, Journaux

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 29 août 1915

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 391 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Lord Kitchener rencontre le général Baratier 17 ans après l’incident de Fachoda, en 1898 qui faillit entraîner la France et la Grande-Bretagne dans la guerre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cet incident colonial fut bien géré autant par les Britanniques que par les Français, ce qui évita un conflit que les opinions étaient prêtes à accepter. Cette rencontre n’a rien de fortuit. Alors que la guerre dure depuis 1 an, que les nouvelles ne sont pas bonnes, il est bon de resserrer les liens entre la France et son alliée. Si l’on écarte les bords de la photo sur la gauche, on retrouve (dans le cliché original) le général Joffre, grand ordonnateur de cette rencontre, aux côtés de Lord Kitchener. Mais avec ce re-cadrage, on croit tout à fait à quelque chose de fortuit.

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Sur 2 pages, petite leçon d’artillerie avec des explosions d’obus de 130 sur des lignes allemandes sur la première page, des obus plus gros tombant sur des tranchées françaises en seconde page. L’auteur des lignes explique en détail les différences, seul le résultat sur les hommes doit être le même !

Sur le front italien, les hommes ont aussi le droit à du repos…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

entre des tirs, tandis que ces chevaux ont été les victimes d’un obus autrichiens:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Autre cours pour le lectorat profane, comment se passe une attaque:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Première phase: les renforts cheminent dans les boyaux qui les amènent en première ligne. En même temps,  l’artillerie arrose le front adverse d’une pluie d’obus pour réduire le pouvoir défensif. Enfin…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

c’est l’attaque sous la mitraille. Ceci dit, malgré les efforts de l’auteur de le légende pour nous faire croire à une scène authentique, l’absence de fumées et la position à découvert de celui qui prend les clichés font penser à des scènes d’entraînement, du côté de Mourmelon…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Voilà une scène réelle, authentique mais… dessinée par Carrey, le dessinateur attitré du Miroir,   sensée se passer dans la mer de Marmara, coincée entre les détroits du Bosphore et des Dardanelles. L’auteur dit que les sous-marins français et britanniques font régner la terreur aux navires de guerre turcs… Vaste débat !

 Un panoramique en double page centrale de Notre-Dame de Lorette et des positions prises aux Allemands lors des combats du mois de mai 1915:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Des destructions de guerre à Arras, une nouvelle fois touchée par des bombardements, le 15 août après ceux du 15 mai. Des ruines dans les communes mitoyennes…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

de Sainte-Catherine…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et de Saint-Nicolas-lez-Arras.

Il faudra reconstruire !

Enfin, une photo du dessinateur-caricaturiste Daniel de Losques. Le journal annonce son décès.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il servait dans l’aviation comme mitrailleur et l’avion que pilotait le sous-lieutenant Lemoine fut abattu par un aviatik allemand le 9 août 1915.

archives_K260047R

La fiche individuelle de Daniel de Losques dans Mémoire des Hommes,

de Losques de son vrai nom Henri Daniel Casimir Paul Thouroude.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le clin d’oeil matinal de Mr JUJUBE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mr Jujube, c’est ce petit bonhomme qui tous les jours (sauf le dimanche) racontait une petite histoire en 2, 3 ou 4 dessins aux lecteurs du Provençal, le quotidien de Marseille et de la Provence. Son dessinateur JAF de son vrai nom Edmond Guérin, officia longtemps dans le journal.

Le sourire du jour.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans BD, Journaux