Archives quotidiennes : 23/08/2015

JEUX: SOIRÉE chez SYLVAIN: PUEBLO et FIVE TRIBES (21/08)

A 3 seulement, avec Fred fortement enrhumé et Sylvain qui nous reçoit dans ses combles aménagées en salle de jeux.

Un petit jeu de positionnement pour commencer avec PUEBLO.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

On dirait du RUMIS, les petits blocs tous identiques font penser à une pièce biscornue du RUMIS, l’empilement savant des pièces sur un petit plateau fait penser à RUMIS… mais c’est PUEBLO !

La finalité du jeu est un peu différente… quoique ! Il s’agit de construire des empilements en essayant que les faces de ses cubes soient le plus cachées possible… du regard du contremaître que l’on déplace après avoir posé sa pièce. Pour se cacher, il y a les cubes des autres et il y a des cubes neutres que l’on pose en alternance avec ses propres blocs.

Ce qui arrive à faire dessiner un pueblo (un quartier) bien moderniste.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Après le déplacement du contremaître (pion blanc en bas à gauche), celui-ci regarde la ligne en face duquel il se trouve et l’on marque des points… de malus sur la table des scores. Car à PUEBLO, le vainqueur, c’est celui qui marque… le moins de points.

Première partie:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Rouge-Bleu foncé-Bleu clair soit Sylvain-moi-Fred

Seconde partie avec plus de pièces au départ:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Rouge-Bleu clair-Bleu foncé soit Sylvain-Fred-moi

et des immeubles qui ont poussé vers le haut, car en plus, on avait mis au début des zones non-constructibles !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poursuite de la soirée avec un jeu un peu plus conséquent: FIVE TRIBES, déjà joué en une paire d’occasion.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un jeu d’essaimage de pions au domaine des vizirs et autres fakirs pour récolter des richesses et placer ses caravanes, tente, palmiers ou maisons. Pas de mal de manière de gagner des points de victoires… il faut essayer d’être le plus complet possible.
Deux parties à la suite ce qui fait terminer la soirée assez tard (tôt plutôt) avec des victoires de Fred puis Sylvain, une troisième puis une seconde place proche du vainqueur pour ma pomme.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

23 août 1939: EULALIO FERRER raconte sa vie au CAMP du BARCARÈS

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

23 août 1939.

Petit check-up rapide pour Eulalio: il s’est amélioré en ce qui concerne sa souplesse en gymnastique. Par contre, la chute de ses cheveux continue. Mais philosophe, il reste optimiste.

Il écrit une lettre enflammée à Silvia. Il lui promet même un rendez-vous sur les Champs-Elysées quand il revient sur terre et constate qu’ils sont tous deux internés dans un camp à quelques centaines de kilomètres l’un de l’autre!

Il va à nouveau à l’hôpital rendre visite à son ami malade. Ce dernier souffre de fièvre typhoïde et le personnel de santé espère qu’il sera remis sur pied dans 2 semaines. Pour l’heure, sa silhouette est métamorphosée.

Après le repas, le Commandement de l’îlot a convoqué les responsables de chaque baraque. La situation internationale est grave. Le monde est au bord de la guerre. Les troupes stationnées à proximité du camp ont rejoint l’est de la France. La surveillance du camp est réduite au minimum mais les hommes de garde ont pour ordre de tirer sur ceux qui pourraient être tentés de fuir ou d’attenter à la sécurité de la France. Les détenus comprennent qu’ils vivent la suite de la crise qui débuta en juillet 1936 en Espagne.
Dans les baraques, la visite de Ribbentrop à Moscou ne laisse personne indifférent. Personne ne comprend et tous y voient une manoeuvre des Nazis.

La section de la Compagnie de Travail que commande Eulalio reçoit un nouvel ami. Le petit groupe décide de se serrer les coudes face à la crise qui approche. L’auteur en profite pour écrire à son père pour le rassurer et… se rassurer.

A suivre le 24 août…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres

Le clin d’oeil matinal de Mr JUJUBE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Mr Jujube, c’est ce petit bonhomme qui tous les jours (sauf le dimanche) racontait une petite histoire en 2, 3 ou 4 dessins aux lecteurs du Provençal, le quotidien de Marseille et de la Provence. Son dessinateur JAF de son vrai nom Edmond Guérin, officia longtemps dans le journal.

Le sourire du jour.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

PARU INITIALEMENT AU SECOND TRIMESTRE 1972 DANS LE PROVENÇAL.

Poster un commentaire

Classé dans BD, Journaux