Archives de Tag: Ludivores

Soirée LUDIVORES du 14 février: TERRAFORMING MARS et HEART OF BATTLE

Nouvelle partie de TERRAFORMING MARS à trois avec Daniel et Fred. de plus en plus sympathique à mesure que l’on connait où on met les pieds.

On commence avec les sociétés évoluées. J’hérite d’une carte qui doit m’inciter à prendre des cartes avec le badge Jovien, la représentation de Jupiter. Cela me fait monter dans l’échelle des revenus et dans les PV finaux. Je arrive qu’en dégoter trois. Toujours aussi peu de succès avec ma carte me faisant chercher les microbes. mon jeu est un peu plus équilibré que celui de samedi dernier, face au Maître Théo mais je me prends des attaques de Fred sur mes productions de plantes ce qui me prive d’au moins une forêt. A la lecture du résultat final…

…à 3 points de Fred, ces attaques n’étaient pas anodines ! J’ai aussi oublié de compter mes cartes car je pouvais devancer Fred dans cette échelle des objectifs.

Pas de nouvelles de Daniel perdu corps et âme sur Mars… on aperçoit à peine son marqueur rouge, venant tout juste de tourner aux 50 alors que nous sommes proches des 75 !

Le résultat importe peu… pourvu qu’on terraforme !

Suite de soirée avec un créateur venu présenter et surtout tester sa création HEART OF BATTLE. Pas de photo bien entendu puisque c’est un prototype. C’est la course à la princesse où tous les coups sont permis.
Première partie en individuel  où je suis éliminé à la manière d’un cow-boy de BANG mais en moins fun, seconde partie par équipes de 2 où il devient trop facile de gagner pour peu qu’une équipe possède les quatre gardiens. Même à trois gardiens contre un comme ce fut le cas ici, la princesse est indéfendable.

Conclusion: pour l’heure ce sont des « petits chevaux » améliorés mais ce pourrait être bien en équilibrant le jeu et en ciblant le public: tous joueurs ou initiés ?

Bonne soirée… surtout que Paris a perdu à Madrid, pendant nos terraformations !

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: soirée LUDIVORES de Janvier… TERRAFORMING MARS amené par Daniel (mercredi 10 janvier)

Nouvelle soirée sur Mars pour rendre habitable la planète rouge.

C’est bien sûr Daniel qui a amené le jeu que vont découvrir Sylvain, Fred. Preston, Daniel et moi, on connaît la musique et la manière de s’y prendre pour peu que les cartes soient un tantinet favorables ce qui va m’arriver en fin de partie. A cinq pour la première fois, cela accélère considérablement le jeu à partir du moment où les complexes industriels donnent à fond. Alors la température, les océans, l’atmosphère vont évoluer rapidement, rendre la planète habitable et la partie se terminer…

On joue différemment les pronostics de niveaux finaux de compétences et grâce à Sylvain qui oublie de regarder mon plateau, je rends cinq points de victoire en le laissant investir alors qu’il pensait avoir un retour sur investissement. Un peu filou sur le coup !

Fred l’emporte avec 53 points, je double mes trois autres partenaires de soirée pour prendre la seconde place avec 50 points, les autres suivants à 46, 44 et 41 points, des scores bien moins élevés qu’à trois ou quatre.

Fin de soirée « galette » avec quelques parties de WAZABI à trois puis à six.

Sympa pour faire retomber la tension après l’intense cogitation de TRANSFORMING MARS.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: Soirée de Noël des Ludivores… on découvre MAJESTY (mercredi 13 décembre)

MAJESTY, un petit jeu de cartes qui ressemble un peu, dans l’esprit, à SPLENDOR, l’auteur étant le même. Rapidement assimilé, il s’agit sur 12 tours de monter un deck de cartes qui rapportent des poins de victoires immédiat et des points lors du décompte final.

L’interactive se résume au choix des cartes pendant lequel on peut priver un adversaire de la carte qui lui rapportera beaucoup et dans les attaques qu’on peut lancer pour mettre une carte de l’autre dans la « prison ».

On fait deux manches avec Daniel et Preston, la première remportée par Daniel avec le jeu de base, la seconde que je gagne avec le jeu expert, plus intéressant me semble-t-il. Ennio pourrait facilement comprendre et être efficace à ce jeu.

La suite de la soirée avec des jeux d’ambiance…

Avec Preston et Daniel un PERUDO acharné que remporte haut-la-main Daniel… sauvé à un moment par le pronostic qui permet de récupérer des dés.

Puis à six, un UNANINO pour terminer la soirée et l’année 2017 des Ludivores.

Finir quatrième me va très bien après les six manches jouées, pas évidentes du tout.

Soirée sympa.

Ce week-end avec Ennio, on a testé UNE VIE DE CHIEN et FARMERAMA, mes dernières acquisitions suite à la séquence d’octobre-novembre des marchés de jouets d’avant-Noël.
UNE VIE DE CHIEN  a bien plu à Ennio qui l’a emporté mais le jeu doit être plus intéressant et particulièrement casse-tête dans de parties avec plus de canidés dans la ville.

FARMERAMA c’est comme le disent les sites spécialisés AGRICOLA en plus light. Ennio aime moins car il faut programmer les actions à l’avance pour ne pas se trouver à court de nourriture ou d’eau. Mécanismes intéressants mais beaucoup moins d’interactivité qu’UNE VIE DE CHIEN.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: une soirée LUDIVORES bien remplie mais rien de nouveau (mercredi 11 octobre)

Une soirée fermée entre copains avec Preston, Fred et Sylvain auquel se joindra Florentin en seconde partie de soirée pour donner des coups de pistolets et des baffes. On ne le croirait pas à le voir ainsi mais vous allez voir !

Début de soirée avec LIBERTALIA, partie un peu bizarre où le premier deck de cartes sera refusé à l’unanimité tant elles n’étaient pas compatibles entre elles et pour le début de partie.

La seconde pioche ne sera guère plus intéressante et ne m’inspirera pas du tout, avec une première manche catastrophique.

Victoire finale de Sylvain.

Suite de soirée avec COLT EXPRESS. Deux parties en 4 jours, on se rappelle des règles sans problème. Un train de 5 wagons avec l’arrivée de Florentin et une bonne distribution de coups de pistolets que va récolter en priorité Preston.

Il n’est jamais bon d’être en tête dans ces genres de jeux. On attire alors les attaques des adversaires et dans ce cas, le deck de cartes s’augmente de balles inutiles dans la phase de programmation. Cet état de fait n’influera guère sur la partie de Preston qui l’emportera relativement facilement mais utilisera la règle de « passer son tour pour piocher 3 cartes supplémentaires ».

Pour terminer des baffes avec KING OF TOKYO. Une partie qui va s’achever des plus rapidement pour l’ami Sylvain, ayant commencé la partie en premier et s’étant retrouvé au centre de la ville, la raison résumée par cette image ci-dessous…

le premier jet de dés du novice Florentin: 3 baffes puis 5 puis 6 ! Un pauvre Sylvain laminé qui se retrouva alors avec 4 vies et ne put s’en aller pour cause de partie à 4. Il ne finira pas le premier tour.

La suite de la partie: l’élimination de Fred puis de Florentin pour terminer par un tête-à-tête entre Preston et moi, opposition emportée par le gamin, bien aidé par des cartes ad hoc.

Bonne soirée des Ludivores mais encore une soirée sans découverte.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: les TURLUPINADES au parc de SAUZET (samedi 7 octobre)

Dans le magnifique parc de la villa Sestier de Sauzet, les Turlupinades se sont arrêtées pas loin de chez nous cette année. Une année dans la Drôme, une année dans l’Ardèche… Sauzet, c’est moins loin qu’Annonay !

Les Ludivores sont les porteurs du projet et les associations sauzillardes les bras pour l’organisation pratique. Beau temps, ambiance agréable, été indien frais à l’ombre… et une belle partie de coups de pistolets à notre table.

COLT EXPRESS, toujours aussi ludique, toujours autant aléatoire.

Pendant ce temps, Daniel avait un mal fou…

…à se sortir du piège tendu par ce jeune opposant aux échecs !

Pas de nouveau jeu découvert comme il y a 3 ans, à Aubenas avec ARCHAEOLOGIA. Mais c’est difficile sans salle pour les jeux un peu plus conséquents. Un bon moment tout de même !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: Soirée LUDIVORES avec PANDÉMIE et ADVENTURE TOURS (mercredi 14 juin 2017)

La dernière de la 13ème saison des Ludivores ! Chaleur étouffante.. comme en hiver ! Que ce soit le chauffage naturel ou artificiel, on étouffe tout le temps dans cette grande salle.

Rien de nouveau pour cette soirée. Les Ludivores tournent un peu en rond, peu de renouvellement de jeux sans oublier ceux qui se rejoignent pour jouer entre eux…

Soirée avec Marie, Florentin et son amie autour de PANDÉMIE première version qui paraît bien fade à côté d’IBÉRIA ou de celle du CHUTLU. Tout semblait avancer pour le mieux dans notre quête de vaccins quand éclata une terrible épidémie noire en Asie… Du jamais vu… et des éclosions à la chaîne qui nous renvoyèrent  à nos chères études ! Un bine jolie dérouillée !

Seconde partie de soirée avec ADVENTURE TOURS… ces expéditions qu’il faut organiser en accumulant du matériel pour engager des explorateurs. En 3 manches.. La première jouée à partir du même plateau de base, les 2 autres à partir de départ différents.

Le but du jeu est un peu d’arriver à remonter par la carte d’une aventurière toutes les cartes équipements vers le coin des aventuriers. J’y parviens à la manche 1 et à la manche 3. La première réussite me met tout le monde sur le dos à la manche 2 où je fais un zéro pointé. La seconde réussite me permet d’arriver à 49 points en tout et à remporter la partie marquée par des scores assez faibles.

Prochain rendez-vous des Ludivores le 13 septembre prochain. Une éternité !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

SOIRÉE LUDIVORES d’AVRIL: des jeux « faciles » avant les vacances de PRINTEMPS (mercredi 12 avril 2017)

Au programme de cette journée printanière qui annonce les vacances… de Printemps (pour ceux qui en auront)…

CELESTIA.

Ce coup-ci en version « normale » avec un tout petit bateau …

à côté de celui, surdimensionné, de la Contrée des Jeux. Partie à 6 également ce qui fait qu’à un moment, il n’y avait plus rien à prendre à une escale !

A l’arrivée, un score relativement serré, où plusieurs joueur (euse) arrivèrent à dépasser 50. Perso, j’en était à 46 me semble-il.

Suite de soirée avec les mêmes… (il est difficile de changer de table une fois la soirée démarrée!).

7 WONDERS, jeu de base à 6 donc. Avec l’application smartphone pour compter les points. Pas  de retenues oubliées ou ajoutées alors.

La table avec le tapis de jeu apporté par le compagnon d’Hélène et des tables de la MJC qui, en plus d’être très lourde et ancienne-les échardes!) ont aussi l’inconvénient d’être trop étroites…

A l’arrivée, less scores sont aussi serrés… avec des tactiques différentes pour bien des joueurs.

Fin de soirée avec DICE TOWN… à 3 seulement pour cause de départ de joueurs devant se lever tôt le lendemain.

Avec deux débutantes, je prends vite les devants mais comme cela se produit souvent lors de parties, je suis aussi assez vite la cible des pillages au saloon. Autre inconvénient d’une partie à 3, très dur de ne rien faire sur un tour pour pouvoir aller visiter Coc Badluck et mettre une carte à points de côté. Conclusion… je finis largement second de la partie !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux