Archives de Tag: Japon

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE NOUVELLISTE du 24 janvier 1937

Le Nouvelliste, le quotidien lyonnais très à droite, on va le voir pour ce 24 janvier, un dimanche. C’est la raison pour laquelle le journal présente une première page spéciale comme cela arrive souvent, hors actualité, sur les Palais et tombeaux Algériens. De belles vues commentées.

dsc01409

Le journal s’attaque au gouvernement de Front Populaire à travers les problèmes d’un fils du secrétaire général de la C.G.T., Léon Jouhaux, arrêté en Belgique pour des problèmes de trafic d’armes. Comme quoi toutes les occasions sont bonnes pour la droite. Après Salengro, on le sait.

dsc01410

Après guerre, c’est Léon Jouhaux qui créera le syndicat Force Ouvrière, conséquence de la mainmise des communistes sur la CGT.

Le raid aérien de Marcel Doret suite…

dsc01411

Le raid vient d’arriver pour une escale technique à Hanoi et suivant le titre, s’est envolé pour Tokyo. Sauf qu’on n’en est pas encore là ! On sait que l’avion a atterri à 5 heures 56. Le journal n’en dit pas plus. Comme le journal du 26 janvier, Le Temps ne s’intéressera pas à ce sujet, on peut dévoiler la fin de l’histoire. Les aviateurs Doret et Michelletti abandonneront à Hanoi.
Une dernière tentative aura lieu à la fin de l’été, la 4ème pour Marcel Doret. Le résultat sera le même que les 3 précédentes…: échec, ce coup-ci sur la plage d’une île à 500 kilomètres du but !

Passons à la guerre d’Espagne où Le Nouvelliste a le coeur qui penche pour les Nationalistes.

dsc01412

Les fronts sont inactifs pour cause des intempéries sauf en Andalousie à la température plus clémente où les Nationalistes ont progressé vers Malaga.
Pour le reste c’est une charge en règle contre les Républicains et le Front Populaire…

La colonne de secours venant en aide à Malaga a tout brulé sur son passage, les églises bien entendu, mais aussi les auberges et les habitations.

Suite des « horreurs » républicaines:

dsc01414

Massacre dans les prisons, …

dsc01415

lettre de l’archevêque de Tolède insistant sur les assassinats commis par des communistes, êtres sans foi ni loi… Les Maures de Franco eux étaient plus cléments… quand on leur livrait une ville prise comme récompense de guerre !

Pour un peu, les bombes nationalistes tombant sur Madrid amèneraient amour et fraternité. La Nouvelliste nous en fera de semblable jusqu’en 1944 quand il disparut des kiosques pour faits de collaboration.

Un petit entrefilet sur Ancone (Drôme) où une valise remplie d’objets de maçonnerie a été trouvé par un certain Raoux et qu’elle attend son propriétaire chez le découvreur.

dsc01413

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 37: LE PETIT PARISIEN du 22 janvier 1937

Un seul titre pour ce vendredi 22 janvier 1937, Le Petit Parisien, quotidien généraliste malheureusement incomplet pour le numéro en question.

dsc01407

Une actualité assez riche en ce début d’année 1937. La une est faite par le raid aérien tenté par Marcel Doret: Paris-Tokyo et retour. C’est la troisième tentative à laquelle s’essaie le pilote pour joindre la France au Japon. Ses deux premiers essais s’étaient soldés par un échec en 1931, l’aventure ayant pris fin en Sibérie le 10 juin dans des arbres à cause du givre puis le 12 septembre dans l’Oural à cause du mauvais temps. On verra ce qu’il va advenir….

A la une de ce numéro, en 6ème colonne, les débats en France, au Sénat concernant la discussion d’une loi visant  à interdire les départs de Volontaires Internationaux vers l’Espagne. C’est pourtant le gouvernement de Front Populaire de Léon Blum qui avait demandé l’approbation de la Haute Assemblée pour « cette oeuvre de sagesse et de raison ». Le Sénat suivra la Chambre des Députés dans son refus de voir partir les Brigadistes vers l’Espagne, en votant à l’unanimité cette mesure… alors qu’une aide à la République Espagnole aurait été la bienvenue. Cela n’empêchera pas le départ des Volontaires, une loi ne pouvant pas empêcher les attitudes de bon sens !

Au même moment et quelques lignes en dessous de l’article précédent, un témoignage sur l’engagement d’un aviateur français Berrier dans une escadrille pour combattre aux côtés de la République Espagnole.

dsc01408

Une photo où l’on voit Berrier, second à partir de la droite, poser avec des amis républicains, sur l’aérodrome de Los Alcazarès, peut-être l’actuel aéroport de Murcia-San Javier. Le début du reportage commence dans Madrid assiégé, du côté du sous-secrétariat de l’Air et de la Marine…. mais on n’en saura pas plus, la page 4 où se poursuit l’article étant absente.

Dernière nouvelle, au Portugal, une série d’attentats a secoué le pays sans faire de victime. Il faut dire que Salazar maintient une poigne de fer sur la pays, aidant les insurgés espagnols autant qu’il le peut !

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 21 janvier 1917

dsc00399

(JOUR 902 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

On l’avait presque oublié mais le vieux roi Pierre 1er de Serbie est toujours en vie même s’il a quitté son trône pour laisser régner son fils Alexandre 1er. Ici, il vient visiter le camp retranché de Salonique où les troupes serbes combattent au côté des Français et des Britanniques. Deux rois sans royaume.

On a renfloué le croiseur allemand Emden dont la carcasse rouillait dans le Pacifique, près des Îles Cocos, on en avait parlé il y a quelques mois.

dsc00400

C’est dans le Miroir du 27 décembre 1914 que ce naufrage avait été relaté et ce sont les Australiens qui ont décédé de récupérer toute cette ferraille.

La bataille de Verdun est terminée depuis quelques semaines. c’est l’occasion de montrer les lieux alors que la canonnade s’est arrêtée. C’est le fort de Douaumont, repris en octobre, symbole de la « victoire » française qui fait la une avec 4 photos:

-les environs

dsc00401

dsc00402

un décor lunaire… en plus dangereux.

-L’intérieur

dsc00403

dsc00404

bien édulcoré avec la vie n’était pas aussi idyllique !

Un instantané comique:

dsc00405

Des observateurs allemands ont été surpris par la présence d’un appareil photo et se sont découverts devant la petite chambre noire. Entre les 2 lignes, un canal, nombreux dans le Nord de la France.

Ces hommes vont être passés par les armes:

dsc00406

On nous les présente comme des espions autrichiens pris près des lignes russes. Après un dernier entretien avec un prêtre…

dsc00407

le jugement est exécuté !

dsc00408

En vrac, des images moins lourdes d’une guerre faite de tout:

dsc00409

Une barricade bien inutile à Verdun, hier comme aujourd’hui.

dsc00410

Un Poilu français en Grèce se prenant pour Diogène dans ce cagna original, un énorme panier à grains.

dsc00411

Les Japonais fabriquent ces canons gigantesques pour les Russes.

dsc00412

La prière d’un Poilu musulman.

dsc00413

L’héroïque personnel des Postes de Soissons, les P.T.T., pour leur conduite pendant la bataille.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 37: Le MIROIR DES SPORTS du 19 janvier 1937

Ce fut dimanche de Coupe de France, le 17 janvier,  avec l’entrée en lice des 16 clubs de première division nationale, l’élite. La couverture montre un phase du match Rouen-O.L. (Lille) 2-0 au Parc des Princes:

dsc00383

Deux remarques: les matchs se jouent sur terrain neutre et en cas de match nul, c’est match à rejouer. Ce sera le cas pour quelques matchs de ce tour de Coupe dont voici les résultats:

dsc00392

 Match nul 1-1 à Strasbourg et match à rejouer le 28 janvier pour l’O.M. et Fives dont voici une photo:

dsc00391

Bruhin, un attaquant, qui sur ce corner défensif passe en arrière vers ses défenseurs.

Il y a aussi une journée de rugby, pas de championnat mais de Challenge du Manoir avec le match parisien Racing-Perpignan 3-5. Le Racing décidément ne gagne pas souvent !

dsc00396

Les sports individuels maintenant avec du cyclisme de saison:

  • le Vel d’Hiv et ses courses tous les dimanches. Deux vues originales qui nous font rentrer dans l’univers de la course avec le coin des coureurs:

dsc00384

et le coin des organisateurs de réunion:

dsc00385

  • le cyclisme en plein air avec le cyclocross populaire de l’Auto, un quotidien sportif qui fut remplacé par l’Equipe en 1946. Qui dit populaire dit ouvert à tous les concurrents sauf aux coureurs expérimentés. Si bien que le premier…

dsc00389

qui franchit la ligne, Rognat, fut déclassé car il n’était pas un débutant (à gauche), laissant la victoire à Louton vainqueur…

dsc00388

et porté en triomphe par le nombreux public.

D’autres vues de ce cyclo-cross populaire…

dsc00386

dsc00398

dsc00398

ou du Prix Pasbecq:

dsc00387

Des cyclo-cross presque sortis de notre univers sportif, remplacés par les courses ou randonnées en V.T.T. ou… par la route que pratiquent les amateurs toute l’année.

Du cross country également comme la course organisée par l’U.S. Métro au Bois de Berny:

dsc00395

Pendant ce temps, aux Etats-Unis, des foules remplissent les stades comme ici le Rose Bowl de Pasadena, pour assister à du football américain.

dsc00394

Notez tous les véhicules garés par des spectateurs huppés qui se sont bien refaits après la grande Dépression de 1929.

Au Japon, à Tokyo, on se prépare à célébrer la fête olympique qui aura lieu dans 3 ans 1/2, en 1940. Des cartes postales ont été édités.

dsc00393

Le vrai futur rendez-vous olympique à Tokyo aura lieu en… 1964 !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 36: LE MONDE ILLUSTRÉ du 26 décembre 1936

De la relativité des choses dans ce bas-monde:

dsc00146

A Londres, ces chimpanzés savants passionnent autant les Britanniques que l’abdication du Roi. Choquant !

Actualité politique internationale avec de nouvelles images du traité germano-nippon. Autour de la table des négociations, les plénipotentiaires ont le sourire….

dsc00148

et la population japonaise (peut-être triée du le volet) fait le salut fasciste.

dsc00147

En France on essaie de se faire de nouveaux amis dans une Europe attirée par l’exemple fasciste. Ainsi l’accueil de M. Antonesco, par Léon Blum lui-même, Roumain de son état mais qui prendra plus tard, une direction totalement opposée à ce qu’attendait la France.

dsc00151

Pas grand chose sur la Guerre d’Espagne si ce n’est de nouvelles destructions à Madrid comme l’atteste cette vue d’une entrée du métro à la Puerta del Sol sur laquelle a explosé un obus rebelle.

dsc00150

On attend toujours la chute de Madrid…. tout en comprenant que la guerre sera longue.

On a vu, il y a quelques mois, une vue semblable d’une station de métro à Paris, ouverte par une bombe lancée d’un Zeppelin, en 1916.

 Le reste des articles présentés ici fait plus dans la fantaisie.
Des vélos futuristes…

dsc00154

dont le seul qui aura une réalité commerciale sera cette bicyclette pliante, conçue par un ingénieur allemand de Berlin, M. Zanchka.

dsc00153

Personnages de cirque, ces femmes contorsionnistes…

dsc00155

dsc00157

Impressionnant !

Pour terminer, le rébus de la semaine…

dsc00158

et la solution de celui de la semaine précédente !

dsc00159

Déjà difficile à comprendre quand c’est écrit normalement !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 1er octobre 1916

DSCN6098

(JOUR 791 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Non loin de Salonique, une patrouille française sur le bas Vardar, ce fleuve qui prend sa source en Macédoine et devient l’Axios en Grèce. Il fait très chaud et les moustiques pullulent. Les Poilus français ont recouvert leurs casques d’un voile protecteur. Peut-être la photo date-t-elle de quelques semaines ?

Comme tous les mois, le Miroir donne le palmarès des meilleures photos parues dans ses colonnes. Voici le résultat…

DSCN6099

et à quoi correspondent ces images…

Prix 1, l’attaque à Maurepas… une vraie photo de presse d’une qualité remarquable (numéro du 10 septembre).

DSCN5683

Prix 2: une vue très proche, celle de la relève franchissant un no man’s land  (numéro du 17 septembre).

DSCN5726

Prix 3: les bombardements devant Vaux et Souville, à Verdun, vus du ciel  (numéro du 24 septembre).

DSCN5803

DSCN5804

Incontestablement, à côté de ses images « officielles » sans grand intérêt que nous montre à longueur de pages le magazine, les rédacteurs reconnaissent la valeur des vrais images, prises sur le vif, pas très nettes, pas très claires mais tellement plus proches de la réalité vécue par les hommes !

Passons au contenu du Miroir du 1er octobre.

 On revient sur les manifestations pro-alliées qui se sont déroulées à Athènes autour d’Elefthérios Venizélos, le champion de l’intervention face au roi germanophile.

DSCN6100

Le meeting armé comme il sera appelé par le peuple grec. Un premier pas vers l’entrée en guerre de la Grèce.

On revient sur la présence des troupes russes sur le front français. On en a déjà beaucoup parlé les semaines précédentes (les Russes à Marseille, les Russes à Mailly, le voyage des Russes, les premiers morts russes…) voici quelques images de combats en Champagne…

DSCN6101

DSCN6102

qui ont l’avantage d’être beaucoup plus réalistes que tout ce qu’on a pu voir auparavant.

La bataille de la Somme éclipse celle de Verdun. Pourtant, dans ce secteur du front, les Français sont en pleine reconquête.  Mais pour le généralissime français, Joffre, la Somme est LA priorité absolue depuis longtemps. Alors, la presse aux ordres relaie cette préférence… l’Histoire retiendra Verdun en premier comme le lieu du sacrifice absolu et la Somme comme la bataille des Britanniques.

DSCN6103

Les Allemands sont épuisés et dorment malgré le canonnade.

DSCN6104

En double page centrale, un abri pour l’état-major très protégé, une véritable oeuvre d’art.

 DSCN6107

Des Français montent au front avec des véhicules hippomobiles…

DSCN6108

tandis que les Irlandais en reviennent en camions automobiles;

DSCN6109

Des fusées éclairantes allemandes dans la nuit de la Somme.

DSCN6110

Une attaque quelque part dans la Somme, le 1er septembre, vers Combles.: le bombardement sur les lignes ennemies, on met la baïonnette au canon, la première vague est partie, la seconde la suit.

Une photo de tranchées, dans la Somme ou à Verdun (?)…

DSCN6106

si rapprochées entre Français et Allemands qu’en regardant de plus près…

DSCN6106

on s’aperçoit que les uns voient facilement les autres sans téléobjectif… qui n’existait pas à l’époque. La future photo lauréate du concours d’octobre ?

Une page pour rappeler aux lecteurs que les Japonais sont nos Alliés…

DSCN6105

bien qu’on n’en voit pas trop dans les tranchées.

 Enfin, en Espagne, à Beranga (en Cantabrique, entre Santander et Bilbao), un éminent homme d’Etat (M. Maura) a déclaré

DSCN6111

que l’Espagne ne pourrait rester neutre et devrait choisir entre les deux groupes de belligérants.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Une soirée chez Daniel et Marie pour JAMAÏCA et TOKALDO (le 12 juillet)

Une soirée de reprise presque puisque cela faisait pas mal de temps qu’on n’avait pas joué: des fêtes d’école, l’Euro… la chaleur.

Début de soirée avec JAMAÏCA, une course aux trésors, une course de bateaux autour d’une île… avec des rencontres se ponctuant par des combats… aux dés.DSCN6653

Après les expertes explications de Théo pour les débutants Daniel et Marie, un début de course tambour battant entre Théo et Daniel qui sera le premier à franchir la ligne d’arrivée. Décompte fait, ce sera pour laisser la première place à Théo au bénéfice de caves bien remplies. Je finis 3ème devant Marie qui n’a pas vraiment décollé.

Seconde partie avec la découverte de TAKAÏDO, une randonnée au Japon entre Tokyo et Kyoto… en regardant des paysages, en faisant des rencontres, en visitant des temples… et en se restaurant quelquefois.

DSCN6656

Un jeu tout en pastel, sans oppositions entre adversaires, en stratégie et avec moult possibilités de marquer des points. Une dernière place pour ma part, sans ligne conductrice bien établie.

DSCN6654

Intéressant, un peu mou peut-être !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux