Archives de Tag: conquête de l’espace

JEU: une EXTRAORDINAIRE TERRAFORMATION de MARS !!! (samedi 17 mars)

Extraordinaire comme cette planète Mars passée de rouge à verte, devenue très hospitalière avec des océans, des villes, des forêts.

A la fin des 14 tours de jeu, un seul hexagone non occupé !

Extraordinaire comme la somme collectée par Théo en fin de jeu:

70 unités monétaires au dernier tour… mais, à ce jeu, on ne gagne pas en ayant le plus d’argent…

Extraordinaire pendant la partie car ni Théo, ni moi n’avons fait avancer la piste des températures !

Extraordinaire avec Théo qui a décidé de l’emporter en misant principalement sur les cartes donnant des PV.
Extraordinaire pour moi qui a tout misé sur la terraformation de Mars par des forêts et des villes, ces dernières achetées au prix fort de 25 unités monétaires pièce. J’arrive aussi en fin de partie avec 16 ressources-forêts mais je n’ai pas décollé dans les quatre autres ressources (métal, titane, chaleur et production d’énergie). Un tantinet handicapant !

Extraordinaire aussi de par le score sur la piste avant les décomptes finaux…

Daniel caracolant en tête avec 53 PV devant Théo et moi dans un mouchoir, 30 et 31 PV respectivement. Mais les bonus de fin vont resserrer les positions…

Extraordinaire enfin avec La Victoire Enfin ! de Daniel ( à prononcer en instant sur le troisième mot de l’expression) mais dans un mouchoir…

Daniel 93, Théo 92 et moi 88. Stratégie gagnante de Daniel qui a volontairement (dit-il) prolongé la partie alors qu’il était en retard dans la terraformation de Mars à quelques tours de la fin. On aurait du réagir en achetant pour 14 PV les deux degrés  de la chaleur. Quant à moi, bilan mitigé, gros score certes mais pas assez diversifié. Avec le replay de la partie, on s’aperçoit que je choisis le vainqueur de la partie en posant  une forêt contigüe à une ville de Daniel à un moment où j’aurais pu la mettre à côté d’une de Théo. Le résultat des deux premiers aurait été inversé.

Extraordinaire soirée ! Théo part à minuit 30.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU chez DANIEL et MARIE: TERRAFORMING MARS (samedi 2 mars)

On s’attaque une nouvelle fois à terraformer Mars. Florentin découvre pour l’occasion ce jeu. Après les explications initiales, c’est parti pour trois heures de jeu, c’est le tarif pour ce jeu -là. L’objectif est de faire en sorte que Daniel puisse enfin transformer toutes les bonnes intentions qu’il met à terraformer Mars en points de victoire sonnant et trébuchant. Et enfin en une première place tant méritée, depuis le nombre de parties qu’il a fait.

Une fois n’est pas coutume, je ne thésaurise pas sur les cartes bleues aux effets répétitifs sauf la première carte prise en tout début de partie qui permet moyennant 8 sous de poser un océan à chaque tour. Bilan des courses, je pose quasiment tous ces océans ce qui me permet de récolter un joli pactole de PV pour le décompte final.


Toujours très peu de villes posées sur Mars, pas assez de cartes le permettant peut-être. Au dernier tour, je dépense 25 sous pour en poser une ce qui me permettra de faire la différence.

On fait longtemps la course en tête avec Daniel qui oublie d’investir dans les réalisations possibles et les paris. Cela lui coûtera la victoire que j’obtiens avec des positions assez serrées sur la fin.

Après trois heures de réflexion, on se retrouve dans un mouchoir, en 7 points, de 58 à 51.

Florentin nous fait découvrir quelques règles pour les forêts en fin de partie. A ce moment, on peut poser les forêts restantes après une dernière prise de revenus. On doit aussi compter 1 PV pour les forêts au décompte final. Des yeux neufs, ça fait du bien !

Bonne soirée et toujours un bon jeu, ce TERRAFORMING MARS.

A ce que ressemble Mars, le 2 mars 2018 après cette nouvelle partie !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: enfin THÈO devient le meilleur TERRAFORMATEUR de MARS et VÉNUS !!! (samedi 10 février)

 

Et oui, tout peut arriver… une victoire sans contestation possible de Théo en meilleur Terreformateur de Mars. En voilà la preuve:

Théo avec 60 points au bout de la partie, Marie 53, je suis avec 50 points et Daniel pour terminer avec 41 PV. Malgré un petit oubli de décompte sur la seconde place des « pronostics », la victoire est incontestable et rien n’aurait changé.

On démarre la partie avec une société évoluée et donc avec une petite inégalité initiale qu’on ne peut pas dire qu’elle aura de l’influence sur le résultat final. Finalement, j’aurais mieux fait de prendre « Première Génération ».

Personnellement, je n’arrive à construire qu’une seule forêt et une seule ville… tout de même située sur le satellite de Mars, Phobos. Je en décolle pas dans les productions de ressources de base. Je participe allègrement à la terraformation de Vénus sans que cela soit très spectaculaire. La majorité des mes points provient d’une belle collection de cartes bleues, ce qui me permet d’être efficace dans l’oxygénation de Mars. Mais insuffisant en bout de compte.

Bravo Théo donc pour cette belle victoire ! Vraiment sympa ce TERRAFORMING MARS et l’extension TERRAFORMING VÉNUS n’apporte pas grand chose, même si je m’en suis bien servi !

Bonne soirée !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: deux jours après, second voyage sur MARS (samedi 06 janvier)

Toujours chez Daniel et Marie mais avec Marie forfait remplacée par Théo. Nouvelle partie de TERRAFORMING MARS, ce faux gros-jeu de plateau, plutôt un long jeu-moyen format.

Un départ plutôt plan-plan de ma part avec un premier tour complètement raté; j’ai en effet choisi des cartes avec des pré-requis impossible à faire. Cela me permet d’économiser pour la suite. Une suite où je serai continuellement ennuyé par la main de cartes données, n’arrivant que rarement à dépenser du titane par exemple.
Un jeu totalement différent d’il y a deux jours où je ne ferait monter que rarement la température, une fois dans la partie et puis brutalement trois fois sur le même tour de jeu à la fin pour conclure cette échelle.

Théo caracole en tête en construisant beaucoup mais oubli que le décompte se fait aussi sur d’autres critères: objectifs, pronostics, cartes avec des points, placement des villes au plus près des forêts. Daniel est présent mais n’arrive pas à décoller vraiment. Quant à moi, je vais en accélérant, je valide deux objectifs sur trois, deux pronostics sur trois et je place la capitale entourée de cinq forêts.

Au décompte final, bien que dernier sur la piste de score quand le gong retentit, je me retrouve devant avec 72 points et 14 d’avance sur le second. Je pense que Théo procédera autrement une autre fois… mais l’apprentissage est toujours plein d’embuches.

Une belle planète grâce à Théo en grande partie mais l’esthétisme ne paie pas forcément !

Il faut être réaliste !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: un voyage sur MARS avec Daniel et Marie pour transformer cette planète en petite TERRE très accueillante (jeudi 4 janvier 2018)

Le Père Noël de Marie a amené 

TERRAFORMING MARS et c’était l’occasion pour moi de voir ce qu’il avait dans le ventre, c’est-à-dire si la transformation de Mars en une Terre bis était possible. Manifestement pour ce jeu, ça colle. Jacob Fryxelius a produit là un jeu de développement semi-coopératif efficace même s’il manque un peu d’interactivité. On doit faire avancer collectivement la construction d’une société humaine sur Mars et c’est seulement quand la planète est viable que le jeu s’arrête.

Trois axes de développement: augmenter la température de l’atmosphère (ça, les humains ils savent faire !), augmenter le taux d’oxygène dans l’air, faire pousser des forêts, créer des océans et construire des villes.

Tout cela avec un mécanisme intéressant qui réduit les constructions à des coût commerciaux. On ne met pas des cubes d’oxygène, de titane ou de forêts mais les valeurs que leur productions représentent.

Après un tour de jeu, on a tout compris… Ajouter à cela des pronostics qu’on peut faire à tout moment (il faut bien amuser sur Mars !), quelques mauvais tours que l’on peut jouer à ses « amis », et voilà une soirée bien sympathique et… équilibrée.

La jolie planète rouge qui commence à verdir et bleuir !

Fin de partie et un décompte des points qui nous fait nous tenir en 4 points autour de 65 me semble-t-il. Marie devant, Daniel un point derrière et moi à 2 points de Daniel. Parfait pour commencer l’année ludique.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU CROISIÈRE 1950: en 1947, MIRO COMPANY emmène les joueurs à la CONQUÊTE DE L’ESPACE.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

En 1947, au sortir de la guerre, Miro Company propose ce très joli jeu de plateau aux enfants, adolescents et adultes

LE COUVERCLE DU JEU

LE COUVERCLE DE LA BOÎTE DU JEU

Un jeu de science-fiction qui aurait pu être appelé « Croisière 2050 » car 70 ans après sa sortie, on ne fait que commencer à évoquer ces voyages interstellaires.

L’ auteur dont le nom n’est pas mentionné dans la règle, a tout de même inventé des « avions » ressemblant aux navettes spatiales que l’on connaît.

4 JOUEURS- 4 NAVETTES

4 JOUEURS- 4 NAVETTES…

pour partir pour un voyage dans le système solaire à la quête de richesses.

Voici le plateau dans la boîte

LE PLATEAU NU

LE PLATEAU NU

puis tel qu’il se présente quand on l’a complété avec les 3 planètes prévues pour faire leurs rotations:

LE PLATEAU AU DÉBUT D'UNE PARTIE

LE PLATEAU AU DÉBUT D’UNE PARTIE

En bas à gauche, le départ de la Terre et le cheminement imposés aux navettes: la Lune, Vénus (qui peut tourner), Saturne (dessinée)… Jupiter (en haut à gauche)… Mars (à droite, toutes deux tournent) et le retour vers la Terre, car il y a retour alors que de nos jours de petits malins vendent des voyages aller simple pour le Cosmos !

Sans oublier, clou de la réalisation,

LA COMÈTE (DE HALLEY ?)

LA COMÈTE (DE HALLEY ?)

qui a pour fonction d’ennuyer le joueur-voyageur en le happant dans sa queue s’il passe trop près et le déroutant pendant un tour !

Mais que va-t-on donc faire dans l’espace ?

Ce que tout capitaliste rêve de nos jours: aller chercher des ressources pour les ramener sur la Terre !

Et voici les ressources disponibles et leur valeur marchande:

RESSOURCES DE LA LUNE

RESSOURCES DE LA LUNE

RESSOURCES DE SATURNE

RESSOURCES DE SATURNE

RESSOURCES DE VÉNUS

RESSOURCES DE VÉNUS

RESSOURCES DE JUPITER

RESSOURCES DE JUPITER

RESSOURCES DE MARS

RESSOURCES DE MARS

RESSOURCES SPÉCIALES

RESSOURCES SPÉCIALES

Sans oublier les bonus d’arrivée appelés « prime de retour »:

BONUS D'ARRIVÉE

BONUS D’ARRIVÉE

pour les plus rapides… mais ce n’est pas une obligation car ramasser des ressources est plus important et rapporte plus que le fait d’arriver le premier.

On avance bien sûr avec des dés, d’autres dés font tourner les planètes ce qui peut allonger ou retarder le temps du parcours. Et puis il y a les cartes qui autorisent la quête

LES CARTES D'ATTRIBUTION DIT LA RÈGLE

LES CARTES D’ATTRIBUTION DIT LA RÈGLE

avec quelques unes qui viennent embêter les joueurs…

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Trop mignonne la fraternisation (et plus si affinité) avec les indigènes !

Vraiment un très joli jeu, pacifique comme COSMAIL (dont on a déjà parlé) au lendemain de ce terrible conflit que fut la Seconde Guerre Mondiale, le Wargame n’était pas bienvenu pour les enfants d’hommes et de femmes ayant foi aux sciences et en un avenir meilleur.

Matériel bien conservé sauf le couvercle qu’il faudrait restaurer.

LE RANGEMENT DES OBJETS DANS LE COFFRET

LE RANGEMENT DES OBJETS DANS LE COFFRET

17 Commentaires

Classé dans Jeux