Archives quotidiennes : 19/09/2014

Des PHOTOS sur PLAQUES de VERRE en RELIEF de la caisse de BARJAC (7/9)

« Le temps béni des colonies » voici 3 vues qui ne vont pas contredire cette affirmation!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

un méchoui lors d’une visite officielle à Tadjemout,

à table est accueilli un dignitaire indigène

SAMSUNG CAMERA PICTURES

appétissant!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une autre vue de la tablée

au second plan, à noter le nombre de personnes dédiées au service ou à la protection

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une visite officielle dans le village de Tadjemout ou Kourdane (plutôt)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

photo que j’ai eu mal à reproduire et qui est commentée

par le terme de « Bambarilla » ou « bamborilla ». Que font ces enfants?

SAMSUNG CAMERA PICTURES

la construction d’une route… en roseaux!

Un peu de militaire pour terminer cette 7ème publication. des vues prises à El Golea pour la première

SAMSUNG CAMERA PICTURES

spahis sahariens

dans les environs de Laghouat pour la suite

SAMSUNG CAMERA PICTURES

tiraillleurs

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

spahis ou Légion Etrangère

A suivre le 22 septembre…

Poster un commentaire

Classé dans Photographie

Il y a 100 ans jour pour jour: LE PETIT MARSEILLAIS du samedi 19 septembre 1914.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 47 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le Petit Marseillais du 19 septembre fait état de contre-attaques allemandes sans conséquence

SAMSUNG CAMERA PICTURES

dans cette période de stabilisation du front sans progressions notoires de part et d’autre. Il en sera ainsi quelques mois. Sans journalistes sur le front (et on le comprend autant par la main-mise militaire que par la dangerosité de la chose), les journaux en sont réduits à reproduire les dépêches des uns et des autres, quelquefois d’autres journaux.

Preuve de la mondialisation de cette guerre, deux articles.

L’un reproduit une déclaration du tsar Nicolas II appelant les Arméniens à combattre sous sa bannière contre les Allemands, tous les Arméniens, pas seulement ceux de Russie.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

On sait ce qu’il adviendra des Arméniens de l’Empire Ottoman!

Cet autre article signé du fameux journaliste Caderousse est plus exotique.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les Sikhs et les Gourkhas, citoyens de Sa Majesté George V, arrivent combattre dans le nord de la France. Ils viennent du Penjab et du Népal et l’auteur de ces quelques lignes espère qu’ils feront aussi peur aux soldats germaniques que les soldats africains de l’Empire colonial français. On reparlera dans quelques temps de ces Sikhs et Gourkhas.

Et toujours cette longue liste des blessés soignés dans les hôpitaux de notre région. Sous le titre

SAMSUNG CAMERA PICTURES

voici les différentes villes citées ce jour,

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il est à noter qu’à Viviers, en Ardèche, c’est l’Hospice des usines Lafarge (le cimentier) qui a été réquisitionné par l’Armée.

La seule illustration du journal en page 4

SAMSUNG CAMERA PICTURES

un certain général Jaquin devenu général et médaillé de la Légion d’Honneur.

Ce n’est que bien plus tard, après la Seconde Guerre que le Poilu de 14 sera véritablement considéré à la juste valeur de ses souffrances et sacrifices et le mythe des généraux dans la célébration mémorielle de cette grande tragédie prendra du plomb dans l’aile.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux