Archives quotidiennes : 30/09/2014

Il y a 100 ans jour pour jour: LE PETIT MARSEILLAIS du mercredi 30 septembre 1914

le dernier quotidien de la série des Petit Marseillais gardés par mes aïeuls. Avaient-ils compris que la guerre prévue pour être courte serait bien plus longue?

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 58 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La bataille de l’Aisne s’enlise… et la guerre des tranchées commence. D’ailleurs, la rédaction publie cet article

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les Allemands qui se sont retranchés souffrent de la météo très défavorable car l’eau de pluie s’accumule dans les fossés et ils sont ainsi trempés, dans l’eau qui ne s’écoule pas et obligés de soulever leurs fusils… Sauf que les fantassins français sont à quelques centaines de mètres de là, dans la même position aussi inconfortable!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cette brève confirme le mécontentement du Kaiser qui tablait sur une victoire éclair et en impute la responsabilité de l’échec au Kronprinz responsable de ce front ouest.

La guerre s’internationalise

SAMSUNG CAMERA PICTURES

la Roumanie est prête à attaquer l’Autriche…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

la Turquie à former ce qu’on appellera la Triple Entente

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et dans les Colonies, le conflit tourne à l’avantage des Alliés.

A l’Etat-Major, on a aussi compris qu’on ne serait pas à Noël à Berlin comme on se le disait début août.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Aussi demande-t-on aux nouvelles recrues de se munir de vêtements chauds, que l’on a listé et que l’Armée leur remboursera. On n’avait pas prévu qu’il ferait froid en hiver dans le nord de la France!

Un nouvel hôpital fournit la liste de ses blessés

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Enfin on apprend que les troupes britanniques venues des Indes ont défilé à Marseille après avoir débarqué et avant de rejoindre le front.

 SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Journaux