Archives quotidiennes : 20/09/2014

Il y a 100 ans jour pour jour: LE PETIT MARSEILLAIS du dimanche 20 septembre 1914

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

(JOUR 48 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

La bataille de l’Aisne occupe une partie importante de cette une avec des articles et les communiqués officiels de guerre

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’optimisme est de rigueur après les angoisses d’août 14, un peu trop même à la connaissance de ce que fut le conflit. Les Allemands se sont retranchés sur la rive droite de l’Aisne et la contre-attaque française s’y cassera les dents.

Soissons est sous les bombes allemandes comme est titré cet article posté à… Milan!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le Petit Marseillais est allé chercher ses informations chez un correspondant de guerre d’un journal italien envoyé spécial sur le front et guidé par le sous-préfet. Quand on peut faire simple…

En plusieurs endroits il est fait état des combattants algériens

SAMSUNG CAMERA PICTURES

pour honorer leur loyalisme

SAMSUNG CAMERA PICTURES

pour les (et se) féliciter de leur bravoure

On ne sait jamais, s’il venait à l’esprit des indépendantistes algériens de faire comme les Irlandais à l’occasion de cette guerre.

L’autre illustration de cette 4ème page

SAMSUNG CAMERA PICTURES

montre le Kronprinz, le fils du Kaiser Guillaume II et donc le potentiel futur empereur du Reich, qui pourrait prendre le commandement des troupes allemandes sur le front russe. Il existe un abri du Kronprinz du côté de Verdun, vers Varennes me semble-t-il, datant de la bataille de Verdun.

La liste des blessés s’étend à de nouvelle villes

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A Alès, c’est l’internat d’un Lycée qui accueille les blessés de guerre.

Enfin, rien à voir avec la guerre, dans la SAMSUNG CAMERA PICTURES

qui fait état des mouvements de bateaux dans le port de Marseille, ce paragraphe sur le paquebot Louqsor venant d’Indochine (sous les ordres du capitaine Guérin !), dont 2 passagers sont décédés durant le long voyage et leurs corps ont été immergés. On a jeté à la mer ces malheureux comme de coutume, un peu choquante 100 ans plus tard.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux