Archives quotidiennes : 18/12/2016

On s’est essayé à une salle de l’ESCAPE GAME des ANGLES (dimanche 11 décembre 2016)…

… à la salle pour débutants comme avait conseillé le gérant-meneur de jeu à Daniel lors de la réservation. A juste raison, sans conteste !

Une histoire qui se déroule en 1960, dans un commissariat parisien. On est en pleine guerre d’Algérie et une guerre civile s’est ajoutée à la guerre de décolonisation, guerre menée par l’O.A.S. contre la République. Une manifestation de factieux a lieu à Paris et sans y être pour grand chose, nous nous retrouvons dans le commissariat de police de quartier.
Le commissaire est allé manger et nous avons 60 minutes montre en main (ou plutôt chronomètre au mur) pour sortir de la pièce. Sauf que nous sommes derrière la grille du cachot enchainés l’un à l’autre avec Michel M. et que Daniel est dans le bureau voisin du commissaire, lui aussi attaché au mur. C’est là que l’aventure commence, une fois enlevé le masque nous cachant les yeux…. On s’y serait cru !

commissariat-annees-60

Nous sortirons du cachot, parviendrons à ouvrir quelques armoires et valises, à résoudre quelques énigmes , avec l’aide de la voix off heureusement mais… rien à faire, nous serons toujours à l’intérieur des locaux quand le commissaire reviendra de la soupe…
Conclusion, nous en prendrons pour 20 ans, tarif de rigueur pour les rebelles de l’O.A.S. ou …pour les perdants du jeu de cette salle comme en atteste la photo de la page Facebook du Great Escape Concept.

Pas de photo de cette heure récréative, c’est normal pour préserver le contexte… mais pleins de souvenirs agréables dans la tête ! On aurait pu être plus actifs, observateurs, logiques dès le début mais il faut bien débuter un jour ! Ce sera mieux la prochaine fois.

4 Commentaires

Classé dans Jeux