En 1940, à ROMANS, les ARTIFICIERS FRANÇAIS détruisirent les PONTS sur l’ISÈRE

En 1940, après l’attaque-éclair allemande du 10 mai, la France fut largement envahie par les armées nazis. Ils arrivèrent jusqu’à la moyenne vallée du Rhône. En Ardèche, l’avancée extrême se situa dans la région d’Annonay. En Drôme, ce fut jusqu’à Romans avec encore des combats dans le nord du département et 2 avions, un allemand et un français abattus dans le secteur. Les Panzers étaient en ville le 22 juin mais ils ne franchirent pas la rivière Isère. Et pour cause, les artificiers du Génie français avaient fait sauter les ponts le 20 juin, devant la menace.
Voici quelques vues trouvées sur les 2 ponts de Romans avec un trou béant au milieu de celui-ci.

Tout d’abord, des photos prises le 30 juin 1940 de Bourg-de-Péage montrant le pont proche de la Collégiale Saint-Barnard.

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

Les photos sont annotées ainsi au dos.

Plus à l’est, se situe un second pont qui franchit l’Isère entre Romans et Bourg-de-Péage, près de l’Ecole des Maristes.

Voici 3 vues de cet ouvrage d’art mutilé de son tablier central.

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

ROMANS / ISÈRE 30 JUIN 1940

Là aussi, la vue a été prise de Bourg-de-Péage vers Romans, dans un secteur où le décor a assez changé.

Les liaisons entre les 2 villes jumelles de part et d’autre de l’Isère furent des plus réduites pendant la durée de l’été 1940 !

Heureusement, les militaires français qui avaient si efficacement détruit les ouvrages d’art furent sollicités pour rétablir la circulation.

Ainsi ces 2 vues d’août 1940 où l’on  aperçoit un tablier métallique s’avançant au-dessus du premier pont romanais-péageois.

ROMANS / ISÈRE AOÛT 1940

ROMANS / ISÈRE AOÛT 1940

ROMANS / ISÈRE AOÛT 1940

ROMANS / ISÈRE AOÛT 1940

La date d’août 1940 est inscrite au dos. La circulation entre les 2 rives ne va pas tarder à être rétablie.

Un épisode de la vie romanaise et péageoise !

De la même époque, peut-être en 1945, un panoramique aérien de la ville de Bourg-de-Péage.

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

PANORAMIQUE PÉAGEOIS

Un décor qui a également beaucoup changé sur les berges de l’Isère !

Poster un commentaire

Classé dans Photographie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.