Des BACS à TRAILLE sur le RHÔNE de la CONFLUENCE à la MÉDITERRANÉE: Addenda 1 Le bac de CONDRIEU.

Entre Condrieu et les-Roches-de-Condrieu, entre Rhône et Isère… un pont construit en 1935 a remplacé  le premier pont suspendu jeté sur le Rhône en 1833.  Avant cette date, un bac existait pour franchir le fleuve.  Une traille est attestée au XVIème siècle. En décembre 1812, la pile de traille de la rive droite (côté Condrieu) s’effondre et écrase la maison du passeur. Cette traille cesse d’exister en 1833 après la mise en service du premier pont suspendu.

La seconde guerre mondiale va faire renaître la traille de Condrieu. Lors de l’avancée allemande en juin 1940, le Génie français détruit le pont de Condrieu qui n’avait que 5 ans d’âge ! La traversée du Rhône se fera à partir de cette date par un bac à traille que l’on immortalisa grâce à cette carte postale semi-moderne.

Fin août-début septembre 1944, les troupes allemandes se replient dans la vallée du Rhône. Elles détruisent tous les ponts au nord de Valence, pour retarder les Américains. Celui de Condrieu est en cours de réparation et il ne reste plus que 10 mètres de tablier à poser. Les Allemands ne jugent pas utile de le dynamiter et il sera donc rapidement remis en service à la Libération. La traille n’avait plus de raison d’être, à nouveau.

Une dernière vue avec cette carte postale ancienne:

Au pied du pont de Condrieu, un pêcheur attrape les poissons au carré !

Poster un commentaire

Classé dans CARTES POSTALES

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.