JEU: du nouveau chez SYLVAIN avec PAPER TALES (vendredi 13 octobre)

C’est donc chez Sylvain qu’on va découvrir une nouveauté intéressante avec un jeu de cartes, un jeu de deck à construire pour être le plus performant: PAPER TALES.

Un coffret original avec un titre qui n’apparaît que sur les côtés, ce qui n’est pas une mauvaise idée, vu que les jeux sont classés très souvent verticalement et que seule la tranche est visible.

Revenons à PAPER TALES qu’on peut apparenter à 7 WONDERS. Il s’agit de 5 decks (on était 5 avec Daniel et Marie, les parents indignes et Guillaume) qui tournent dans un premier temps et qui vont nous permettre de ramasser 5 personnages qui composeront nos armées (de 4 puis de 5), cela lors des 4 tours de la partie. La suite est composée de la construction des armées, de la prise de ressources, des batailles, de la construction des bâtiments avant que ne disparaissent les personnages les plus âgés. Car à ce jeu, les personnages vieillissent vite et disparaissent pour laisser la place à de plus jeunes, dura lex sed lex !

Matériel minimaliste mais jeu un maximum interactif. Car on peut aussi prendre des cartes, non pour s’en servir mais pour empêcher les autres d’en faire quelque chose.

Je mise sur les combats qui peuvent rapporter jusqu’à 24 PV mais tombé à côté de Guillaume, je ne parviens pas à être suffisamment armé et je perds 3 batailles/4. Par contre, quatre victoires contre Daniel. Car comme chez 7 WONDERS, les combats n’opposent que les voisins immédiats. Sylvain, connaisseur du jeu remporte de peu cette manche devant Guillaume et Marie.

Partie équilibrée que Guillaume souhaite doubler immédiatement, ce qui est une bonne idée.

Changement de l’ordre des joueurs autour de la table et donc, c’est parti pour une partie d’une bonne heure, contrairement aux 30 minutes que prévoit le concepteur du jeu.

Je laisse tomber les combats sur le premier tour pour économiser et me payer la carte des gypses avec 5 sous. A partir de là, tout s’enchaîne pour le mieux et je peux construire 2 autres bâtiments définitifs en 2 tours et un dernier inachevé au 4ème.

Les combats deviennent plus intéressants par la suite, les entrées d’argent et de PV également et je me retrouve devant après le décompte final.

Une bonne soirée et une constatation: il est toujours bon de découvrir des nouveautés. Sylvain avait aussi en stock 18 MINUTES POUR UN EMPIRE, extension de 8 MINUTES POUR UN EMPIRE !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.