Archives de Tag: jeu de cartes

JEUX: une soirée LUDIVORES bien remplie mais rien de nouveau (mercredi 11 octobre)

Une soirée fermée entre copains avec Preston, Fred et Sylvain auquel se joindra Florentin en seconde partie de soirée pour donner des coups de pistolets et des baffes. On ne le croirait pas à le voir ainsi mais vous allez voir !

Début de soirée avec LIBERTALIA, partie un peu bizarre où le premier deck de cartes sera refusé à l’unanimité tant elles n’étaient pas compatibles entre elles et pour le début de partie.

La seconde pioche ne sera guère plus intéressante et ne m’inspirera pas du tout, avec une première manche catastrophique.

Victoire finale de Sylvain.

Suite de soirée avec COLT EXPRESS. Deux parties en 4 jours, on se rappelle des règles sans problème. Un train de 5 wagons avec l’arrivée de Florentin et une bonne distribution de coups de pistolets que va récolter en priorité Preston.

Il n’est jamais bon d’être en tête dans ces genres de jeux. On attire alors les attaques des adversaires et dans ce cas, le deck de cartes s’augmente de balles inutiles dans la phase de programmation. Cet état de fait n’influera guère sur la partie de Preston qui l’emportera relativement facilement mais utilisera la règle de « passer son tour pour piocher 3 cartes supplémentaires ».

Pour terminer des baffes avec KING OF TOKYO. Une partie qui va s’achever des plus rapidement pour l’ami Sylvain, ayant commencé la partie en premier et s’étant retrouvé au centre de la ville, la raison résumée par cette image ci-dessous…

le premier jet de dés du novice Florentin: 3 baffes puis 5 puis 6 ! Un pauvre Sylvain laminé qui se retrouva alors avec 4 vies et ne put s’en aller pour cause de partie à 4. Il ne finira pas le premier tour.

La suite de la partie: l’élimination de Fred puis de Florentin pour terminer par un tête-à-tête entre Preston et moi, opposition emportée par le gamin, bien aidé par des cartes ad hoc.

Bonne soirée des Ludivores mais encore une soirée sans découverte.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: DUEL puis 3 scénarios de MÉMOIRE 44 avec PRESTON à la maison (samedi 2 septembre)

Début de soirée tranquille avec une double confrontation sur DUEL, la (très réussie) version à deux de 7 WONDERS.

Première partie largement remportée par Preston 48-35, je prends ma revanche sur la seconde manche 58-53. Décidément, Preston est le grand spécialiste des cartes bleues (18-0 puis 29-8) et je reste le plus belliqueux avec deux victoires militaires 10-0.

Cela faisait plusieurs années que l’on n’avait ouvert MEMOIRE 44 bien qu’ayant testé chez Fred et Sylvain des jeux de guerres de cette famille. Il fallut donc relire les règles du jeu pour se remettre dans l’ambiance.

Premier scénario: la Bataille de Montélimar dont Preston découvre l’existence.

Les positions de base des unités et du relief où l’on reconnaît la ville de Montélimar, Bonlieu, la colline de Savasse, celles infranchissables de Condillac et bien entendu, le Rhône. Six médailles à gagner ce que Preston réussira en premier en faisan une sorte que ses blindés atteignent les rives du Rhône pur obtenir la 6ème médaille.

La situation des unités en fin de manche avec les Allemands bien plus décimés que dans la vraie histoire et des Américains bien plus fringants qu’ils ne le furent fin août 44.

Second scénario avec un épisode du D-Day et la prise de Pégasus Bridge par les paras britanniques. Un scénario très compliqué pour les Allemands inférieurs en nombre face aux Britanniques.

Sans surprise, seconde victoire incontestable de Preston qui jouait les Alliés (on n’a pas changé de camp pour les 3 parties).

Troisième scénario avec un autre épisode du D-Day: le débarquement des Britanniques à Sword Beach.

Là, il s’agit d’une partie où l’Allemand devrait être malmené puisque ce fut le cas dans l’histoire réelle. Les troupes alliées sont en nombre mais elles resteront coincées sur la plage normande, incapable d’infliger la moindre perte aux trois bunkers posés sur la côte. Bien à l’abri dans ces ouvrages du Mur de l’Atlantique ou dans les villes de l’arrière, l’Allemand ne connaîtra aucune perte pour un 6-0 cinglant.

Bonne soirée. A refaire !

 

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: chez DANIEL et MARIE, le troisième scénario de T.I.M.E STORIES: LA PROPHÉTIE DES DRAGONS (samedi 29 juillet)

Vous reconnaissez le jeu de base T.I.M.E STORIES vierge des cartes du scénario du jour LA PROPHÉTIE DES DRAGONS.

Les agents sont envoyés cette fois sur une planète lointaine à un moment du développement de leur civilisation correspondant au Moyen-Age. Pas d’armes à feu, les combats se feront de près ou de loin (je suis un spécialiste de l’arc), avec des sorts également puisqu’on est dans un monde un tantinet merveilleux.

Merveilleux mais tout de même ressemblant pas mal au notre puisqu’à un moment, Daniel le bourrin (pas lui, son personnage) va s’acheter cette magnifique culotte féminine…

…dans un troquet mal famé qu’il revendra plus tard à un collectionneur moyennant une confortable plus-value !

A un moment, le compteur-temps se réinitialise, le second paquet de cartes est ouvert et nous voici repartis pour une seconde aventure dans la suite de la première… jusqu’à un labyrinthe final suivi d’un terrible combat aboutissant à l’obtention de cette carte:

Comme nous avons le pion carré demandé, c’est la grande mission réussie que nous avons obtenu. Un score de 39 points. Exceptionnel en presque 4 heures ! Marie est presque déçue que l’achat de ce scénario ne soit rentabilisé par une ou deux soirées supplémentaires. Mais rien ne nous empêchera de reprendre cette histoire quand les frimas seront venus et notre mémoire oublié les recoins de ce village moyenâgeux… !
Agréable soirée. Nous progressons !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEU: une soirée chez FRED autour de TYRANTS OF THE UNDERDARK (vendredi 07 juillet 2017)

Pas la plus belle présentation mais un jeu particulièrement intéressant et une bonne rejouabilité grâce à des decks de cartes qui modifient totalement les parties.

Il s’agit de développer ses troupes pour occuper des cités et arriver au meilleur décompte possible. On peut occuper un cité en étant majoritaire ou en étant seul occupant. Dans ce second cas, on gagne plus de PV. Le jeu consiste avant tout à se construire du deck de cartes qui suivant l’ordre de leur apparition vont permettre d’être plus ou moins efficace. Soit on achète des cartes, soit on améliore ses troupes. Finalement, un concept assez simple et vite compris pour un jeu offrant de nombreuses possibilités.

Certes le plateau est un peu simple et ressemble plus à un jeu des années 90 qu’à ce qu’on rencontre de nos jours mais cette simplicité permet de se concentrer sur la partie.
On va faire deux parties successivement avec 2 decks de cartes tout à fait différents. La première partie sera rapide et marquée par une forte interactivité entre les 3 joueurs, Fred Sylvain et moi. La seconde avec 2 decks nouveaux sera tout à fait différente: difficulté de pouvoir combattre et détruire les unités neutres et adverses et partie traînant en longueur.
Bilan des courses de ses 2 parties successives: Sylvain peu en avance sur Fred et moi gun tantinet en retrait.

Le plateau de la seconde partie.

Bilan de la soirée: jeu intéressant mais il y a une association de jeux de cartes à éviter, celui de la seconde manche.

2 Commentaires

Classé dans Jeux

JEUX: REMAKE du 07 avril le 25 mai 2017: EVOLUTION et NOT ALONE chez SYLVAIN.

Remake de la soirée du 4 avril chez Sylvain avec EVOLUTION: le jeu des dinosaures qu’il faut nourrir, qu’ils soient herbivores ou carnivores et NOT ALONE, une bataille dans un monde futuriste où il faut se débarrasser de la bête… incarnée une seconde fois par Fred.

Daniel a remplacé Marie allongeant forcément le temps de réflexion (et d’ennui) de tous… mais les animaux préhistoriques sont toujours aussi difficiles à nourrir. La famine guette !

Finalement, la partie est assez semblable à celle du mois d’avril. Fred a du mal à maitriser cette problématique, Daniel crée des espèces harmonieuses et me semble-t-il Sylvain rafle la mise. Je fais un bon second.

NOT ALONE, même choix difficile des cartes pour éviter les coups de la Bête-Fred.

Je déguste au début… ! me faisant ramasser 3 fois d’affilée à cause de cartes de la Bête un peu traîtres. Cela va mieux par la suite et la victoire des Civilisés est plus facile me semble-t-il que la dernière fois… ce que ne traduit pas l’image finale de la table des scores ci-dessous !

Bonne mais chaude soirée !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

JEUX: la soirée du 13 avril à ANCONE à 4 pour MEEPLE WAR et DE CAPE ET D’ÉPÉE.

Milieu de semaine mais vacances scolaires libérant ainsi Marie et Fred d’un lever matinal tandis que Sylvain fait l’effort de veiller malgré sa journée passée à Marcoule.
On se retrouve à Ancone pour jouer.

Découverte pour Sylvain et moi de MEEPLE WAR auxquels Marie et Fred ont joué à Valence le dernier week-end.

DSCN3447

MEEPLE WAR, un titre qui aurait pu être un peu plus recherché ! Il s’agit bien de combats entre ses petites figurines en bois… mais on aurait pu y accoler un contexte historique !

Chaque joueur commence avec un plateau personnel sur lequel on va pouvoir créer des magasins. Magasins servant à envoyer ses meeples guerroyer sur terre ou par catapulte, à occuper un magasin adverse jusqu’à le submerger et le faire disparaître, créer de nouveaux magasins…

DSCN3444

La victoire va se jouer à 6 points marqués sur la petite tuile en triangle du premier plan. Mettre des meeple sur cette tuile fait progresser vers la victoire mais affaibli l’armée avec ces meeple inactifs.

DSCN3445

Un jeu fort jouable et rapide. Des victoires de Sylvain puis Fred puisque nous eûmes le temps de faire 2 parties consécutives.
Fin de soirée avec DE CAPE ET D’ÉPÉE, un jeu plus ancien qui consiste à poser des cartes sous les objectifs définis au début:

DSCN3448

Ces cartes incarnent des personnages de romans de cape et d’épée, comme le nom du jeu l’indique… Personnages de valeurs différentes et pour pas mal d’entre eux ayant des fonctions bien définies, actions intervenant dans le jeu des autres en modifiant la valeur ou l’action de ceux-ci.
Jeu très interactif… se jouant en 6 manches que nous abrégeâmes à 4 pour cause de fatigue générale.

DSCN3449

Sympa… presqu’un peu trop d’interaction (la carte qui modifie la carte qui modifie la carte… faut suivre) !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Soirée JEUX chez DANIEL et MARIE le 27 novembre: MYSTERIUM puis LE TRÔNE DE FER.

DSCN2117

Début de soirée avec MYSTERIUM, ce jeu de cartes à mi-chemin de DIXIT et du CLUEDO. La première expérience aux Ludivores avait été mitigée, le 11 novembre. Cette seconde partie à 5 (Daniel, Marie, Sylvain, Guillaume et moi) + Fred en meneur de jeu-distributeur de cartes me laisse autant sur ma faim. Une montée relativement rapide pour trouver les indices ce qui nous permet de passer ce premier tour. Au second tour que nous n’avions pas vu le 11 novembre, une seule personne découvre le vrai coupable. Bien insuffisant pour gagner… contre le jeu !

Seconde (très longue) partie de soirée avec le jeu assez ancien LE TRÔNE DE FER, dont voici la boîte du mien achetée à Barcelone, il y a assez longtemps.

2015-11-25 ENNIO STAR WARS

Fred ayant amené le jeu, nous allons jouer avec toutes les extensions (ou presque).

DSCN2480Grand jeu de plateau avec pour toile de fond une carte de la Grande Bretagne. Le but du jeu consiste à développer son royaume pour arriver à tenir à la fin d’un tour, 7 territoires possédant un château. Comme la carte de la grande île n’est pas extensible à volonté, la guerre devient vite inévitable. Certes les pertes d’unités sont peu fréquentes mais les pertes de territoire font reculer la possibilité de victoire.

Sympathique mais vraiment un peu long et des développements difficiles pour certains royaumes, suivant où ils se trouvent sur la carte.

A l’arrivée, victoire de Fred avec des adversaires un peu loin.

DSCN2481

Poster un commentaire

Classé dans Jeux