Il y a 80 ans… le TOUR de FRANCE 1938…LE MIROIR DES SPORTS du mardi 26 juillet.

Bartali à l’attaque dans le col de Vars. Une photo à la une qui ressemble beaucoup à celle du Tourmalet où le champion italien avait aussi fait tout exploser. Car ces deux étapes alpestres Digne-Briançon et Briançon-Aix-les-Bains vont révolutionner le classement du Tour 1938, surtout la première où les coureurs devront franchir les col d’Allos, de Vars et d’Izoard, la trilogie des Alpes du sud. Avec les bonifications au sommet des grandes ascensions, le classement va être chamboulé.

Premier lacet du col d’Allos et les cracks ont pris les devants (Bartali, Vervaecke, Vicini, Cosson, Vissers…)

Après Allos où Bartali est passé en tête et a pris 1’4″ de bonifications), on attaque Vars après le hameau du Serre.

Terrible montée de Vars sur une route à peine goudronnée.

Bartali est encore passé en tête à Vars et a pris 1’19 » de bonifications. Derrière, Varvaecke malchanceux essaie de continuer à espérer dans ce Tour.

Izoard et la Casse Déserte…

…c’est là que les plus grands écrivent leur légende. Bartali le fera après Henri Pélissier en 1923 et Lucien Buysse en 1928. D’autres suivront…

Bilan de cette première journée alpestre:

Bartali les a tous écrasés. Au général, il possède maintenant 17’43 » d’avance sur Clemens et surtout 21’30 » sur Varvaeke, défaillant et malchanceux. On ne peut dire que le Tour est joué… mais ça y ressemble !

Le lendemain, entre Briançon et Aix-les-Bains, on attaque la course par la nouvelle route du Galibier, les huit kilomètres entre le Lautaret et le toit du Tour. Quelques vues de cette nouvelle route plus souple pour les pédaleurs.

Après le Galibier où Vicini privera son équipier d’une minute de bonification pour une demi-roue, c’est l’Iseran sous la pluie et avec une route en piteux état.

Vervaecke va se reprendre et franchir le sommet tout seul. Il reprendra 1’30 » à Bartali par le jeu de bonifications.

C’est Kurt qui l’a emporté à Aix. Bartali et Vervaecke sont maintenant séparés de 20′ et 02″.

 

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.