Archives de Tag: Jura

Il y a 80 ans… le TOUR de FRANCE 1938…LE MIROIR DES SPORTS du jeudi 28 juillet.

Au départ de Besançon, le Français Victor Cosson et l’Italien Gino Bartali sont ensemble. Le classement général semble joué surtout pour le second nommé. Mais Cosson, pour l’heure troisième veut à tout prix rester sur le podium.

Aix-les-Bains-Besançon par le col de la Faucille et un petit détour par la Suisse.

Sur le pont du Rhône à Genève, le seul rescapé helvétique du Tour, Egli, se fait un devoir de passer le premier.

Le col de la Faucille au tout début, tout est calme et Leducq emmène le peloton.

Au sommet, après la bagarre, Bartali passera en tête au milieu d’une foule considérable !

Georges Briquet, le speaker du Tour de France, passionne son public au micro, monté sur le toit d’un camion officiel. (à gauche, devant la maison).

 

Le classement de cette étape remporté par le Belge Kint et dont on avait parlé dans le Nouvelliste. Bartali en prenant une bonification à la Faucille a repris plus d’une minute à Vervaecke, pointé maintenant à 21’17 » de l’Italien. Ce petit tableau des bonifications obtenues en haut des grandes ascensions du Tour 1938…

…montre que 9’9″ des 21′ d’avance sont le fruit de ces bonifications. Enorme, mais le règlement était le même pour tous !

Le Tour retrouve des horizons moins tourmentés pour l’étape Besançon-Strasbourg coupée en deux demi-étapes avec une halte à Belfort.

Le peloton musarde le long du Doubs.

La chaleur est là, les coureurs ont soif ! Une rigole d’eau le long de la route…

…tout le monde s’y précipite.

Même chose quand il s’agit d’une fontaine !

Les classements…

Masson l’a emporté à Belfort et Fréchaut à Strasbourg. Le sprinter français est récompensé par la bise de la miss…

…en tenue traditionnelle d’Alsace.

Pendant la course…

…Vervaecke et Bartali ont momentanément ou définitivement enterré la hache de guerre.

 

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 80 ans… le TOUR de FRANCE 1938…LE NOUVELLISTE du mardi 26 juillet.

Le Nouvelliste, grand quotidien régional de Rhône-Alpes et de Lyon. Un peu comme l’Intransigeant, il était habitué d’illustrer ses propos par des photos géantes, on va le voir. Par contre, il était déjà particulièrement engagé à droite et deviendra très collaborationniste sous Pétain. Il disparaîtra en même temps que l’Etat Français pour ne plus réapparaître!

Pas de grande nouvelle à la une ce mardi 26 juillet, comme on peut le constater.
Pourtant le Tour est relégué en seconde partie de première page avec deux sujets:

l’étape du jour (de la veille) arrivant à Besançon et un retour en arrière sur les deux grandes étapes alpestres des jours précédents avec le retour au calme de la montagne envahie par les amateurs de cyclisme. Voilà une chose qui n’a pas vraiment changé en juillet !

Autre information de premier ordre avec photo… la route de l’Iseran coupée par une coulée de boue.

Effectivement le franchissement de l’Iseran s’est passé sous la pluie, il y a deux jours de cela. Ces intempéries doivent être la cause de cet événement.

En page intérieure Sports, on revient plus longuement sur l’étape Aix-les-Bains-Besançon.

 

On apprend que c’est le Belge Marcel Kurt qui l’a emporté et que Bartali a consolidé son maillot jaune. Comme on ne sait pas comment il a pris ce maillot et qu’on n’a pas vu encore les étapes alpestres en détail, quotidiens plus performant qu’hebdomadaires obligent, on n’en dire pas plus sur ce sujet.

Par contre, on pouvoir présenter les grands photographies illustrant cette étape. Deux photos par page de journal, on est plus près du poster que de l’image ! Les plus grandes font 36x25cm !

Passage du Tour à Annecy

…puis à Lons-le-Saunier.

Le coureur français Naisse au Contrôle de Ravitaillement.

Ce contrôle de Saint-Claude vu d’en haut.

Avant d’entrer en Suisse, le franchissement du viaduc des Usses.

Le Tour génère quelquefois des drames inattendus. Aussi, près de Besançon, à la gare de Busy-Larnod,..

…deux véhicules se sont heurtés et l’un d’eux a été renvoyé sur des spectateurs attendant le passage des coureurs. Bilan de cet accident: trois blessés dont deux graves.

Un mot sur la guerre civile espagnole.

Maîtres du ciel, les aviateurs allemands et italiens bombardent les villes « ennemis » et le front. Il y a eu 5 morts et 40 blessés à Alicante et 8 morts et 67 blessés à Madrid. Des civils bien entendu.

Des cargos norvégiens neutres ont connu des problèmes avec les Nationalistes, maîtres aussi sur l’eau.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de l’été 36: le 14 juillet 1936

Deux journaux en ce 14 juillet 1936, fêté comme il se doit brillamment, vous le lirez demain. Pour aujourd’hui,

 DSCN4558

Le Miroir des Sports qui va raconter les étapes 4 (Metz-Belfort) et 5 (Belfort-Evian).

DSCN4567

L’Intransigeant qui en est à l’étape 6 Evain-Aix-les-Bains et les premiers cols alpins.

Comme on le voit sur la première image, la chaussée est mouillée et c’est la pluie qui est au rendez-vous en ce milieu du mois de juillet 36… malgré les paysages grandioses que, déjà, la presse sait communiquer au public, comme cette vue des gorges du Doubs.

DSCN4559

Les Vosges avec ce passage au sommet du Ballon d’Alsace, après une montée marqué par le « numéro » du grimpeur espagnol Ezquerra…

DSCN4560

et une foule compacte en haut, entre 2 rangées de spectateurs faisant presque disparaître la silhouette du coursier.

DSCN4563

Avec des descentes périlleuses qui sur chaussée glissante dans le Ballon d’Alsace…

DSCN4564

comme dans le col de la Faucille le lendemain où même les meilleurs sont quelquefois surpris dans de trajectoires hasardeuses…

DSCN4565

comme ici le maillot jaune Maurice Archimbaud qui laisse traîner un pied pour maintenir l’équilibre.

Le temps est tellement hors-saison que les ravitaillements (où l’on posait le pied à terre à l’époque) sont les théâtres de belles bousculades…

DSCN4566

tant les hommes sont pressés de se réchauffer et de reprendre des forces pour affronter la suite ! Ici, les Belges et les Français semblent en venir aux mains pour quelques morceaux de sucre et quelques décilitres de boissons chaudes.

Le lendemain de l’arrivée à Evian, le temps est toujours maussade en direction d’Aix, surtout quand on s’élève vers la difficulté du jour, le col des Aravis.

DSCN4571

Le profil de l’étape et les 2 difficultés les Aravis et la Tamie que le Tour a délaissé de nos jours.

Comme on peut le lire ci-dessous,…

DSCN4568 DSCN4569

c’est le Belge Meulenberg qui devance Antonin Magne au sprint, alors qu’Archimbaud conserve sa tunique jaune.
Une course marquée par la pluie…

DSCN4572

et par un nouvel exploit de l’Espagnol Ezquerra, le plus à l’aise quand la route s’élève.

Pour le reste de l’actualité, j’ai retenu le grave accident dont a été victime la pilote automobile française Hellé Nice, à une époque où les femmes étaient présentes dans les course de grand prix.

DSCN4570

Elle mettra plus d’un an pour s’en remettre et sera ensuite considérée comme une star en Amérique du Sud au point d’inspirer de nombreux parents qui appelèrent leurs enfants de sexe féminin par des prénoms dérivés de celui de la championne.
Seconde actualité, le fameux « serment de Verdun » dont le titre a parlé les jours précédents. La soirée a bien eu lieu. Les délégations ont bien prêté serment pour que la Paix demeure longtemps. Mais quand on voit cette image de ce cette cérémonie,…

DSCN4573

avec bien entendu la Croix Gammée brandie par les anciens combattants allemands, on ne peut qu’être très inquiet de la portée de cet engagement !

Poster un commentaire

Classé dans Journaux, Revues