Le bien joli BAC à TRAILLE de VALLON-PONT-D’ARC en ARDÈCHE

Une carte postale ancienne nous montre un bac à traille fonctionnant sur l’Ardèche au début du XXème siècle au niveau de Vallon.

Ici le bateau n’avance pas par la force du courant mais la traction humaine. Les deux passeurs sont placés aux deux extrémités d’une manivelle sur laquelle s’enroule ou se déroule un cable attaché aux deux rives. C’était un peu le système des toueurs du Rhône.

D’ailleurs tout au début, le bac du Barcarin à Salins-de-Giraud fonctionnait par ce système de traction, un double enroulement mu par des machines à vapeur.

La traille permet cette traction mais évite également de devoir gouverner le bateau. Ce dernier suit son guide d’une berge à l’autre. C’est un peu le cas actuellement du bac du Sauvage sur le Petit Rhône au niveau des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Où était localisé ce bac ? Pourquoi les ponts n’officiaient pas ?
Des questions auxquelles nous allons répondre bientôt.

Merci à Marc Durand d’avoir déniché proposé cette carte… timicha pour les intimes sur delcampe

Poster un commentaire

Classé dans CARTES POSTALES

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.