Un oculus (hier)- deux oculi (aujourd’hui) !

Oui certes, on peut dire deux oculus depuis la réforme de l’orthographe de 1990… mais c’est toujours flatteur d’étaler ses connaissances… même récentes !!!

Alors continuons !

On aurait pu tirer: Un oeil-de-boeuf (hier)- deux oeils-de-boeuf (aujourd’hui) et non pas deux yeux-de-boeuf (les yeux -noirs- de boeuf sont dans l’arène et ils regardent le matador). Là, on parle du second oeil-de-boeuf qui a été ouvert par les bénévoles d’Ancône Culture et Patrimoine sur le pignon le plus exposé à la vue de tous de la Maison du Patrimoine, un oeil-de-boeuf qui fixe, d’un regard noir, les voitures qui entrent trop vite dans le village ! Un radar y sera installé le premier avril prochain.

 

Un oculus en pierres de taille, hagioscope momentané pour ce pauvre Christian, un moment reclus dans le bâtiment, agitant frénétiquement son mètre jaune…

Une lucarne tout simplement qu’admire le président de l’association qui a pris de la hauteur, fier du devoir accompli et presque achevé… en ce qui concerne l’extérieur de la MdP… juste avant le 11 novembre…

Alors lucarne, oeil-de-boeuf, hagioscope ou oculus comme vous le voudrez pourvu que la lumière vienne aussi de l’est, enfin plutôt lucarnes, oeils-de-boeuf, hagioscopes, oculi ou oculus… mais surtout bravos aux bénévoles d’ACP…

 

 

 

1 commentaire

Classé dans Evénements

Une réponse à “Un oculus (hier)- deux oculi (aujourd’hui) !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.