Archives de Tag: Ecosse

ll y a presque 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 15 septembre 1918

(JOUR 1506 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le vainqueur Foch et le vaincu Hindenburg font la une symbolique de ce J’ai Vu. La victoire semble avoir choisi son camp.

Sur la une intérieure, un jeune soldat allemand tué au fond d’un trou. On nous dit que les Allemands ont appelé la classe 1920. Du côté français, on s’est arrêté à la classe 1919.

Des chasseurs alpins près de Reims…

…à la Croix Saint-Pierre…

…dans une forêt pour monter en ligne.

Une escadrille écossaise pose pour les objectifs.

Dix-huit appareils absolument semblables… armés d’une mitrailleuse à portée de main du pilote… qui doit toutefois se lever pour tirer.

Une page hommage aux Britanniques ayant enfoncé la ligne Hindenburg sur la Somme et dans le Nord.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 1er juin 1918

(JOUR 1399 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

A la une, la promotion d’un roman-feuilleton qui commence dans ce numéro: « Le secret de Brandt l’espion » de Douglas Newton. Illustration angoissante…

Un piquet de chasseurs alpins s’est déplacé à New York pour défilé dans le cadre de la promotion du nouvel emprunt de guerre US. Les hommes sont acclamés par la foule et un masque à gaz d’un héros sera vendu 2 500 000 francs aux enchères. Pour quelle oeuvre ?

J’ai vu essaierait-il de faire un peu oublier la guerre ? Un article court mais illustré de photos raconte l’ouverture de la saison estivale au Parc des Princes des courses sur piste. Tout le monde aimerait tant que la Paix revienne !

Double page centrale:

Les femmes dans une usine d’armement fabriquant des obus. Nous sommes en Ecosse et les femmes qui ont remplacé les hommes non indispensables posent dans les entrepôts.

Double page aviation avec les héros des airs devant remplacer Guynemer dans le coeur de la population. Il s’agit de René Fonck qui survivra à la guerre avec 75 victoires homologuées et entrera ensuite en politique (c’est l’As des As en comptabilisant le plus de victoires françaises), Gabriel Guérin (homonyme de mon grand-père) qui totalisait 23 victoires quand il se tua lors d’un vol d’essai le 1er août 1918 et Hector Garaud originaire de Saint-Antoine(-l’Abbaye) qui remporta 13 victoires avant d’être gravement blessé. Il se tuera lors d’un vol d’essai le 02 avril 1940 à Montpellier.

Pour terminer…

petit hommage aux chiens d’aveugles qui ont perdu la vue lors de la Grande Guerre. Ils sont dressés dans le chenil de M. Hachet-Souplet au Plessis-Trévise.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 13 août 1916

DSCN5264

(JOUR 727 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le célèbre aviateur Charles Nungesser pose devant son avion orné de son insigne personnel particulièrement macabre: une tête de mort aux tibias entrecroisés, surmontée par un cercueil entouré de deux chandeliers, le tout dessiné dans un cœur noir. Son avion est un Nieuport 17. On le voit avec une canne car il a été gravement blessé au mois de février et il a refusé sa réforme pour retourner dans son escadrille. Mais c’est sur un autre avion qu’il restera connu pour la postérité, l’Oiseau blanc.

 C’est d’un autre aviateur Terline, bien moins connu, dont la journal va consacrer une page: Le sublime sacrifice de l’aviateur Terline. 

DSCN5267

DSCN5268

DSCN5269

Cet aviateur se sacrifia en allant percuter avec son appareil l’avion d’un observateur allemand pour l’entraîner avec lui dans sa chute… et la mort.

Ce sont les Ecossais des troupes britanniques qui occupent plusieurs pages du magazine, pour raconter leur action dans la Somme.

DSCN5265

L’éclatement d’un obus allemand près de la tranchée des Ecossais.

DSCN5266

Chassé croisé des Britanniques montant au front croisant des Français en revenant.

DSCN5270

La montée en ligne au son des cornemuses….

DSCN5272

et un petit concert près du front.

DSCN5271

Montagne de douilles tirées par les Britanniques.

DSCN5273

Les lignes britanniques sur le flanc d’un talus.

DSCN5274Le cimetière britannique et un chapelain ornant les tombes.

Une vue de Verdun dont la presse parle moins…

DSCN5275

un paysage bouleversé par les obus dans le secteur de Mort-Homme.

Pour terminer, du plus léger…

DSCN5276

élevage de tortues à Salonique…

DSCN5277

pour varier le rata des soldats.

Poster un commentaire

Classé dans Revues