Archives quotidiennes : 12/04/2016

Samedi 09 avril 2016: Matinée-soirée ludiques chez THÉO: 5 JEUX mais pas de gros jeu !…

…par ma faute nous a assuré notre hôte, étant arrivé avec un petit retard. Pas grave, on a pu tout de même faire 5 parties de 5 jeux différents…

Un retour, celui de Preston, brièvement présent à Ancone en ce début des vacances de Printemps…

DSCN3044

ici présent devant son plateau personnel d’un 7 WONDERS intéressant, à 4…

DSCN3042

qu’il remporta allègrement en me laissant la cuillère de bois ! Pas pour longtemps, revanche immédiate aux BÂTISSEURS version Moyen-Age…

DSCN3045

où, grâce à la « tactique Sylvain » de réalisation de bâtiments de moyenne valeur (2-4-5), j’atteins assez vite la ligne d’arrivée des 17 points alors que le premier poursuivant, Preston, n’arrivait péniblement qu’à 11.

Après les pizzas, reprise en douceur avec un CAMEL UP passionné et toujours aussi imprévisible…

DSCN3046

la course, des paris, des supputations du genre « le « orange » dernier peut encore gagner la manche si le « blanc » sort en premier et fait 1 ou 2 et qu’ensuite, ce soit le « vert » que le sort désigne ce qui ferait que le « bleu » que tout le monde voit gagner se retrouve second à moins que le « jaune » ne fasse 3, ce qui, dans ce cas, entraînerait la victoire du « blanc » …! En clair, on met au hasard et on peut toucher le pactole comme au « vrai’ quinté ou, terminer avec 8 sous comme ce fut mon cas ce soir, un record à l’envers sachant que l’on commence la partie avec 3 sous ! Bon dernier bien sûr avec des scores de victoire au delà de 30 mais surtout une franche rigolade !

Suite beaucoup plus sérieuse car il s’agissait de sauver la planète menacée d’épidémies inquiétantes. Je parle ici de PANDÉMIE dans sa nouvelle version ce qui me permet de découvrir le rôle de la spécialiste de la mise en quarantaine qui empêche la propagation d’une maladie dans  le secteur où elle se trouve. On joue à 5 ce qui ne gène en rien la régularité de notre performance avec 5 propagations des maladies que je place au hasard dans la pile de cartes… et qui apparaîtront d’une manière encore plus aléatoire que celle que j’avais programmée !

DSCN3047

Jolie creusage de tête pour vaincre les virus, pour essayer de donner à Marion la carte qu’il lui faut, elle qui trouve le remède avec une carte de moins, don qui passe par Théo dont la spécialité est de répartir les cartes plus facilement, tandis que Daniel soigne facilement en sa qualité de médecin et que Preston place en principe judicieusement les laboratoires de recherche… A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire… ce soir, notre triomphe fut glorieux puisque la découverte des 2 derniers vaccins eut lieu… au dernier tour du dernier joueur… Théo pour ne pas le nommer !

Fin de soirée au sous-sol pour éviter les bruits intempestifs de cris, invectives, jurons, menaces que provoque toujours une partie de KING OF… NEW YORK pour ce soir. Ambiance assurée surtout sans trop de prise de tête…

DSCN3050

et une belle raclée reçue par les garçons (Preston, Théo et moi) de la part des filles qui en décousirent en tête à tête pour la victoire finale… de la soirée.

Merci à Théo et Sandrine d’avoir ouvert le pont-levis de leur FIEF sauzillard, un clin d’oeil à notre soirée des Ludivores de février dernier !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux