Archives quotidiennes : 16/04/2016

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 16 avril 1916

DSCN1837

(JOUR 624 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

La une est faite des généraux Sarrail et Mouchopoulos à Salonique, regardant une attaque des avions allemands qui bombardent le camp retranché d’où les canons anti-aériens se déchaînent en défense. Bien sûr, pas de vue de ce que les hommes regardent, juste une description écrite de la scène. Dommage !

L’intérieur fait la part belle à Verdun avec des images de villages dévastés, quasiment rayés de la carte.

DSCN1838 DSCN1839 DSCN1840

On parle des villages de Forges et Savonneux dont il ne reste pas grand chose, Avocourt et Malancourt dans l’église duquel une messe est célébrée au milieu des ruines. Si le village de Forges a été complètement détruit et fait partie des villages « morts pour la France », les 3 autres se sont relevés malgré les terribles destructions qu’ils ont subi à l’époque.

Verdun voit aussi des visites de personnalités comme ici celle du généralissime italien, le général Cadorna.

DSCN1846

 Autres visites narrées dans ce Miroir:

DSCN1847

celle de Herbert Henry Asquith, le premier ministre anglais sur les champs de bataille de la Marne…

DSCN1848

et celle des anciens ministres français Stephen Pichon (ancien ministre des Affaires Etrangères) et Louis Barthou (ancien premier ministre) sur l’Argonne. Louis Barthou sera tué sur la Canetière à Marseille lors de l’attentat du 9 octobre 1934 contre le roi Alexandre 1er de Yougoslavie qui sera lui-aussi tué. On en reparlera un jour.

Image insolite…

DSCN1841

celle d’un sapeur écoutant le sol pour essayer de détecter l’éventuels travaux de sapeurs allemands venant poser des mines. Cette terrible et tellement traître guerre des mines qui fit tant de victimes.

DSCN1842

La guerre sur mer avec le torpillage sur la Manche du paquebot français « Sussex » par un U-Boat allemand. On voit ci-dessus sa poupe fortement endommagée. Cette attaque eut lieu le 22 mars 1916 suivant le Miroir, le 24 suivant les sites internet qui en parlent.

DSCN1843

Si le bateau ne coula pas et regagna le port de Boulogne puis du Havre, cette attaque fit tout de même un nombre important de victimes. Les chiffres vont de 50 à 100 morts sur 378 passagers (dont 53 membres de l’équipage). Parmi les victimes: le compositeur catalan Enrique Granados et l’ancien tennisman américain Manliff Goodbody. Après cette attaque, les Etats-Unis protestèrent vigoureusement et demandèrent au Reich l’arrêt de cette guerre maritime. « La promesse du Sussex » a été retenue par l’Histoire, promesse allemande de ne plus attaquer les navires civils.

La guerre dans les airs maintenant  avec des destructions de Zeppelins. Par le dessin tout d »abord avec Carrey…

DSCN1844

qui essaie de faire comprendre aux lecteurs ce qui se passa lors de l’attaque du dirigeable et le sauvetage de l’équipage, scène nocturne dans l’estuaire de la Tamise.
Puis par la photo,

DSCN1845

 avec la tentative de remorquage du dirigeable L-15 en mer du nord, tentative britannique qui échoua puisque les restes du dirigeable coulèrent.

Poster un commentaire

Classé dans Revues