JEUX: L’AUBERGE SANGLANTE et MEEPLE WARS pour une soirée chez SYLVAIN le 24 juin.

Alors qu’on entend les flots-flons de l’école de Margerie où Christophe doit se démener… on commence par jeter quelques lanceurs du Molkky… pour s’échauffer alors qu’on n’en a pas besoin !

Sous les combles de chez Sylvain, il fera bien plus chaud. C’est pour cela qu’on sort L’AUBERGE SANGLANTE, un jeu qui se veut avoir pour cadre l’Auberge de Peyrebeille à l’époque où les hôteliers ripoux assassinaient à qui mieux mieux leurs clients fortunés.

DSCN6227

Le fait historique n’est qu’un prétexte mais il s’agit de corrompre des clients ou paysans, d’en tuer et d’en enterrer sans que la maréchaussée ne s’en aperçoive, de construire des bâtiments pour cacher les corps… Vaste programme !

Deux parties… l’une en format court, l’autre long pour une victoire de Sylvain puis une de Guillaume. jeu sympathique et agréable… Un décompte des points qui correspond à l’argent qu’on possède… Finalement calculatoire avec toujours ces dilemmes à son tour de jeu entre plusieurs actions possibles devant lequel on se perd en invectives…

DSCN6228

Le second jeu de la soirée, finalement très rapide, ce sera MEEPLE WARS.

DSCN3447

Seconde expérience plus réussie que la première, en avril dernier, à Ancone (photos d’archives de cette soirée). Guillaume nous explose très rapidement grâce à sa faculté de traverser sans encombre les forêts et une catapulte efficace. Pour ce pauvre Sylvain, ce sera le prototype de la partie-« galère ».

DSCN3444

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.