Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 36: Le MONDE ILLUSTRÉ du 31 octobre 1936

La une du Monde Illustré oui emmène bien loin, en Chine où l’occupant japonais reçoit les excuses des occupés chinois. Le monde à l’envers mais rien d’anormal pour l’époque.

dscn8657

La guerre civile espagnole tient une place importante dans ce magazine. A commencer par la une intérieure montrant un navire soviétique dans le port de Barcelone accueillit par la foule. On ne le dit pas mais il doit y amener aide militaire et secours.

dscn8658

Une page avec 2 photos sur l’encerclement de Madrid. Le journal pense même à la future chute de la capitale. Mais c’est sans compter sur la mobilisation de la capitale…

dscn8659

… où les Jeunesses Socialistes parcourent les rues pour recruter…

dscn8660

…et l’envoi depuis Barcelone de miliciens fortement armés.

Dans un autre article, une illustration avec le drapeau des Phalangistes:

dscn8661

En France, une page sur le congrès du parti radical-socialiste, celui de Daladier, à Biarritz:

dscn8662

En Belgique, on moque le leader de l’extrême-droite locale, Léon Degrelle…

dscn8663

comparé à un apprenti dictateur.

Comme dans le dernier Miroir des Sports, une page est consacrée au raid aérien Paris-Saïgon et retour:

dscn8668

Pour terminer, le rébus de la semaine… loin d’être enfantin !

dscn8665

Solution de celui du Monde Illustré du 24 octobre:

dscn8656

Mieux vaut chez l’enfant développer le jugement que la mémoire. Docte sentence !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.