Il y a 100 ans jour pour jour: L’HUMANITÉ du samedi 14 janvier 1917

dsc00354 du

dsc00355

(JOUR 894 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

L’Humanité du samedi 13 janvier 1917. Le journal socialiste créé par Jean Jaurès qui a fini par accepter la guerre. Vous allez le voir, le ton est différent mais la censure n’a pas jugé bon d’interdire un article quelconque du journal du jour.

En première pas, un titre important « L’Allemagne répond aux Alliés » avec comme chapô « Elle le fait par une note aux pays neutres » (en fait aux Etats-Unis, à l’Espagne, et la Suisse). Il s’agit de la reproduction d’un long communiqué du Reich sans aucun commentaire de journaliste. C’est vrai que la position allemande est pleine d’inexactitudes historiques… on peut même dire que c’est d’un culot insensé, allant jusqu’à affirmer que la Belgique a violé sa neutralité !

Autre article de la première page illustré d’une photo quasi illisble, « Les oeuvres socialistes dans le 18ème arrondissement ».

dsc00356

On y devine des femmes faisant la queue devant un magasin de la rue Boudeauville. Il s’agit des oeuvres pour venir en aide aux plus démunis face à la guerre, les femmes seules, les orphelins. Voilà quelque chose que l’autre presse ne dit pas: la guerre amène la misère et ceux qui en souffrent le plus sont les plus pauvres, les plus fragiles.

Le journal n’hésite pas à donner des chiffres après qu’un bateau italien ait coulé après avoir heurté deux mines.

dsc00357

Le Regina-Margherita transportait 945 personnes et il n’y eut que 270 rescapés. 675 victimes est un chiffre énorme. Il n’est pas certain que la presse ait donné ce nombre… même s’il ne s’agit pas de français et que le drame se soit passé il y a plus d’un mois, le 11 décembre 1916.

Autre événement de la guerre sur mer:

dsc00361

le torpillage du cuirassé britannique « Cornwallis » par un U-boat, un sous-marin allemand. Le journal minimise la portée de l’événement car ce cuirassé était très ancien.

Reproduction des communiqués de guerre officiel sans plus de commentaires que cela:

dsc00360

Rien de significatif sur les fronts occidentaux le 12 janvier.

Un long article sur la problème du rationnement du sucre. En effet, ce sont les terres du Nord qui sont devenus les théâtres des opérations. Elles produisaient une part importante des betteraves sucrières qui fournissent les Français en sucre. De même, nombre de sucrerie sont détruites ou occupées. Le sucre est donc rationné et le journal propose que la saccharose soir produite en plus grande quantité pour le remplacer.

dsc00358

Le journal n’occulte pas les problèmes sociaux dans les usines. On parle donc grèves ce que nombre d’autres titres ignorent.

dsc00359

Des mouvements sociaux dans la métallurgie pour des augmentations de salaires: chez Malisse et Blin, chez Panhard-Levassor. Le ministre des munitions souhaite que le dialogue s’installe entre syndicats et patronat et va aider à ce rapprochement. Quant au dernier entrefilet en bas, on apprend que le député socialiste d’Aubervilliers va demander que le problème des grèves des femmes dans les industries de son secteur géographique soit discuté au parlement. Rien de bien formidable, si ce n’est que ce député était… Pierre Laval !

Deux articles pour raconter les conditions des déportés belges en Allemagne.

dsc00362

dsc00365

Des déportés pour aller travailler en Allemagne dans les usines de guerre.

Pour terminer, un mot sur la discussion au parlement d’un nouveau texte concernant les déserteurs.

dsc00363

La discussion porte sur un article de la loi qui prévoit que les biens de l’insoumis ou du déserteur soient tout simplement confisqués par l’état. Les Socialistes s’y apposent en demandant que les enfants de ceux-ci ne soient pas spoliées par des faits commis par les pères. Mais, rien n’y fait, l’article est adopté par 180 voix contre 38. Le parti de la guerre à outrance est plus que jamais debout contre toute forme de contestation.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.