Archives de Tag: démocratie

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 36: le MONDE ILLUSTRÉ du 7 novembre 1936

dscn9054

La une du Monde Illustré du 7 novembre 1936 montre une image furtive du néo-roi anglais Edouard VIII entrant à Westminster pour son premier discours du trône (ouverture de la session parlementaire). Un roi qui vient d’entrer en fonction… fonction qu’il devra rapidement quitter pour cause de mariage avec une roturière américaine remariée. Il sera remplacé par George VI, le roi bègue.

Mais cette information n’est pas l’actualité principale que va développer la revue.
Plusieurs pages sont consacrées au discours prononcé à Milan par Mussolini sur la politique extérieure de son pays.

dscn9055

Devant une foule considérable, il semble s’adresser sans micro. Ou ceux-ci ont été gommé sur la photo officielle. Toujours est-il que le résumé de ce message est ainsi formulé par le rédacteur du magazine:

dscn9056

dscn9057

Contrairement à Hitler qui ne se gène pas de heurter les puissances étrangères, le Duce louvoie pour éviter de se mettre à dos la France mais surtout le Royaume Uni dont les bases navales de la Méditerranée menacent les visées expansionnistes fascistes.

Mussolini qui reçoit des soutiens en Hongrie

dscn9058

et qui parcourt les artères de Milan à la manière d’un empereur romain… dont il rêve d’être.

Second sujet dont on a parlé hier, la réélection du Président des Etats-Unis Franklin Delano Roosevelt au début de ce mois de novembre 1936.

dscn9060

Les résultats sont trop proches de la date de parution de la revue pour qu’ils ne soient pas plus commentés que cela. Le texte revient sur l’oeuvre de Roosevelt face à la crise. L’image ci-dessus est une image de la campagne démocrate, du côté de Wichita, au Kansas.
Plus amusante est celle de la campagne républicaine menée par Alfred Landon.

dscn9061

On y voit une dizaine d’éléphants conviés au meeting pour cause d’image du Parti Républicain, l’éléphant en étant l’emblème (contre l’âne pour les Démocrates).

dscn9061

Original ! Les vues de la vie intime du leader démocrate de famille…

dscn9063

mais aussi celle d’une campagne électorale relativement apaisée avec cette rencontre entre Landon (à gauche en blanc) et Roosevelt (assis au centre) :

dscn9062

On est loin des saillies de Trump ! Quelle horreur aurait dit ce dangereux démagogue d’un adversaire politique handicapé par une maladie proche de la poliomyélite ?

Dernier volet de cette revue: la guerre d’Espagne.

dscn9064

A côté du titre, on y voit des lavandières de Villacastin (70 km au nord-est de Madrid) en train de laver dans une rivière les tenues des militaires nationalistes qui occupent cette région. Certainement pas des actes volontaires !

Le Monde Illustré est bien plus objectif que Le temps d’hier. Il ne se gène pas pour s’étonner de la persistance des communiqués de Franco annonçant depuis une semaine une victoire imminente sans que rien ne se passe. il insiste sur la violence de cette guerre civile avec des atrocités commises de part et d’autre. Avec cette conclusion prémonitoire: Il faudra de longues années à ce pays pour renaître à la vie économique et internationale. On connaît la réponse: 40 ans !

dscn9065

Sur le front de Navalcarnero (35 km au sud-ouest de Madrid), les miliciens républicains défenseurs d’une ferme ont été exécutés, après la prise de la ferme par les nationalistes. 

Pour terminer sur une note plus gaie,

dscn9066

une vue du match de football entre le Racing de Paris et les Londoniens d’Arsenal. 0-5 pour ces derniers !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de 36: LE TEMPS du 06 novembre 1936

Pour Le Temps du 06 novembre 1936, la chute de Getafe en proche banlieue sud de Madrid annonce tout simplement la chute imminente de la capitale et la rapide victoire des Fascistes.

dscn9040

L’article principal signé Gaston Blanc ne laisse guère d’espoir aux Démocrates de tous bords. Le pronostic sur le chute de Madrid ne devait guère rapporter beaucoup chez les bookmakers londoniens s’ils avaient lu ces lignes: Madrid est près de tomber… sa chute n’est qu’une question de jours…. leur entrée (celle des forces fascistes) dans la capitale escomptée pour la fin de la semaine pourrait même se produire avant samedi (il s’agit du journal du vendredi 6 novembre, pour un article écrit jeudi 5 !

Quant aux commentaires de la situation, ils sont d’une partialité qui frise la faute professionnelle, surtout dans un journal moins partisan (pour les forces d’extrême-droite) que beaucoup d’autres. Les armées fascistes sont considérées comme un rouleau compresseur qui écrase tout, avec des hommes enthousiastes, surs de leur fait. Les Rouges fuient, les populations accueillent avec enthousiasme les fascistes et les journalistes sont traités avec beaucoup d’égards. Certes, le reporter voit des morts sans trop se poser de question, même si cela lui fait quelque chose.

dscn9041

Pourtant, les communiqués des 2 camps sont contradictoires

dscn9042

dscn9043

Les uns crient victoire et s’en remettent à la stratégie que le Chef va dicter… même si c’est un chef militaire bien médiocre. Les autres ne voient la situation pas si critique que cela…. même si l’article  de la « dernière heure » ressemble à un appel au secours des défenseurs de Madrid.

dscn9053

L’horreur, ce sont aussi les bombardements sur Madrid, bombardements qui visent un hôpital… comme à Alep de nos jours.

dscn9044

Bombardements qui amènent une contestation de la part des ambassades des Démocraties.

Un autre aspect sémantique qui est destiné à lisser l’image des fascistes. On ne parle plus de « rebelles », ce que sont ces militaires félons mais de « nationalistes », ce qui a pour but de faire oublier sur crime originel.

Un nouveau  gouvernement de Madrid vient d’être annoncé. dscn9045

C’est un large gouvernement d’union nationale dans lequel toutes les composantes de la Gauche Républicaine sont représentées, même les Anarchistes de la C.N.T. qui viennent d’y entrer. Comme vous pouvez le lire, il comprend 6 Socialistes, 4 Anarcho-Syndicalistes, 2 Communistes, 2 Républicains de Gauche, 2 Union républicaine, 1 Nationaliste basque et 1 de la Gauche catalane. Les temps sont à l’union pour sauver la République.

Seconde grande nouvelle de ce Times à la Française: la réélection de Franklin Delano Roosevelt comme Président de la République des Etats-Unis.

dscn9048

Face à son adversaire républicain Landon, ce n’est pas une victoire mais un triomphe !

dscn9049

46 des 48 états ont envoyé des représentants démocrates soit 523 grands électeurs contre… 8 ! 98% contre 2% alors qu’en voix populaires, le résultat était de 61% contre 36% (27,7 M de voix contre 16,7 M)dscn9051

Ce triomphe qui inspire ce commentaire de Léon Blum…

dscn9052

satisfait de voir, en cette époque plus que troublée, un homme de l’envergure de Roosevelt réélu avec des convictions relativement proches de celles du leader du gouvernement de Front Populaire.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

JE SUIS CHARLIE

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

1 commentaire

Classé dans Journaux

Une AFFICHE engagée de JACQUES TARDI

C’est une affiche…

Au centre, une Marianne plantureuse…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

…ouvre les portes d’un bâtiment au fronton duquel on lit ces 2 lettres…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La MAIRIE!

Une foule de personnes attend patiemment pour y pénétrer qu’elle les y invite…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Elles ont un but, l’objet posé derrière Marianne

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une urne électorale, une boîte toute simple qui permet de donner son avis, symbole d’un droit essentiel de l’Homme,

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Dans cette foule, des visages… certains pourront le remplir

SAMSUNG CAMERA PICTURES

d’autres non.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Au milieu de l’affiche, une revendication en forme de slogan.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

En bas à droite, un slogan en forme de revendication

SAMSUNG CAMERA PICTURES

En tout petit, sur un côté, une signature

SAMSUNG CAMERA PICTURES

celle de l’auteur du dessin de cette campagne pour le droit de vote des étrangers aux élections locales: Jacques Tardi, auteur de bandes dessinées, Jacques Tardi créateur des Aventures extraordinaires d’AdèleBlanc-Sec, Jacques Tardi qui fit revivre la Commune de Paris, ces 2 mois qui ébranlèrent un monde, dans les 4 tomes du Cri du Peuple, Jacques Tardi qui dessina la Guerre des Tranchées dans de nombreux albums sur cette Putain de Guerre, Jacques Tardi qui rend hommage aux prisonniers de la Seconde Guerre à travers celui qu’il rend à son père René Tardi, prisonnier au Stalag II-B, Jacques Tardi l’engagé qui refuse la Légion d’Honneur pour garder sa liberté de création…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le numéro de téléphone de l’imprimerie qui a réalisé cette affiche comporte 8 chiffres. Cette campagne doit avoir eu lieue entre 1985 et 1996.

Poster un commentaire

Classé dans Affiche, BD

Une carte d’électeur communal de 1834

Il y a quelques mois se sont tenus les élections municipales qui ont élu les nouveaux Conseils pour 6 ans. En cette occasion tous les citoyens français et citoyennes françaises inscrit(e)s sur les listes électorales pouvaient voter.
Mais qu’en était-il en 1834?

Voici une carte d’électeur communal datant de ce scrutin:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un simple morceau de papier de 12,5cm x 5,5cm! sur lequel le sujet (on est sous la Royauté) est convoqué à la Mairie le

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 23 novembre 1834 à 8 heures du matin (novembre est écrit 9bre comme c’est souvent le cas)

Nous sommes à

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 Ploubezre, une commune des Côtes d’Armor, en Bretagne, proche de Lannion. L’encyclopédie libre d’internet nous apprend que la ville comptait entre 3582 et 3320 âmes à l’époque (contre 3451 en 2011- soit sans grand changement) et qu’elle était dirigée par le maire Jean-Marie Allain.

A la suite de la Restauration, les conseils municipaux avaient été élus en 1831 et un renouvellement de la moitié de ces membres était prévu pour 1834. L’ordonnance royale du 9 septembre 1934 décida que les élections devaient se tenir entre le 1er octobre et le 15 décembre et elles eurent souvent lieu en novembre dans les communes (comme à Poubezre). Les conseillers sortants devaient être tirés au sort au minimum 8 jours avant les nouvelles élections, une majorité étant réélus lors des élections. Quant au corps électoral, on était loin du suffrage universel. Il existait 2 collèges d’électeurs: les électeurs censitaires (ceux qui payaient à une certaine hauteur le cens- un impôt) et les électeurs adjoints (qui participaient grâce à leur fonction ou profession). Que des hommes, bien entendu !

Ainsi pour la Drôme, comprenant 359 communes pour 299 556 habitants, le corps électoral s’élevait à 27 218 personnes (26 113 pour ceux payant le cens, 1 105 pour leur statut social) et seulement 17 935 s’exprimèrent! Soit 9% des sujets pouvaient s’exprimer et l’abstention était de 35%.

Pour le Vaucluse, 148 communes, 239 113 habitants, 17 463 inscrits (17 036 + 427), 9 788 votants. Soit 7% des sujets pouvaient s’exprimer et l’abstention était de 44%.
Une démocratie élitiste!

Pour en revenir au document présenté, il est signé, non pas du maire mais du greffier Toussaint Lannion.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Comme il est écrit sur le document, l’accès de la Mairie était réservé à l’occasion de cette votation aux membres de la section munis de cette carte électorale. Les temps ont heureusement bien changés!

A noter que les paragraphes sur le déroulement des élections sont issus de la lecture d’un livre d’époque en libre accès sur la toile: le « Compte-rendu au roi des élections municipales de 1834 », rapport écrit par le ministre de l’Intérieur Adolphe Thiers.

http://books.google.fr/books?id=YuUSAAAAIAAJ&pg=PA4&lpg=PA4&dq=corps+électoral+en+1834&source=bl&ots=9dM_T4t7mp&sig=2FMGvC14kS2vKfrB2nuFdAHGJDQ&hl=fr&sa=X&ei=F__jU5GUE4Ke0QWnwoGIDw&ved=0CCsQ6AEwAg#v=onepage&q=corps%20électoral%20en%201834&f=false

Poster un commentaire

Classé dans Vieux papiers

Un an après Mai 68, FRANCO choisit JUAN CARLOS

Dans le SAMSUNG CAMERA PICTURESdu SAMSUNG CAMERA PICTURES, on peut lire à la une cet article

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un an après la bouffée d’air de Mai 68, alors qu’Apollo XI revient vers la Terre après avoir permis au premier homme de poser un pied sur la Lune, le vieux dictateur acariâtre et inflexible choisit l’avenir des Espagnols sans leur poser la question.

Il a choisi Juan Carlos pour lui succéder quand il prendra sa retraite, traduction en langage moins diplomatique, quand il sera mort.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’introduction du correspondant du journal Edouard de Blaye est sans équivoque:

Trente huit ans et quatre mois après l’abdication du roi Alphonse XIII, l’Espagne mérite à nouveau pleinement depuis hier soir, le titre de royaume. Près de quatre décennies d’une histoire souvent mouvementée, parfois tragique, n’ont donc guère serviqu’à ramener le pays au point de départ. Et ceci parla volonté du seul généralissime Francisco Franco « Caudillo d’Espagne », par la grâce de Dieu »

En bref, tout ça pour ça.

Suit une présentation assez correspondante du futur nouveau roi

SAMSUNG CAMERA PICTURES

qui a abdiqué il y a peu. Il est certain que la question de la légitimité de cette monarchie (certes devenue constitutionnelle) posée par beaucoup au moment de cette abdication était loin d’être saugrenue.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux