Archives quotidiennes : 23/05/2014

TINTIN AU CONGO… la page qu’Hergé a changé pour les pays nordiques

Après le meuble customisé, retour sur Tintin au Congo, la BD maintenant.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il s’agit du second album des Aventures de Tintin et Milou mais le premier qu’Hergé a retravaillé par la suite, après guerre, pour le mettre en couleur, reprendre les dessins en enrichissant les décors et redécouper le scénario pour obtenir le produit que l’on connaît aujourd’hui.
Après Tintin au pays des Soviets, Georges Rémy envisageait fortement d’envoyer son reporter en Amérique, aux Etats-Unis; les cow-boys, les indiens, les gangsters, le progrès technologique américain… le faisaient rêver et il avait plein d’histoires à raconter. Mais le directeur du journal « Le Petit Vingtième »dans lequel ses histoires étaient publiées en feuilleton ne l’entendait pas de cette oreille et souhaitait un album à la gloire du colonialisme, ce qui fit que Tintin s’embarqua pour le Congo belge et non pour New York. On pensait que dans la foulée du héros dessiné, des belges et des français en feraient de même et partiraient pour cette vaste colonie africaine qui réclamait des bras européens.

Peu inspiré, Hergé produisit une histoire simpliste pleine de clichés sur la perception du colonialisme de l’époque (1930). Certes, dans sa version actuelle, quelques-uns de ses aspects ont été gommés mais cette suite de gags ne présente pas un grand intérêt. L’un d’eux était tellement naïf et peu respectueux envers les animaux qu’Hergé se sentit obligé de le modifier pour les pays de l’Europe du Nord. Voici les deux pages que vous pourrez comparer:

Chez nous:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Dans le but de faire un joli tableau de chasse de ce rhinocéros dont le cuir résiste aux balles de sa carabine, Tintin va chercher une chignole, de la dynamite, un cordon (rien que cela en pleine brousse!). Il monte dans un arbre, introduit l’explosif dans le trou qu’il a percé avec sa chignole dans la carapace de l’animal et… le fait exploser en regrettant tout de même d’avoir mis une dose un peu trop puissante!

Dans la version nordique:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Plus de chasse au gros animaux dans cette version, le rhino s’approche un peu trop près de Tintin assoupi. Il accroche avec sa corne la carabine de Tintin et en se débattant pour s’en débarrasser, la fait tomber au sol. Le coup part qui manque d’atteindre Tintin et, affolé, l’animal fuit. C’est un peu plus malin.

Cette bande est issue de cet album:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

TIM IM KONGO, « Tintin au Congo » en allemand.

En effet, j’ai une petite collection de Tintin en langues étrangères et langues régionales que je présenterai à mesure dans le blog.

Voici quelques albums de ce titre classés suivant la 4ème de couverture tel que le présente le BDM, la Bible de la BD d’expression française. En effet les copyrights de Casterman étant fantaisistes, seule l’étude du 4ème plat indique l’ancienneté de l’album. En remontant le temps…

Version actuelle (avril 1982, il y a un DL moderne dans celui-ci)

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

4ème plat B29- 1960/61, dernier titre de la liste « Tintin au Tibet », 9 albums de Quick et Flupke.

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

4ème plat B12- 1955, dernier titre de la liste « On a marché sur la Lune », 1 de Quick et Flupke en chiffre latin.

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

4ème plat B6 ou B7- 1952, édition belge, dernier titre de la liste « Au pays de l’or noir ».

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

 Tintin au Congo fut publié pour la première fois en France sous forme de feuilleton dans « Coeurs Vaillants », un hebdomadaire catholique pour enfants comme « Le Petit Vingtième » en Belgique. Voici ce n° du 3 janvier 1932…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

…dans lequel on trouve en double page centrale cette planche des aventures de Tintin au Congo…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

… où Tintin se débarrasse du singe qui a emporté Milou et les importune d’un magistral coup de pied au menton… épisode qui deviendra…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

… dans l’album définitif de 1947, suivant un nouveau découpage (bas de page 17 et page 18).

Poster un commentaire

Classé dans BD