Archives de Tag: lutte

LA VIE AU GRAND AIR du 18 février 1900

De la chasse pour changer un peu à la une du n°75 de La Vie au Grand Air du 18 février 1900. Chasse hivernale, chasse impériale puisqu’il s’agit du Kaiser, l’empereur Guillaume II, grand chasseur devant l’éternel. En haut, il vient de tuer un sanglier, chassé à l’épieu. En bas, c’est au fusil qu’il tire depuis un abri. On nous apprend que, depuis 27 ans qu’il s’adonne à ce plaisir, il a tué pas moins de 40 957 bestioles ! Il fera beaucoup mieux dans 14 ans avec les êtres humains !

Des sports réputés à l’époque et les portraits traditionnels.
Tout d’abord de la lutte avec le championnat de Belgique, ouvert aux étrangers.

Au centre, le Hollandais Van Den Berg. En haut de gauche à droite: l’Allemand Hitzler, le Turc Sélim, le Belge Demeulder. En bas, l’Allemand Ossendorf, le Hollandais Van Thol et le Belge Colpaert.

La boxe française et sa figure de proue Joseph Charlemont, un très grand entraîneur.

Au centre, deux prometteurs élèves de Charlemont en pleine action: Lucas Championnière et P. Mazoir.

En haut de gauche à droite: Antoine, prévôt et élève de Casterès; le capitaine Taine instructeur à Joinville; Mainguet, premier prévôt de Charlemont. (prévôt: assistant du maître d’armes).

En bas: Desquelles prévôt de Charlemont; Allard professeur à Marseille qui a été opposé à Charlemont; Albert maître de boxe à Paris et qui a rencontré le célèbre américain Jeffries.

Enfin comme dans un numéro précédent, des équipes de rugby (appelé football) remarquables:

L’équipe de London team qui a battu le racing Club de France 16-11.

 Le Stade Français champion de Paris 1899.

Le Sport Athlétique Bordelais (rugby).

Le Cosmopolitan Club.

L’équipe de Watford Bridge qui a battu le Cosmopolitan-Club 4-0.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

LA VIE AU GRAND AIR du 28 janvier 1900

Il s’agit du lutteur russe Pytlasinski à la une du n°72 de La Vie au Grand Air du 28 janvier 1900. Ce redouble compétiteur avait remis son titre de champion de Paris gagné en 1899 et il ne le conserva pas, battu par Kara Ahmed en finale.

Peu de sport dans ce numéro hivernal mais des équipes de rugby, sport qu’on appelait football en 1900. Les voici.

L’équipe de l’United Football-Club qui a fait match nul avec le Stade Français, il y a quelques jours.

Le Stade Français, section rugby, champion de Paris 1899.

Le Stade Bordelais (rugby), champion de France 1899.

L’anglo-Américas College Football-Club Association (football dirait-on).

L’Association sportive du Lycée de Chartres (rugby).

Les précurseurs français de ces grands sports collectifs.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Un Tour du VAUCLUSE pour lancer la saison cycliste en 1924.

C’est Le Miroir des Sports du 3 avril 1924 qui nous raconte le début de la saison cycliste, loin des Emirats comme cela se fait de nos jours.

dsc00247

Tout d’abord, ce début de saison se situe en avril et non en janvier et c’est dans le Vaucluse que quelques cyclistes professionnels vont se mélanger à un peloton de coureurs régionaux, tout contents de se mesurer à l’élite. Et c’est les échappées devant l’Arc-de-Triomphe romain d’Orange que le magazine sportif a choisi pour illustrer sa une.

dsc00248

Les échappées ne sont pas des coureurs qui ont laissé leur nom dans la mémoire collective du sport cycliste mondial, loin de là: Ducerisier, Ville et Hillarion. Il faut dire que bien des pros ont pris la tangente depuis le premier tiers de la course suite à un incident:

dsc00250

une erreur d’aiguillage de la part des occupants d’une voiture suiveuse qui rejeta les frères Pelissier, Suter, Alavoine, Jacquinot dans la nature avec un débours de 30 minutes sur les premiers quand ils retrouvèrent la route de la course, comme nous le raconte ce passage de l’article:

dsc00253

Des pros peut-être pas si mécontents que cela de rentrer à l’hôtel plus tôt que prévu, à une semaine du grand Paris-Roubaix qui est leur premier objectif de 1924 !

Surtout que le départ de la randonnée autour du Vaucluse s’était passé dans une ambiance du Nord de la France…

dsc00254

humidité, brouillard, froid… Mais cela allait rentrer dans l’ordre dès l’apparition des premiers rayons du soleil provençal.

La course est en effet un véritable Tour du Vaucluse, partie d’Avignon pour rentrer au même endroit en passant par le pied du Luberon, les monts du Vaucluse (on ne monte pas au Ventoux tout de même), le grand nord vauclusien en fin de parcours, vers Bollène, comme on le voit ici…

dsc00257

avant une descente le long du Rhône sur la Nationale 7 comme ici à Mondragon…

dsc00256

avec un paysage connu de la route de Bollène, Orange(on l’a vu), Courthézon…

dsc00258

pour une arrivée sur le vélodrome de Bagatelle en Avignon, un stade-vélodrome situé à proximité du pont suspendu d’alors (pont Saladier de nos jours), dans l’île de la Barthelasse, un stade qui existe toujours même s’il a perdu son vélodrome… que l’on perçoit tout de même encore un peu:

dsc00251

 Une belle victoire de Maurice Ville devant Hillarion et Ducerisier comme on peut le lire sur ce classement final de la course:

dsc00252

Une belle balade en Vaucluse de 283 bornes (!) parcourues à presque 30 km/h de moyenne. Une preuve que les absents qui se sont esquissés le matin eurent tort: Maurice Ville fit second de la « Pascale », sur le vélodrome de Roubaix, le dimanche suivant !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 36: LE MIROIR DES SPORTS du 24 novembre 1936

dscn9383

Une couverture du Miroir des Sports avec un cycliste, le champion olympique Robert Charpentier. Pourquoi donc ? Pas pour lui mais pour son conseiller présent à ses côtés, Paul Ruinart, un « fabriquant de champion » dont le titre va publier  dans les semaines qui viennent les mémoires.

Il faut dire que les compétitions cyclistes sont réduites en cette saison. Il y a bien du cyclo-cross en sous bois comme ici, près de Bondy…

dscn9398

avec la course du Vert-Galant dont on voit également l’arrivée:

dscn9390

Au Vel d’Hiv, les réunions se succèdent avec des routiers au chômage qui passent le temps sur le piste à la recherche de lucratives primes.

dscn9391

En peignoir entre les épreuves !

Autre sport moins médiatisé par Le Miroir des Sports: la lutte.

dscn9388

Des positions bien acrobatiques !

La boxe active (Le Miroir des Sports publie hebdomadairement les confidences de Marcel Thil) avec cette rencontre parisienne pour le Marseillais Ferrero battu par l’Espagnol Ortega.

dscn9389

Un peu d’aviation avec le raid d’André Japy sur le « Simoun ».

dscn9392

Il s’agit de cette course Paris-Hanoi-Tokio qui s’est terminé pour l’aviateur français…

dscn9393

…par un accident tout près du but, l’avion planté sur le flanc d’une colline et une double facture de la jambe à la clé pour l’aviateur.

Les sports de saison maintenant: la suite du championnat de France de football avec la 12ème journée:

dscn9395

dscn9396

La défaite de Strasbourg à Rennes permet au Racing de rejoindre les Alsaciens en tête du championnat avec 19 points.

dscn9394

A la lecture des résultats, on voit que l’O.M. a battu la lanterne rouge Mulhouse en Alsace 2-1 et qu’il pointe à 4 points des premiers.

Retour au stade olympique de Berlin pour le match Allemagne-Italie (2-2) suivi par 100 000 spectateurs: la meilleure affluence sportive hors-Angleterre pour du football ! Décidément, le sport version IIIème Reich plaît beaucoup au Miroir des Sports.

Autre sport de saison: le rugby. Encore une journée du challenge du Manoir.

dscn9386

Deux belles attitudes des hommes en pleine action:

dscn9387

Stade Français-Section Paloise à Jean-Bouin 5-14.

dscn9385

Une belle empoignade sur cette touche entre les 2 équipes.

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

Le (petit) KIOSQUE de PRESSE DE 36: LE MIROIR DES SPORTS du 29 septembre 1936

Le Miroir des Sports du 29 septembre 1936 avec une actualité sportive qui s’est calmée pour reprendre la routine des dimanches sportifs: football, rugby…. La vraie rentrée !  (les classes rentraient le 1er octobre à l’époque)

DSCN5862

Une interrogation en guise de une, l’éventuel retour en équipe de France de football de l’avant-centre de F.C. Rouen Jean Nicolas après une longue absence pour cause de méforme. Benzéma ou Giroud ? A l’époque, c’était Nicolas ou Courtois ! Eternels débats de bistrots (devenus réseaux sociaux) !

Les résultats de la journée de football, la 5ème …

DSCN5863

En première division, pour l’Olympique Lillois, ça plane… 5 matches, 5 victoires ! Pour l’OM, ça roule avec une 3ème victoire à l’Huveaune au détriment du Red Star 3-2. Une photo de cette rencontre…

DSCN5868

où l’on voit Bastien et Burhin bien ennuyés par ce ballon fuyant !

Les résultats des autres divisions:

DSCN5866

C’est aussi le retour du ballon ovale avec la première journée qui a vu le CASG (le club de la Société Générale de Paris) battre le Stade Français 9-3. Une vue de ce match, le CASG en blanc.

DSCN5871

Le reste est plus anecdotique:

DSCN5867

Tous en forme et de la gym collective pour égaler les Allemands sur les stades !

DSCN5869

Une belle gamelle en cyclisme sur piste !

DSCN5870

Le champion olympique Emile Poilé (lutte libre, poids moyens) a planté un chêne pour célébrer son exploit.

DSCN5872

Marcel Thil prépare sa rentrée pour la fin de l’automne, vers le 15 novembre face à Lou Brouillard, un adversaire qu’il connaît bien.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de l’été 36: le 25 août 1936

Le seul Miroir des Sports pour le kiosque de ce mardi 26 août 1936. Le Tour n’est plus qu’un souvenir, les Jeux se sont achevés il y a peu, c’est un peu la saison creuse au niveau sportif avant la reprise des sports d’équipe pour la rentrée en septembre.

DSCN5491

L’hebdomadaire sportif met à la une un nageur, Jean Taris, qui vient de remporter une épreuve de natation de longue distance conjointement organisée par le titre et le Petit Parisien (Le Miroir des Sports et Le Petit Parisien appartiennent au même groupe de presse). Il s’agit donc de la Traversée de Paris à la Nage, dans la Seine, du pont National jusqu’au viaduc d’Auteuil aujourd’hui remplacé par le pont du Garigliano. La course faisait 11, 600 kilomètres et le départ depuis une péniche barrant la Seine était impressionnant.

DSCN5500

386 concurrents avaient pris le départ et le vainqueur avait bouclé la course en 1 heure 20 minutes et 58 secondes.

Une bonne partie de la revue rend hommage aux lauréats français de Berlin, reçus comme de nos jours, par le Ministre des Sports et Loisirs dont le nom est de nos jours plus connu que celui des sportifs qu’il accueille: Léo Lagrange.

DSCN5494

Léo Lagrange était très attaché au sport populaire, au sport de masse. Une association d’éducation populaire prendra son nom en 1950: la Fédération Léo-Lagrange. Léo Lagrange est mort le 9 juin 1940 dans l’Aisne, lors de l’attaque allemande alors qu’il avait volontairement rejoint le commandement militaire en 1939.

Les cyclistes ont été honorés au camp d’entraînement du Vélo-Club de Levallois à La Celle-Saint-Cloud.

DSCN5493

Louis Hostin et Emile Poilé sont faits Hommes du jour par le journal.

DSCN5492

On retrouve les 2 boxeurs lors de leur ultime combat olympique:

Roger Michalot…

DSCN5495

attendant le verdict des juges…

DSCN5496

puis sur la plus haute marche du podium, devant l’adversaire qu’il a vaincu, l’Allemand Vogt.

Jean Despaeaux…

DSCN5497

anxieux…

DSCN5498

puis libéré !

Une dernière vue « olympique » avec le bain de foule de ces 2 champions à leur retour…

DSCN5499

à la gare du Nord.

Une dernière image intéressante de la revue.

DSCN5501

Une photo du match de basket-ball France-Japon (34-43) se jouant en extérieur, les gymnases n’ayant pas encore fait leur apparition dans les réalisations municipales, sur… la terre battue de Roland-Garros !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Le (petit) KIOSQUE DE PRESSE de l’été 36: le 11 août 1936

Un seul magazine pour ce kiosque du 11 août 1936, Le Miroir des Sports redevenu hebdomadaire après la fin du Tour de France.DSCN5337

A la une, la célèbre photo de l’athlète américain Jesse Owens, star absolu des Jeux de Berlin, premier quadruple médaillé d’or en athlétisme, en sprint. Une première médaille en or sur 100 mètres…

DSCN5338

devant son compatriote Metcalfe, puis une seconde médaille du même métal sur 200 mètres pour la Flèche Noire…

DSCN5339

devant son autre compatriote Robinson… en attendant les futurs sacres en relais 4×100 mètres et en saut en longueur. Une performance qui ne sera égalée  que bien des années plus tard par Carl Lewis, à Los Angelès en 1984… à l’occasion d’une olympiade sans les pays de l’Est (URSS, RDA principalement)

Un Jesse Owens très disponible pour le public en signant des autographes…

DSCN5344

et en posture militaire sur la plus haute marche du podium…

DSCN5340

entre un Japonais et un Allemand faisant le salut nazi par obligation. A noter la couronne olympique que recevait les lauréats comme à l’époque des jeux antiques.

Le fond sera dominé par les Finlandais…

DSCN5341

Lehtinen sur 5 000 mètres et

DSCN5342

Salminen sur 10 000 mètres, digne successeurs de l’immense Pavo Nurmi.

Une belle image du 110 mètres haies dominé par l’américain Towns…

DSCN5343

second à partir de la droite.

Et les Français dans cette première semaine olympique ?

Quelques surprises mais pas mal de déceptions !

DSCN5345

L’haltérophile stéphanois Louis Hostin vainqueur dans sa discipline tel que l’annonce le tableau du stade olympique de Berlin.

DSCN5346

Le lutteur breton Emile Poilvé vainqueur dans la catégorie des moyens.

DSCN5347

Et l’équipe de France de cyclisme en poursuite…

DSCN5348

composée de Robert Charpentier, Jean Goujon, Guy Lapébie et Roger Le Nizerhy avec leur instrument de travail puis…

DSCN5349

coiffée de la couronne des vainqueurs.

Guy Lapébie fera carrière chez les professionnels, 3ème du Tour de France 1948, avec son frère Roger.

Poster un commentaire

Classé dans Revues