Archives quotidiennes : 08/07/2014

Sous VICHY, un SAUF-CONDUIT pour une ressortissante italienne… avec une mention très choquante.

Il s’agit d’un papier officiel délivré par le régime de Vichy pour une ressortissante italienne désirant se déplacer à travers le sud-est.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Née à Livorno en 1880, cette dame Amelice âgée de plus de 60 ans à l’époque résidait à Marseille…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

…et désirait se rendre à Vernoux en Ardèche pour raison de santé.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Nous sommes en mai 1943 et bien que le document ait une entête de la République Française, c’est bien le régime de Pétain, l’Etat Français, qui a délivré ce document.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A cette époque, depuis le début de la guerre puis sous Vichy, les étrangers étaient particulièrement surveillés et leurs mouvements à travers le territoire étaient contrôlés.  Beaucoup furent internés dans des camps, comme aux Milles on l’a vu, et sur tout le territoire, des GTE regroupaient ceux qui, pensait-on, nécessitaient une surveillance particulière.

Mais ce qui est le plus choquant et en dit le plus long sur le caractère discriminatoire et collaborationniste du régime de Vichy, c’est cette annotation placée dans un espace libre à côté de la signature.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Oui, CATHOLIQUE… sur des papiers officiels, l’appartenance religieuse est inscrite en toute lettre donc demandée officiellement à la personne se présentant au Commissariat de Police. D’ailleurs, c’est sur un espace libre que cela est écrit, car étant un document de récupération du régime précédent, celui-ci n’était pas aussi indiscret.
La République surtout ne pourchassait pas certaines personnes car on peut imaginer que la liberté de circuler donnée à Amelice ou ses conditions de vie n’auraient pas été les mêmes s’il avait été inscrit JUIF à la place de Catholique!

Poster un commentaire

Classé dans Vieux papiers