Archives quotidiennes : 17/02/2015

SÉRAPHIN GUERIN: ITINÉRAIRE D’UN POILU, ARTILLEUR ALPIN pendant la GRANDE GUERRE (4/6-LES VOSGES)

Note: pour faciliter la lecture de cet Itinéraire, les 6 articles publiées en février ont été reclassés. Ainsi, en parcourant les pages du blog, l’histoire du grand-oncle Séraphin apparaît dans le « bon » ordre chronologique, plus intéressant à lire que l’ordre de parution. En conséquent, d’autres articles ont aussi été déplacés.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le retour en France du 2ème R.A.M. par train par le tunnel du Fréjus a été assez rapide puisque les premières cartes des Vosges ont été envoyées les 19, 20 et 25 avril.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Rien à voir avec les 3-4 semaines du voyage aller en novembre 1917. Le régiment est envoyé dans le secteur de Saint-Dié et pas moins de 50 cartes postales différentes montrent des vues de cette ville qui a connu une brève occupation allemande en 1914 puis a subi les bombardements après le retrait stratégique des Allemands. D’ailleurs l’une d’elle montre la visite du président Poincaré à la préfecture protégée des destructions.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une carte envoyée le 15 mai et annotée ultérieurement montre la position de la batterie de Séraphin au pied ce point géodésique.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Notre position même au pied de cette tour artificielle. Avec cet ajout d’époque: Cette carte est à conserver.

Le texte de la carte du 8 mai 1918 est savoureux.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le singe dont Séraphin avait parlé par ailleurs, c’est bon certes, mais lui et ses collègues infirmiers se régalent en dégustant une alose du Rhône qui lui a été envoyée par colis et tous sont d’accord pour que l’expérience se reproduise.

Deux mots en provençal italien pour finir le texte de la carte du 17 mai, souvenirs de son séjour récent en Italie.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Bons baisers… Séraphin a toujours aimé parler quelques mots de provençal mais son départ du village, ses études, son travail où il n’utilisait que le français, l’empêchèrent de s’exprimer convenablement et son provençal était très approximatif.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les batteries des alpins doivent être positionnées sur les Hautes Fosses.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le 31 mai, Séraphin rassure sa famille

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et s’en va même d’un conseil pour la tenue de l’exploitation agricole:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Je vois que les vers à soie marchent pas mal, tant mieux. Vous dites que vous allez rentrer du foin, il faut bien le laisser sécher au champ, s’il fait beau… 

Les cartes envoyées en juin 1917

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une carte envoyée en juin 1918

SAMSUNG CAMERA PICTURES

une carte de Raon l’Etape sur laquelle au recto Séraphin a ajouté une remarque sur des maisons incendiées en 1914.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Au verso, il a noté postérieurement: Position au Sapin Sec. Nombreux coups ……. (illisible) ce mois-là. Le Sapin sec est le sommet d’Ormont, une montagne dominant Saint-Dié et la tour artificielle présentée ci-dessus. Après guerre, il ose enfin dire quelques mots sur les tirs envoyés ou reçus…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Envoyée le 28 août 1918, Conserver cette carte… Mille bécots. !!!!

SAMSUNG CAMERA PICTURES

2 septembre 1918. Hameau de Dijon (à Saint-Dié) La 12ème batterie était en position sur la montagne qui domine.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une vue de la destruction de l’usine Amos et Cie à Laneuveville-lès-Raon-L’Etape, datant probablement de 1914.

La fin du conflit approche mais Séraphin est tourmenté par ce qui se passe à la maison, à Caderousse où la grippe espagnole a cloué au lit sa mère, gravement atteinte et son frère Gabriel qui est dans le même état. Surtout que la situation va perdurer…

Le 1er octobre:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Reçu aujourd’hui la lettre de Léonce (le seul valide de la maison) où il me dit que ma mère est couchée, que Gabriel est toujours fatigué. Je vois d’ici ce que peut être la maison. Et poutant que dois-je faire ?

Le 13 octobre.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Je pense que Gabriel fait du travail depuis.

Dans ce même écrit, il se plaint d’être seul à l’infirmerie car les 2 infirmiers sont évacués dans les hôpitaux de l’arrière. Il ne sait quand il montera à la position. de plus la neige commence à tomber… Hiver précoce, évacuation sanitaire (le grippe) ou renfort devant l’afflux de blessés après la reprise de la guerre de mouvement ?

Le 5 novembre

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Enfin aujourd’hui viens de venir la lettre de ma mère. Je vois, comme je pensais, qu’elle est levée et qu’elle me dit que Gabriel se lève le 2. 

Mine de rien, cela fait un mois que Léonie et Gabriel luttent contre cette terrible grippe espagnole. Mais leur solide constitution leur a permis de s’en tirer tous les deux, contrairement à des centaines de milliers de compatriotes. La grippe espagnole dont on ne dit mot dans la presse française pour cause de censure et qu’on appela espagnole car la presse parlait de l’épidémie… en Espagne, fit 400 000 victimes en France, 1 milliard d’êtres humains la contracta de par le monde pour environ, suivant des estimations récentes 100 millions de morts.

La fin de la guerre est proche, Séraphin l’évoque le 6 novembre

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Que pensez-vous de la guerre ? Ici le moral est excellent et l’on voit bientôt ce qu’il arrivera: la capitulation de l’Empire Allemand. C’est ce que tout le monde souhaite à l’heure présente.

Puis le lendemain:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

La fin de la guerre approche. Ne vous enfaites pas. Rien de nouveau, il pleut !

Les deux dernières cartes de cette série sans allusion à la situation.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’une du 8 novembre, l’autre du 13 novembre ! Entre les deux envois, il y a eu le 11 novembre 1918.

Mais la guerre de Séraphin est loin d’être terminée…

à suivre…

Poster un commentaire

Classé dans CARTES POSTALES, Généalogie