Archives de Tag: Voie Sacrée

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 11 janvier 1917

dsc00314

(JOUR 892 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Charles Nungesser fait la une de La Guerre Photographiée à l’occasion de sa 21ème victoire. Malgré qu’il soit gravement handicapé depuis son accident de février 1916, le pilote continue à voler et à remporter des victoires. On le voit s’appuyant sur une canne. Depuis peu, il s’est fait dessiner son insigne sur le cockpit de son aéronef: une tête de mort avec 2 tibias entrelacés !

Les bienfaits des camions:

dsc00315

pour transporter des troupes ou…

dsc00316

pour évacuer des blessés.

Le ravitaillement en zone de montagne:

dsc00317

dans les Vosges, c’est un convoi hippomobile qui chemine sur cette route de montagne, un convoi de chasseurs alpins ou d’artillerie alpine…

dsc00318

dans les Dolomites, au Trentin, les Italiens construisent un genre de téléphérique  pour monter ou descendre le ravitaillement.

Parlons un peu de la guerre en Italie où les troupes de Cardona résistent dans un paysage de haute montagne:

dsc00320

poste d’observation et entrée d’un boyau…

dsc00321

sommets magnifiques…

dsc00322

bersagliero cycliste.

Paysage dévasté de la plaine de la Somme ou du nord de la France, suite à des bombardements répétés:

dsc00323

Quant à ce poste d’observation allemand dans un arbre…

dsc00324

il est intact quand il fut récupéré par les Anglais suite à une attaque. Mais les Allemand possèdent des objets bien plus performants pour observer les lignes ennemies, comme cette lunette….

dsc00326

qui vient de leur être substituée par les Britanniques.

Un de ces chars anglais…

dsc00325

qui fit son apparition lors d’une bataille, il y a peu, en septembre 1916 dans la Somme, une nouveauté qui ne fut pas une réussite lors de cette première sortie.

Pour terminer sur une note rappelant les dernières fêtes de fin d’année, un nouvel échange de prisonniers blessés entre belligérants, via la Suisse…

dsc00319

où le train s’est un moment arrêté devant un sapin de Noël décoré de la Croix-Rouge helvétique.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 04 janvier 1917

dsc00282

(JOUR 885 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

A la une, Edouard Herriot, encore  jeune fin 1916, début 1917. Il est au début d’une immense carrière politique de la Troisième République. Agé de 44 ans, il vient d’être nommé Ministre du Ravitaillement, un poste capital en temps de guerre. En 1916, il est Maire de Lyon depuis 11 ans et il le restera en tout 47 ans, de 1905 à 1940 puis de 1945 à 1957, date de sa disparition. Il sera aussi 3 fois Président du Conseil des Ministres, équivalent à l’époque de notre Premier Ministre.

dsc00283

Aussi important que le ravitaillement, le réseau routier sur lequel doivent circuler les véhicules le transportant. Ici dans la Somme, on comprend que cette route doit être entretenue avec un tel trafic qui la parcourt. Aussi des unités spéciales de Territoriaux sont-elles dévouées à l’entretien des réseaux.

dsc00284

On connaît maintenant l’importance qu’a eu la Voie Sacrée à Verdun, même si le sujet a totalement été occulté par la presse en 1916, on l’a vu. Peut-être pour éviter des tirs ciblés allemands.

Des vues de Salomique, nous dit-on. On y voit des destructions suite à des combats…

dsc00285

qui pourraient être les mêmes dans la plaine du Nord de la France…

dsc00286

…et des réseaux de barbelés, les mêmes que partout ailleurs ! Cette guerre est la même dans toute l’Europe et les Poilus de tous les camps ont vécu la même chose.

Des munitions britanniques….

dsc00287

on veut bien le croire, des prisonniers…

dsc00288

allemands ! Là c’est sûr, on nous a rarement montré des prisonniers français, sinon pour dénoncer l’inhumanité de leurs geôliers allemands.

Un paysage détruit où la terre se mélange avec les restes humains:

dsc00290

surtout quand les intempéries viennent lisser tout cela.
Pour terminer…

dsc00289

un obusier planté dans un abri. Il fallait y penser ! Le bruit et les vibrations doivent être terribles pour les servants quand les tirs se produisent !

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 09 novembre 1916

dscn9073

(JOUR 830 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Sur le front d’Orient, à Salonique, l’armée serbe reconstituée combat les Bulgares au côté des Franco-Britanniques. Le prince Alexandre de Serbie va rendre visite à ses hommes. Il reçoit la bénédiction d’un pope au côté du général commandant les troupes d’Orient, le général Sarrail.

Ce numéro de 8 pages comme les autres est doté d’un supplément de 2 pages sur lesquelles sont présentées des cartes de divers fronts.

dscn9074

Le front de la Somme. A droite, on voit la ligne de front au 1er juillet 1916. Cette carte permet de se rendre compte de notre avancée depuis cette date. Sauf que le front au début du mois de novembre n’est pas dessiné !

dscn9075

Une carte intéressante veut prouver la préméditation de l’attaque austro-allemande en août 1914, ce dont personne ne doute de nos jours. En effet des lignes de chemin de fer avaient été créées entre le front occidental et le front oriental pour permettre le transport rapide des unités d’un front à l’autre. Intéressant à comparer à la réalité.

dscn9076

Le front d’Italie à la date de l’entrée en guerre (gris) du Royaume et celui à la mi-octobre 1916. Quelques avancées et une stabilité relative… qui va être bientôt rompue par les Autrichiens qui arriveront tout près de Venise… ce qui permettra au grand-oncle Séraphin d’y aller faire un séjour en 1917 !

dscn9077

Verdun et la reconquête du secteur de Vaux et Douaumont. La ligne la plus récente est bien sûr celle en petits ronds, le plus au nord.

Une photo d’un canon de gros calibre dans les Vosges…

dscn9078

le devoir pour les Poilus de le hisser vers les sommets n’est pas une mince affaire. Il faut qu’ils construisent une voie ferrée où les rails sont montés puis démontés pour être remontés plus haut. Un vrai travail de fourmis !

Des camions qui montent des troupes fraîches au front:

dscn9080

Enfin une vue de cette Voie Sacrée qui deviendra bientôt un élément de la mythologie de la Grande Guerre ?

A Marseille, du matériel est embarqué pour le front d’Orient.

dscn9081

A gauche les avions qui partent dans des caisses pour être remontés sur place, à Salonique. A droite des canons pour les Serbes.

On parle de plus en plus de nouvelles armes et les tanks et autres chars qui viendront délivrer les hommes en leur donnant la victoire. Pour l’instant ce ne sont que des mots ou des … dessins comme dans  The Illustrated London News qui a retrouvé dans cette page des représentations anciennes de cette arme « absolue » tels que les hommes l’imaginèrent dans le passé et dans leurs rêves…

dscn9082

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a (presque) 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 17 septembre 1916

DSCN5717

(JOUR 777 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Sur la couverture, pour montrer aux lecteurs la taille des canons de 400, un homme s’introduit dans le canon pour  nettoyer la culasse. Impressionnant, la taille du projectile.

L’entrée en guerre de la Roumanie. Déjà le titre annonce des avancées roumaines dans le territoire hongrois…

DSCN5719

 avec des images de paysages pour illustrer cette nouvelle… non vérifiée !

Plus exacte, cette carte de la Roumanie au départ de la guerre:

DSCN5718

La situation va énormément fluctuer dans les 2 années qui suivent.

A Salonique, de l’anecdotique avec le baptême de l’air du commandant de la place, le général Sarrail:

DSCN5720

DSCN5721

Moins anecdotique que cette promenade aérienne, une révolte à Salonique contre le pouvoir royal d’Athènes, très germanophile. Les mutins vont chercher de l’aide auprès des troupes françaises.

DSCN5722

DSCN5723

DSCN5724

DSCN5725

Ce mouvement doit être proche des milieux supportant le premier ministre Elefthérios Venizélos, favorable aux Alliés.

Loin de l’Europe, on nous apprend la chute de la dernière colonie allemande avec celle de Dar-es-Salam.

DSCN5732 La chute de la Tanzanie allemande.

Le front occidental:

DSCN5726

Une attaque semble-t-il bien réelle à Verdun où les hommes s’enfoncent dans les fumées causées par les tirs de barrage.

DSCN5727

Deux vues de Maurepas dans la Somme après 12 jours de combats incessants.

DSCN5728

Comment les Allemands traitent les prisonniers français avec la punition du « poteau »…

DSCN5729

comparé à la manière dont sont traités les prisonniers allemands en France ! De la propagande !

Pour terminer, 4 vues des pièces de défense anti-aériennes allemandes qui commencent à être beaucoup plus efficaces:

DSCN5730

DSCN5731

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 03 septembre 1916

DSCN5650

(JOUR 763 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Pas un dignitaire à la une mais un simple soldat, munis d’un masque à gaz, montant la garde dans les ruines du fort de Souville à Verdun. Mon arrière-grand-père avait eu moins de chance au fort de la Pompelle le 21 octobre 1915. Sans masque à gaz, il n’avait pas survécu au gaz moutarde.

Toutes les destructions n’ont pas la même valeur.

DSCN5651

Ainsi, celles ci-dessus, sont considérées comme un nouveau crime allemand commis à Reims. Des bombes lâchées depuis sept avions allemands. Mais celles ci-dessous…

DSCN5652

pourtant tout aussi impressionnantes ne méritent que ce titre: Les effets de l’artillerie russe sur Doubno et ce sous-titre: Les défenses autrichiennes et le fort saccagé par le bombardement. Pourtant les tas de ruines se ressemblent étrangement.

Même ressemblance avec ces champs de bataille de la Somme…

DSCN5653

théâtre de l’attaque britannique. En bas, les hommes se terrent dans des trous comme des taupes. Pourtant, ils étaient montés au front la fleur au fusil…

DSCN5657

ou plutôt le casque au bout du fusil !

A Salonique, les Russes et les Italiens sont venus renforcer les défenseurs français et britanniques du camp retranché. cela fait beaucoup de monde pour un résultat peu convainquant.

DSCN5656

En haut les Russes, en bas les Italiens.

Des Italiens qui semblent remporter des succès face aux Autrichiens, du moins le nous le fait-on croire !

DSCN5658

Victoire=prisonniers adverses, 16 000 nous dit-on !

Autre lieu, autre foule, tout aussi dense.

DSCN5655

11 000 ouvriers et ouvrières vont prendre leur poste dans une usine d’armement qui ne connaît pas le chômage par les temps qui courent. Le lieu ne nous est pas dévoilé mais peut-être à Saint-Etienne où les obus destinés au front…

DSCN5660

sont stockés dans les rues !

Une mauvaise nouvelle, la mort de 2 aviateurs français…

DSCN5659

Brindejonc de Moulinais et Marc Bonnier.

Marcel Brindejonc de Moulinais a été abattu dans la Meuse, à Vadelaincourt par un tir « ami ». Il avait 24 ans. Marc Bonnier combattait sur le front russe et s’écrasa victime d’une erreur de pilotage.

Enfin, Le Miroir consacre une page à l’éclusier de Nieuport…

DSCN5654

qui officia sur son lieu de travail malgré la mitraille.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 24 août 1916

DSCN5378

(JOUR 753 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Un beau tableau de chasse nous annonce le titre. Mais, en regardant de plus près, pas de tableau de chasse militaire, pas de tableau de chasse cynégétique…

DSCN5379

seulement une chasse aux rats !!!

Des soldats allemands se recueillant avec l’un de leurs prêtres célébrant l’Eucharistie. Et pourtant un titre de haine: L’absolution des leurs crimes.

DSCN5380

Et un commentaire assassin: Après avoir incendié, détruit totalement un village de la Belgique, les traîtres ont édifié un autel, et là un de leurs prêtres leur donne facilement l’absolution de leurs crimes, car ils n’ont fait qu’exécuter les ordres du Kaiser, seul représentant sur terre du Vieux Bon Dieu Allemand.

La violence des propos anti-allemands continue avec les 2 vues suivantes:

DSCN5381

Ils déménagent des fourrures…. Décident ces Boches sont des gens d’ordre qui ne laissent rien traîner.

DSCN5382

L’assassin von Bissing remet des décorations…. Chez eux, c’est un geste machinal, chez nous, le chef donne l’accolade à ses hommes.

Verdun dans tous ces états, on verra plus bas. Là, il s’agit du ravitaillement en munitions avec dans cette rue d’un village en ruines, les files de camions qui se croisent.

DSCN5385

Une portion de Voie Sacrée proche de Verdun ?

Les hommes aussi montent au front par camions.

DSCN5383

Ici des tirailleurs marocains.

Ces mêmes unités des colonies que l’on voit en photos:

DSCN5386

Des blessés musulmans visités par un Caïd.

DSCN5384

Un campement de Sénégalais.

Pour terminer, 5 vues de Verdun en ruines et abandonné de toute présence humaine civile:

DSCN5387

La cathédrale.

DSCN5389

La place de la cathédrale sous un autre angle.

DSCN5391

La rue Mazel.

DSCN5388

Le Collège.

DSCN5390

La salle zoologique du Musée de la ville.

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: LA GUERRE PHOTOGRAPHIÉE du 10 août 1916

DSCN5256

(JOUR 739 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

A la une de ce numéro du 10 août 1916, le convoi funèbre du général Von Moltke, généralissime allemand jusqu’à la défaite de la Marne et à qui l’on attribue sa responsabilité dans les massacres de civils belges et français par les troupes allemandes lors de l’attaque d’août 14. Ces obsèques datent toutefois du 18 juin 1916…. presque 2 mois avant cette publication.

DSCN5263

La Hollande, pourtant pays neutre, connaît des problèmes de ravitaillement et la population manifeste contre la vie trop chère, conséquence directe de la pénurie.

DSCN5257

En Allemagne, ce sont des queues devant les commerces pour la population qui souffre de la faim.

DSCN5260

Des camions de ravitaillement traversent un village en ruines, peut-être près de Verdun, sur la Voie Sacrée.

DSCN5261

Des camions automobiles qui servent aussi à transporter les troupes.

DSCN5262

On a inventé une machine pour creuser les tranchées. Ce ne sont pas les Poilus qui s’en plaindront… même si l’utilisation de cet engin de terrassement resta anecdotique.

DSCN5259

Contrairement à l’utilisation de liquides enflammés, véritables feux grégeois modernes.

DSCN5258

Pour terminer, une mosquée construite par les Allemands pour les prisonniers de guerre français ou britannique de confession musulmane. On y amena les hommes mais ils eurent droit à un prêche d’un religieux turc leur demandant de rejoindre les armées allemandes.

Poster un commentaire

Classé dans Revues