Archives de Tag: bandes dessinées

Il y a 80 ans… le TOUR de FRANCE 1938…LE PETIT MARSEILLAIS du samedi 9 juillet.

Juste la première page du Petit Marseillais du 9 juillet 1938. Le Tour a bien avancé puisqu’il est déjà entre Nantes et Royan. Une étape coupée en trois tronçons avec des arrivées intermédiaires à La Roche-de-Yon et à La Rochelle.

Une étape et donc trois vainqueurs, plutôt deux Meulenberg vainqueurs sur les deux premiers tronçons et le Belge Vervaecke sur le troisième. Le Français Majérus est toujours maillot jaune, on en reparlera avec la lecture des Miroirs des Sports.

On a reconstruit la cathédrale de Reims, sérieusement abîmée par les bombardements allemands entre 1914 et 1918.

Les travaux sont finis. Dans quelques mois, les bombes seront de retour !

Au ministère de la Culture, Jean Zay veut que le théâtre se développe en province.

Le Front Populaire a vécu sauf dans quelques domaines, comme dans la culture.
La bande dessinée humoristique du Petit Marseillais. 

Une histoire de Mickey… publicité pour les « Aventures de Mickey » dans un cinéma, à Marseille.

Poster un commentaire

Classé dans Journaux

Soirée JEUX JUBIL’ de mai 2017: CELESTIA- B.D.- PERLIN PINPIN- CAMEL UP (vendredi 12 mai 2017)

De retour en Avignon pour la soirée à la caserne des Pompiers. Cela faisait quelque temps puisqu’il n’y a pas eu de soirée en avril. Soirée sans Sacha ce qui fait qu’Ennio jouera avec nous et sera très à l’aise surtout dans le jeu le plus délicat !

Début de soirée avec CELESTIA en version normale, avec une bateau tout rikiki. 

Explication approximative par une jeune animatrice qui nous obligera à faire une seconde manche pour réellement jouer avec la vraie règle et les extensions, après avoir relu les feuillets explicatifs.

Belle victoire d’Amélie, de justesse, mais indiscutable. Toujours périlleux d’arrêter une partie, on peut se faire rattraper !

Suite avec le jeu édité par Delcourt-Soleil: B.D.-LE JEU DES COLLECTIONNEURS DE BANDES DESSINÉES que j’ai amené, « ce jeu des 7 familles amélioré » pour reprendre l’expression de Théo. Ennio se colle à l’explication de texte et y parvient très bien. Quelle mémoire !

Bonne partie après un premier tour un peu délicat et avancée assez homogène de tous. A l’arrivée je parviens à gagner au bénéfice d’une belle collection de 6 albums à 5 PV et 3 à 3 PV…. et d’une meilleure connaissance du jeu.  Il faut savoir perdre un tour pour mieux réorganiser les collections. 41 PV à l’arrivée !

Suite avec un rapide PERLIN PINPIN gagné par Amélie…

puis fin de soirée avec un CAMEL UP ! pendant lequel un animateur nous apprend un point de règlement jamais utilisé et qui change pas mal de chose: quand un (ou plusieurs) chameau doit reculer et arrive sur une case occupée, il passe automatiquement au-dessous de la pile !

Voilà donc tous les résultats depuis pas mal de temps annulés ! A l’instar d’Armstrong, que reste-t-il au palmarès de Daniel ?

Surtout qu’une nouvelle lecture des règles fait apparaître deux autres points de règlement non retenus: on ne prend qu’une seule pièce quand une troupe de chameau s’arrête sur sa tuile « oasis » et on peut poser toutes ses cartes pour les pronostics finaux de la course. Ça change pas mal de choses !

Poster un commentaire

Classé dans Jeux

LES HARPES DE GREENMORE: un autre album PIRATE de TINTIN.

Voici donc un autre album pirate ou pastiche suivant l’angle où on se situe de Tintin. Pirate sans aucun doute pour les héritiers d’Hergé, pastiche pour les auteurs qui se présentent comme des amateurs à la fois de Tintin et de l’Irlande. Voici donc cette couverture des Harpes de Greenmore, certes  un peu hésitante mais tout de même dans l’esprit des albums « officiels ».

DSCN0340

Il est intéressant pour les lecteurs d’Unmondedepapiers de lire le texte de la 4ème de couverture où les auteurs présentent le pourquoi et le comment de cet album dans un Avis aux lecteurs.

 Cet album se place sous le signe d’une double passion: Tintin et l’Irlande. Nous dirions même plus, l’Irlande et Tintin.

  Tintinophiles depuis qu’il nous a été donné de pouvoir ouvrir un album de BD, irlandophiles depuis qu’une note de harpe a glissé dans notre oreille et qu’une goutte de Guiness a coulé dans notre gosier, il fallait que ces passions (dévorantes) se trouvent réunies tôt ou tard.

  Voici donc Tintin en Irlande. Nous avons souhaité contrairement à d’autres pastiches dans lesquels nos héros étaient beaucoup trop maltraités, voire ridiculisés, garder l’esprit prévaut dans les vingt-deux albums de la création Hergé.

DSCN0345   Les tintinophiles s’amuseront à découvrir les multiples détails, clins d’oeil et autres charades qui parsèment cette aventure. Les irlandophiles n’auront aucun mal à découvrir qui se cache derrière le visage de Daithy ou d’un anonyme consommateur et retrouver les éléments souvent véridiques qui jalonnent cette histoire.

  Nous n’avons pas la prétention d’avoir fait un travail sans reproche: Tintin, Milou, Haddock n’ont pas toujours les traits, les expressions qu’ils avaient sous le crayon d’Hergé et la raison en est compréhensible. D’un autre côté, les rues de Belfast ne sont toujours d’une ressemblance rigoureuse, nous l’avouons volontiers. Nous souhaitons cependant que les lecteurs aient autant de plaisir à lire ce récit que nous en avons eu à le faire. Enfin, nous tenons à préciser que cet album se situe sous le signe d’un double hommage. Hommage à Hergé qui, pour nous et pour plusieurs générations, fut et restera l’incitateur à l’aventure et à l’imagination. Hommage à la population d’Irlande du Nord qui, depuis des générations et plus précisément depuis 1969, se bat pour la réunification de son pays et pour qu’enfin, l’Irlande soit libre.

 Une présentation assez claire et proche de la réalité. Les auteurs qui s’appellent Fritz, Luigi et Blaise Pirotte (avec leur fidèle Migou) ont souvent détourné des morceaux de vrais albums de Tintin pour raconter leur histoire, souvent en transformant les textes à leur bénéfice.

DSCN0341

Quelquefois c’est à un véritable découpage auquel ils se sont livrés comme dans ce morceau ci-dessous:

DSCN0342

avec les imperfections de marges pour cause de largeur de cadres différents.

C’est vrai que pour les dessins créés par les amis-pasticheurs montrent des personnages sous des traits assez incertains et hésitants comme on peut le constater…

DSCN0343

mais aussi des vues d’Irlande assez intéressantes:

DSCN0561

Mais il est amusant de trouver au détour d’une page un héros inattendu…

DSCN0559

tel ce Corto Maltese plutôt réussi !

On découvre aussi Tintin et Haddock dans une tenue qu’ils n’ont jamais revêtu dans les 24 aventures officielles…

DSCN0560

celles de curés manifestement mal maitrisés par les auteurs. Mais c’est si étonnant !

Des événements historiques de la lutte entre républicains et unionistes sont bien entendu présents telles ces pages…

DSCN0562 DSCN0563 DSCN0564

qui font bien entendu penser au terrible Bloody Sunday, ce 30 janvier 1972. Pendant une manifestation pacifique des militants Droits Civiques nord-irlndais, les paras britanniques ouvrirent le feu sur les marcheurs dans le quartier du Bogside à Derry faisant 14 morts et 13 blessés graves.

Bien entendu, l’histoire des Harpes de Greenmore s’achève dans un château sinistre accroché sur les rochers d’une île irlandaise….

DSCN0344

château qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un autre château, écossais celui-là, posé sur une île noire.

Quant à la conclusion de cette histoire, elle donne la parole aux auteurs dans un texte beaucoup plus dense que les derniers mots classiques des Aventures « officielles » de Tintin:

DSCN0346

Une autre couverture de ce titre a été réalisée par Edwood et sans conteste, elle est d’un niveau nettement supérieur à celle du trio des Pirotte… voir ce site:

http://tin-7.soforums.com/t290-Les-Harpes-de-Greenmore.htm

Poster un commentaire

Classé dans BD

Des COUVERTURES FICTIVES de TINTIN dans le livre NOUS TINTIN- 1987

En l’occasion de ce dernier jour du Festival de la Bande Dessinée d’Angoulème…

DSCN0566

ce livre édité en 1987  qui rassemble des unes imaginaires d’albums de Tintin par des artistes venus de divers univers. Au premier rang, sur la couverture ouverte, une grande oeuvre de Keith Haring qui décèdera 3 ans après:

DSCN0587

TINTIN EN HARINGLAND.

Bonne promenade à travers les unes imaginaires:

DSCN0568

LA PYRAMIDE DU SOMMEIL (GILLES BACHELET)

DSCN0569

LA VALISE TRIANGULAIRE (ENKI BILAL)

DSCN0570

TINTIN ET LE REINE DU TANGO (ALBERTO BRECCIA)

DSCN0571

TINTIN SE SOUVIENT (MAX CABANES)

DSCN0572

TINTIN ET LA FACE CACHÉE DE LA LUNE (SILVIO CADELO)

DSCN0573

TINTIN CHOMEUR EN CHINE AVEC TCHANG (F’MURRR)

DSCN0574

TINTIN ET LA LOCOMOTIVE (ANDRÉ GEERTS)

DSCN0575

SUR LES TRACES DE TINTIN (DANIEL GOOSSENS)

DSCN0576

ON A R’MONTÉ LE TEMPS (VINCENT HARDY)

DSCN0577

LE COMPLEXE DE LA HOUPPE (JAN)

DSCN0578

TINTIN AUTOUR DU MONDE (FRANK LE GALL)

DSCN0579

LES ARCHIVES DU FERRAILLEUR (SILVER LEMON & BODE BODART)

DSCN0589

EMBROUILLE À MOULINSART (JACQUES DE LOUSTAL)

DSCN0582

LA REVANCHE DU PROFESSEUR WOLFF (FRANCIS MASSE)

DSCN0583

ULTIME HARIESSE (PASCAL NOTTET)

DSCN0584

LA DERNIÈRE AVENTURE (MARIE-FRANÇOISE PLISSART)

DSCN0585

TINTIN EN BIRMANIE (ALEC SEVERIN)

DSCN0586

TINTIN PASSE LE MUR (ALEX VARENNE)

On aurait envie d’ouvrir ces livres… imaginaires !

Poster un commentaire

Classé dans Album, BD, Livres

Des JEUX en CADEAUX pour cette FIN D’ANNÉE

Anniversaire et Noël, des occasions pour recevoir des jeux de société venant de sortir.

DSCN0152

HYPOCRISIE

DSCN0153Un petit jeu de bluff, sous forme d’un jeu de cartes. On reçoit des cartes numérotées de 1 à 12. Comment cela? En posant à tour de rôle tous les 1 puis tous les 2 et ainsi de suite. Le premier qui vide sa main gagne la partie. A part qu’on a le droit de mentir puisque les cartes sont posées à l’envers. Si un adversaire doute de votre probité sur une carte posée, celle-ci est retournée. Si la faute est avérée, vous recevez de nouvelles cartes. Par contre si l’on doute à tors, c’est celui qui aura parlé qui verra sa main gonfler! Sans oublier quelques cartes particulières, anges ou démons qui viennent compliquer la chose. Ça paraît rigolo.

DSCN0154

La « quatrième de couverture ».

DSCN0155

SAPIENS

Un jeu choisi par Ennio pour jouer avec son papy sur un thème qu’il affectionne particulièrement: la préhistoire. Un jeu qui se déroule suivant le principe des dominos. But du jeu, progresser harmonieusement sur la piste de score…

DSCN0157

dans 2 domaines (donc avec 2 pions): la Nourriture et le logement: l’Abri. Celui qui remporte la partie est celui qui est le plus haut avec son pion le moins bon !

Un plateau individuel modulable pour chaque joueur (40 plateaux différents possibles):

DSCN0158

sur lequel on place aléatoirement ses 8 jetons « scènes »: festin, cueillette, rituel, baston (et oui suivant ce jeu, les hommes préhistoriques avaient inventé KING OF TOKYO), eau, campement, chasse et feu:

DSCN0159

A son tour de jeu, on commence un campement qu’on va développer à chaque tour en posant un nouveau domino comme ceux-ci:

DSCN0160

4 dominos en sa possession, 5 dominos visibles en attente et la réserve qui alimente cette pioche visible.

Voici un exemple de 3 tours de jeu pour un clan avec des effets sur le score correspondant.

Pose du premier domino:

DSCN0161

La partie supérieure droite du plateau avant que ne commence la partie.

DSCN0162

Début du campement avec la pose du premier domino-tuile qui va rapporter 5 points de victoire « Abri ».

DSCN0163

Pose du second domino:

Il faut que celui-ci touche par une arrête le domino qui vient d’être posé, côté « eau ».

DSCN0164

Voilà qui est fait ! On empoche 1 point de victoire « Nourriture » qui était le chiffre écrit sur la plateau  à l’emplacement où le domino-tuile contigu a été posé…

DSCN0212

ce qui donne toujours 5 points « Abri » et maintenant 1 point « Nourriture ». Par la même occasion, le joueur peut activer s’il le désire le pouvoir de l' »eau »…

DSCN0165

à savoir, échanger un domino de sa main contre un domino de la réserve visible.

Troisième tour, pose d’un troisième domino-tuile:

DSCN0166

Ce domino va permettre de progresser dans les 2 tableaux: celui de la nourriture avec 2 points récolté par la partie chasse mais aussi dans la partie abri avec 7 points grâce au festin. Ce qui va donner sur la piste de score:

DSCN0213

12 points « Abri » et 3 points « Nourriture ». De plus, l’action de la chasse peut être activée…

DSCN0168

en recevant une escalope qui donnera des points de victoire « Nourriture » quand elles seront vendues suivant ce barème:

DSCN0169

Et ainsi de suite… Mais qu’on ne s’y trompe pas, il est plus facile de progresser en Nourriture qu’en Abri. Encore faut-il que le domino attendu sorte au moment où on en a besoin ! D’autres petites règles annexes permettent de rendre plus interactif le jeu. A essayer sérieusement mais cela semble très intéressant… et pas mal calculatoire.

Enfin pour terminer…

DSCN0206

Le jeu BANDES DESSINÉES.

On se retrouve ainsi dans le monde des collectionneurs de BD et des séries des oeuvres publiées par Delcourt-Soleil. Stratégie, enchères, forte interactivité et un soupçon de triche autorisée… une totale immersion dans le monde de la BD et des collectionneurs ! comme il est écrit en quatrième de couverture !

DSCN0207

Mais on en parlera dans un autre article..

1 commentaire

Classé dans Jeux

Il y a 100 ans jour pour jour: SUR LE VIF du 10 avril 1915

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 250 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Le passage de la poste, dans une tranchée peu occupée… un moment important pour le Poilu et son moral, ce que l’Armée savait bien. Ces correspondances de guerre ressortent aujourd’hui des greniers et intéressent les Archives locales comme nationales.

L’autre moment important de la vie d’oisiveté des tranchées

SAMSUNG CAMERA PICTURES

la soupe ou le « jus » amenée aux hommes d’une astucieuse manière suivant cette photo.
Cette photo nous montre des charrettes pleines d’objets divers

SAMSUNG CAMERA PICTURES

ramassés sur les champs de bataille après les affrontements. Pas sûr que cela soit fait de partout ! Autre ramassage…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

celui de mines par des marins français dans le détroit des Dardanelles.

Une page de photos de prisonniers français en Allemagne

SAMSUNG CAMERA PICTURES

comme Sur le Vif s’en est fait un devoir pour rassurer les familles, à côté de la page consacrée aux disparus.

Des images difficiles de morts sur le front russe

SAMSUNG CAMERA PICTURES

autant des hommes à gauche que des chevaux à droite.

Un dessinateur patriote présente ce dessin

SAMSUNG CAMERA PICTURES

qui fait immédiatement penser à Bonaparte au Pont d’Arcole, une autre image d’Epinal. Pas sûr que cela se soit passé ainsi. A noter le détail du sang qui dégouline du tablier du pont dans les eaux de l’Yser !

Encore des Garibaldiens, ce coup-ci des soldats, qui sont désengagés de l’Armée Française pour rejoindre l’Armée Italienne.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le camp interventionniste gagne de plus en plus de terrain dans les rangs politiques, médiatiques de la Péninsule, malgré une armée mal préparée, mal équipée et peu motivée.

Une photo allemande peu crédible.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

En Belgique, la confiscation du charbon des civils par les Allemands et sa destruction. Si la première partie de l’explication est plausible, la suite l’est beaucoup moins !

Une autre image allemande:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

la fouille systématique nous dit-on des Belges occupés dès qu’ils sortent par les Allemands pour voir si ce ne serait pas des espions ou d’éventuels fuyards voulant rejoindre l’Armée Belge. Comme il s’agit d’une photo allemande, on peut se poser la question de son utilité dans les magazines allemands en vue d’une propagande…?

Enfin, une publicité du journal pour un confrère

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Nos Poilus, journal humoristique de bandes dessinées paraissant le dimanche. Un style assez avant-gardiste dans cet art que cette bande de Rycemot (?) avant l’invention des bulles !

Poster un commentaire

Classé dans Revues