Archives quotidiennes : 23/05/2015

23 mai 1939: EULALIO FERRER raconte la vie au CAMP d’ARGELÈS

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

23 mai 1939.

Eulalio Ferrer étouffe dans sa baraque et préfère se lever tôt pour se promener au bord de la mer. Il y rencontre son professeur Don Paulino, presque au chômage tant ses élèves sont peu assidus. En déambulant, ils écoutent le vieil homme parler. Il raconte tout, avec sureté, comme s’il était en train de lire.  Ce jour-là, il disserte sur la guillotine, symbole d’égalité quand elle fut adoptée à la Révolution. Avant, la peine de mort était au bon vouloir de chacun, suivant des méthodes plus cruelles les unes que les autres. L’invention du Docteur Guillotin rendit une forme d’égalité aux supplices des condamnés. Pour Eulalio, c’est un moment de pur bonheur que d’écouter son professeur. Tout comme quand, dans une baraque, un homme long et maigre se met debout sur un tabouret et mime la direction d’un orchestre pour un « public » attentif. Ce jour-là, c’était « Persival » de Wagner. Après la représentation, des applaudissements crépitent comme pour un vrai concert.

A suivre le 30 mai…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du dimanche 23 mai 1915

SAMSUNG CAMERA PICTURES

(JOUR 293 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Un carabinier mobilisé à la frontière italo-autricienne, puisque l’entrée en guerre italienne est imminente ! Plus qu’imminente même puisque, si le lecteur de cette revue ne peut le savoir, c’est aujourd’hui, il y a 100 ans, le 23 mai 1915 que l’Italie bascula dans la tourmente ! On verra à quel moment les revues en parleront.

D’autres articles en intérieur nous parle de l’évolution de l’Italie et de son changement d’alliance.
Une page sur les personnalités ayant favorisé cette situation et en premier lieu le roi Victor-Emmanuel III

SAMSUNG CAMERA PICTURES

et toute une pleïade de dirigeants…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

dont le poète Gabrielle d’Annunzio dont on va reparler ci-dessous (sur la page ci-dessus, en bas à gauche).

Une double page pour l’inauguration du Monument des Mille à Quarto, près de Gênes

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’Expédition des Mille fut cet épisode de l’unification italienne, en 1860, menée par Garibaldi pour amener dans le girons de Victor-Emmanuelle II le royaume des 2-Siciles (le Sicile et Naples). Cette manifestation est surtout un moyen de sublimer le nationalisme italien à quelques jours de l’entrée en guerre.

Quant aux préparatifs militaires, des troupes font mouvement en Lombardie vers le futur front, à l’est:

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les Dardanelles bien sûr, front difficile où les Alliés progressent, nous dit-on. L’Histoire nous raconte, elle, une tout autre musique !

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A l’autre bout de l’Europe, les plages belges sont aménagées, elles aussi, en tranchées et blockhaus de tout ordre, ici tenus par les zouaves.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Autre lieu d’horreur de cette période, la butte de Vauquois, toujours âprement disputée et où les 2 camps cohabitent au sommet.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est en avril 1915 qu’a commencé sous ce piton stratégique la guerre des mines et on le comprend à la vue de ce sol bouleversé duquel apparaît la tête d’un cadavre (allemand peut-être), en premier plan.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Autre drame qui s’est déroulé le 7 mai, 16 jours avant la publication de cette revue mais qui n’est abordé que pour la première fois, la disparition du paquebot britannique Lusitania coulé par un U-boat dans le Fastnet, au sud de l’Irlande. Ce drame coûta la vie à environ 1 400 civils dont presque 200 américains, ce qui provoqua une vive réaction du gouvernement américain et une mise en veilleuse des attaques allemandes en mer pendant un moment.
En double page centrale, l’arrivée de survivants à Queenstown, en fait Cohb, dans le sud de l’Irlande, où allait faire escale le paquebot en provenance de New York.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Des schémas pour comprendre la catastrophe

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

avec  la vitesse du naufrage (16 minutes) qui ne laissa guère de chances de survie aux passagers.

Et déjà, des responsables pointés du doigt:

SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

le comte Bernstorff ambassadeur d’Allemagne aux Etats-Unis qui avait annoncé le sort du Lusitania et Bernhard Dernburg qui tenta de justifier ce crime.

Poster un commentaire

Classé dans Revues