Archives quotidiennes : 08/09/2015

8 septembre 1939: EULALIO FERRER raconte sa vie au CAMP du BARCARÈS

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

8 septembre 1939.

Réveil matin avec un exercice d’alerte de la sirène anti-aérienne. Ils auraient pu faire cela à un autre moment.

Dans la baraque, une radio a fait son apparition. Les hommes y écoutent les nouvelles du front. Ils ont une grande confiance en la ligne Maginot.

Bien que ce soit interdit, ils continuent de parler politique dans les îlots. Ils commentent les départs de nombreux militants communistes du Parti depuis la signature du Pacte. Ils constatent qu’il en est de même pour les communistes français, mis à l’écart.

Cette nuit, un fou s’est noyé en voulant partir du camp par la mer. On l’a retrouvé au bord de l’eau, toujours avec sa pipe éteinte entre les lèvres.

Pour la bande de copains qui envisageait l’évasion, c’est le drame avec la mort de l’un d’eux, Iniesta, celui qui souffrait de typhoïde depuis quelque temps. Manque de soins, faiblesse générale, il s’en est allé ce matin. Les amis sont désespérés et ils l’accompagnent à sa dernière demeure sur cette plage du Barcarès. Qu’est-ce que ces restes vont devenir quand un jour un camion militaire viendra ramasser tous ces morts ?

Le clairon du couvre-feu retentit sur des détenus accablés de tristesse.

A suivre le 10 septembre…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres