Archives quotidiennes : 08/11/2015

8 novembre 1939: EULALIO FERRER raconte sa vie au CAMP de SAINT-CYPRIEN

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

8 novembre 1939.

Ouverture d’un service contre le paludisme dans le camp car de nombreux détenus sont atteints de ce mal.

Le journal satirique du camp Fulano vient de cesser de paraître. Manque de moyens ou manque d’humour. Si tout le monde faisait comme le colonel Serrano surnommé l’Empereur de l’Optimisme, on n’en serait pas là. Un jour, il alla se promener dans l’avenue de la Liberté en robe de chambre coiffé de sa casque militaire. Ce matin, il pronostique que l’influence de Vénus entraînera bientôt le retour triomphal des exilés en Espagne. Pour les habitués de Radio Chabola, ce n’est pas si gros que cela !

Vague d’arrestations dans la baraque dans le cadre de la chasse aux communistes. 40 détenus sont embarqués. Eulalio déteste cette chasse aux sorcières et avec un ex-communiste qui a déchiré sa carte du PCE le jour de la signature du Pacte Germano-Soviétique, il vient en aider aux militants en essayant de les protéger.

Eulalio note tous les communiqués officiels militaires de l’Autorité Française diffusés par les hauts-parleurs du camp. Tous plus fantaisistes les uns que les autres. Comme cette nouvelle de la fuite du boxeur allemand Max Schmeling aux Etats-Unis via Barcelone… qui ne se produisit jamais.

2000 gars partis dans les Compagnies de Travail sont de retour au camp, en route pour l’Espagne. Cela sappe le moral des détenus qui résistent encore. De son côté, la personne bien informée auprès de l’Autorité Française, annonce un départ imminent de la Compagnie d’Eulalio, pour le lendemain.
Aussi, quand Carmona revient tardivement d’une virée pour voir une de ses belles et qu’il fait un peu trop de bruit (il sent beaucoup le cognac), les autres présents dans la baraque lui demande du silence car ils veulent vite s’endormir en prévision d’un lever de bonne heure.

 A suivre le 10 novembre…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres