Archives quotidiennes : 27/11/2015

Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 27 novembre 1915

DSCN1679

(JOUR 481 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Les membres d’un Conseil de Guerre des Alliés (Britannques, Français, Italiens) qui ne resta pas dans les annales !

Plus connus les emprunts de guerre avec ce comparatif entre la réussite d’un emprunt français et celle d’un emprunt allemand.

DSCN1680

C’est surtout les lignes du haut et du bas qui sont intéressantes.

Il a fallu

DSCN1681

28 semaines aux Allemands pour arriver à 1 milliard de versement en or contre seulement…

DSCN1682

17 semaines pour la France !

En tout état de cause, ces emprunts étaient vitaux pour soutenir l’effort de guerre des belligérants.

 DSCN1683

A cette série de vues, on comprend que dans le Nord et l’Est de la France, les beaux jours sont finis et que la climat va devenir un motif de souffrances supplémentaires pour les hommes. Ce sont certainement des images d’archives mais le titre est évocateur:

La neige, la pluie, le gel: c’est la seconde campagne d’hiver…

Toujours Dannemarie en Alsace où l’on aura vu de jeunes filles en coiffe traduitionnelle sous toutes les coutures dans la presse hebdomadaire:

DSCN1684

On tient à ce coin libéré d’Alsace !

Pour terminer, une carte des Balkans où les Français interviennent pour soutenir la Serbie en grande difficulté.

DSCN1685

Poster un commentaire

Classé dans Revues

Il y a 100 ans jour pour jour: SUR LE VIF du 27 novembre 1915

DSCN1667

(JOUR 481 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT)

Pose pour mimer un interrogatoire de 2 prisonniers allemands. Le commentaire insiste sur le sourire du soldat allemand. Un sourire crispé confirmant à une scène peu naturelle.

Une autre photo de prisonniers de guerre allemands avec des attitudes différentes: le soulagement pour 2 d’entre eux mais l’angoisse pour le 3ème:

DSCN1669

On retrouve Albert Thomas, le ministre qui mit au point l’organisation de la production d’armes et de munitions, en visite sur le front….

DSCN1668

pour voir le bon usage fait ici par ce qu’il a rationalisé à produire en masse. Peut-être a-t-il eu à réfléchir sur ces bandes de cartouches pour mitrailleuses…

DSCN1678

récupérées aux Allemands après une avancée.

La mort omniprésente comme ici dans une tranchée après la bataille de Champagne avec ce cadavre de soldat allemand récupéré alors qu’il était resté accroché aux barbelés défendant un boyau

DSCN1674

ou cette inhumation près du front:

DSCN1672

Du plus léger avec cette guitoune transportable…

DSCN1671

pour quel usage ???…

ou cet aéronef fait de bric de de broc construit par des aviateurs en besoin de distraction:

DSCN1675

Moins dangereux que celui-ci:

DSCN1670

Une affichette posée un peu partout en France…

DSCN1676

pour inciter la population à la prudence dans les propos car l’ennemi est partout, dit-on aux gens. pas convaincant. Les espions allemands n’étant pas si nombreux que cela toutefois !

DSCN1677

Pour terminer, une autre prise de guerre originale que cette tourelle blindée récupérée après l’attaque et transportée vers l’arrière sur un véhicule hippomobile pour être étudiée en vue d’une éventuelle copie.

Poster un commentaire

Classé dans Revues