Archives quotidiennes : 29/11/2015

29 novembre 1939: EULALIO FERRER raconte sa vie au CAMP de SAINT-CYPRIEN

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Eulalio Ferrer est un républicain espagnol, natif de Santander, réfugié en 1940 au Mexique où il fit carrière et devint un grand publiciste reconnu aux Etats-Unis. Il raconta son passage dans les camps français de la Retirada par l’écriture d’un journal qui fut publié en France sous le titre Derrière les Barbelés chez L’interdisciplinaire, une maison d’édition de Limonest, en 1993. Suite…

29 novembre 1939.

Ce sont les Andalous qui supportent le plus mal le froid et ce sont eux qui acceptent le moins cette nourriture immangeable et insuffisante. Pourtant, ils vont aussi participer à la rébellion qui va agiter le camp pour protester contre cette mal-bouffe. Les détenus crient: La France nous a condamnés à mourir de faim !

Des baraques brûlent, les gendarmes interviennent et des bagarres éclatent. Alors, la troupe intervient: les tirailleurs sénégalais qui viennent d’être retirés du front car ils ne supportaient pas le froid. Ô surprise, deux sergents qui commandent une unité sont des Espagnols qui se sont engagés dans la Légion dès leur arrivée au camp d’Argelès, en février dernier.

Ceux qui n’ont pas très envie de se laver à l’eau glaciale du puits mais veulent garder un peu d’hygiène ont trouvé une combine. Ils demandent un check-up et vont pouvoir aller se doucher à l’hôpital. Les poux après les puces sont réapparus. Ils sont bien plus difficiles à supporter que celles-ci. Personne ne les mangent, eux !

Aux hauts-parleurs du camp, un érudit va faire aujourd’hui une conférence sur l’écrivain Calderon de la Barca, un des 3 maîtres de la littérature espagnole avec Cervantès et Lope. La discussion qui suit la conférence dans la baraque conclue que celui qu’on surnomme « le verbe divin » est l’égal de Shakespeare.

Eulalio termine son article du jour par quelques brèves en vrac: rencontre avec le socialiste Alfonso Rodriguez ancien proche de Largo Caballero, la célébration par les Français du 10ème anniversaire de la mort de Clémenceau dont la stature manque bien par les temps qui courent, la dernière rumeur de Radio Chabola qui envoie les Espagnols en Espagne avant Noël. Il termine sa journée en écrivant une lettre pour un ami dans le besoin dont le frère est chef d’entreprise au Nicaragua.

 A suivre le 5 décembre…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Poster un commentaire

Classé dans Livres